de Daney et de la Contre-Réforme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

de Daney et de la Contre-Réforme

Message par Invité le Mer 26 Aoû 2015 - 11:26

Le visuel (qui est l'essence de la télé) est le spectacle qu'un seul camp se donne de lui-même tandis que l'image (qui fut l'horizon du cinéma) est ce qui naît d'une rencontre avec l'autre, fût-il l'ennemi.

Un regard sur les maîtres du baroque espagnols permet de se rendre compte que cette opposition/distinction est peut-être antérieure au cinéma, elle soutient la représentation de Dieu, mais  est contenue et repliée dans le tableau:





(superbe toile de l’Enterrement du Comte d'Orgaz, qui se trouve non pas au Prado -un musée absolument démentiel, énorme comme une ville dans la ville- comme la plupart des œuvres montrées ici  mais dans la petite église Santo Tomé de Tolède, où elle est disposée comme une fresque ).


Chez Ribera et le Greco, le mort est du côté de l'image (et le mouvement du deuil et celui de la rencontre sont solidement identifiés), Dieu (quand c'est le Christ qui meurt) et le Christ (quand c'est l'homme qui meurt) du côté du visuel.


Velázquez est en effet génial et irréductiblement  singulier chez lui il  y a une défense inconditionnelle de l'image (et donc de la spécificité de la rencontre et du face à face avec le visage de l'autre) et un refus du visuel, même dans les Ménines et surtout dans ses portraits des bouffons de la cour de Philippe IV.












Même le pouvoir est placé par Velázquez du côté de l'image:




Zurbaràn lui maintient cette opposition, mais l'inverse: en identifiant complètement l'être humain et le peintre, l'humanité devient le visuel (un pouvoir issu de la capacité de faire de la réflexivité quelque chose de directement signifié), et le Christ bascule définitivement dans l'image.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: de Daney et de la Contre-Réforme

Message par librebelgique le Dim 13 Nov 2016 - 11:21

Demain je vais à une projection spéciale à Pessac juste avant l'ouverture du festival dont le thème cette année est la liberté des créateurs, projection d'Andreï Roublev dont le bruit court ici qu'elle comporte les scènes auparavant censurées et que la copie fera Moscou/Pessac/Moscou. Bref il faut y être.

J'ai voulu cherché dans la littérature la raison de l'engouement esthétique que ce film procure à certains.

Vraie ou fausse j'ai trouvé la réponse dans un texte de Daney qu'il faut lire : Russie années trente de 1980 dans lequel il évacue au pas de charge, sans ménagement mais avec un humour ravageur et une culture échevelée toute l'union soviétique et quasiment toute sa production.

Jouissif, iconoclaste. De quoi penser en ces termes à demain quand assis dans mon fauteuil le noir viendra : allez maintenant distrais-moi Tarkovski.
avatar
librebelgique

Messages : 308

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: de Daney et de la Contre-Réforme

Message par librebelgique le Dim 13 Nov 2016 - 13:55

avatar
librebelgique

Messages : 308

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: de Daney et de la Contre-Réforme

Message par Gontrand le Mar 15 Nov 2016 - 16:55

Salut,

Si c'est bien l'article auquel je pense, il me semble que loin d'évacuer le cinéma tout le cinéma soviétique de façon cavalière, et être parti de sa culture personnelle, il s'agit du développement d'un compte-rendu d'une rétrospective limitée aux années 30 lors d'un festival (Saint Sébastien?) et qu'il manifeste au contraire beaucoup d'intérêt pour certains cinéastes, notamment Kozintsev et Trauberg. Pourquoi tordre à ce point ce qui a été écrit ar Daney et vouloir appuyer la curiosité de voir un film sur la caution du supposé rejet d'autres films de sa part? J'espère que vous allez bien.

Gontrand

Messages : 2

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: de Daney et de la Contre-Réforme

Message par librebelgique le Mar 15 Nov 2016 - 18:22

Je n'étais bien évidemment pas avec Daney sur l'Adriatique où la présence soviétique se faisait sentir, à Pesaro - en Afghanistan aussi, en 80. "Une importante délégation soviétique (des historiens, des cinéastes, des idéologues, des mouchards - lol) étaient venus encadrer la manifestation" ...
Mais à l'hiver 2002/2003 j'étais au centre Pompidou pour Gels et dégels : une autre histoire du cinéma soviétique. J'ai vu tout ce qu'a vu Daney : je n'ai pas ses goûts. Il n'a jamais été pour moi un guide pour voir et j'ai retenu d'autres noms.
Mais à quoi bon les citer tout est balayé.
avatar
librebelgique

Messages : 308

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: de Daney et de la Contre-Réforme

Message par librebelgique le Lun 21 Nov 2016 - 20:12

Ce festival de Pessac est une honte pour ce que j'en ai vu, c'est à dire pas grand-chose.
Dans ce montage d'Andreï Roublev j'ai repéré une scène nouvelle. Ils cheminent  dans les Marais vers Vladimir et la basilique qu'il vont décorer et Roublev accable  son commis d'être sale et gras et n'avoir d'autre idéal que manger : "comment peux-tu espérer peindre la beauté, la pureté alors que tu es laideur et immondice".
Sans doute le cousinage de l'ironique et douloureux sentiment de Tarkovski d'avoir à déconstruire l'idéal communiste soit disant confiture donnée aux cochons.
Le film est toujours aussi merveilleux surtout le prologue, manifeste esthétique.
J'ai entendu Wang Bing dire combien l'écriture simple et puissante de Tarkovski l'avait infuencé.
avatar
librebelgique

Messages : 308

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: de Daney et de la Contre-Réforme

Message par librebelgique le Dim 4 Déc 2016 - 6:03

Tarkovski a souffert en Russe de son exil en Europe occidentale au point de mourir de l'éloignement de sa chère Russie - pas cliniquement bien sûr. Quel destin.
avatar
librebelgique

Messages : 308

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: de Daney et de la Contre-Réforme

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum