D'où écrivez-vous ? (contre l'écriture-suppositoire)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

D'où écrivez-vous ? (contre l'écriture-suppositoire)

Message par Van Stratten le Mer 17 Fév 2010 - 14:16

D'où est-ce qu'on écrit ? D'où est-ce que tu, d'où est-ce que je, d'où est-ce que vous écrivez ?
Tout est là. Ou bien l'on pratique l'écriture-suppositoire, celle qui a besoin de sa gorgée de potion régulière, de sa médecine antique, et qui va la chercher dans la prose des autres, pour s'éviter la souffrance de penser, le risque de se mettre à penser par soi-même, donc le risque de se tromper, le risque du ridicule. Soit on émet des hypothèses, on se risque à penser, fût-ce de travers. On part de soi, et de l'objet (en l'occurence un film).
Dis-moi : d'où est-ce que tu écris ?

Idem de la lecture. CQFD.

Van Stratten

Messages : 165

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'où écrivez-vous ? (contre l'écriture-suppositoire)

Message par Leurtillois le Mer 17 Fév 2010 - 18:07

...et qui va la chercher dans la prose des autres, pour s'éviter la souffrance de penser,...

pas d'accord

Leurtillois

Messages : 131

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'où écrivez-vous ? (contre l'écriture-suppositoire)

Message par Borges le Mer 17 Fév 2010 - 19:40

A platon racontant que la pensée est un dialogue de l'âme avec elle-même; arendt répondait : c'est seulement parce que je peux parler avec les autres que je peux également parler avec moi-même, donc penser;

avatar
Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'où écrivez-vous ? (contre l'écriture-suppositoire)

Message par balthazar claes le Jeu 18 Fév 2010 - 1:20

Mesdames et messieurs les soi-disant jurés, l'avocat de Chef vient de tenter de vous démontrer que son client a écrit « stinky britches » il y a 20 ans ; un dossier bien préparé. J'ai moi même failli avoir pitié. Mais mesdames et messieurs les soi-disant jurés, j'ai un dernier argument dont vous devrez tenir compte… Membres de ce prétendu jury… voici Chewbacca !!! Chewbacca est un wookiee de la planète Kashyyyk et Chewbacca réside sur la planète Endor… Si l'on y réfléchit cela n'a aucun sens, nous sommes d'accord ? Pourquoi un wookiee de 2m40, une taille imposante, choisit-il de vivre sur Endor en compagnie de tout petits Ewoks ? Ça n'a aucun sens ; nous sommes d'accord ! Mais la première question que vous devez vous poser c'est : « Qu'est-ce que ceci a à voir avec cette affaire ? ». Rien du tout !!! Mesdames et messieurs ceci n'a rien à voir avec cette affaire ! Ça n'a absolument aucun sens !!! Regardez-moi, je suis un avocat qui défend une maison de disques importante et je viens vous parler de Chewbacca !!! Cela a-t-il un sens ?! Mesdames et messieurs ce que je vous dis n'a aucun sens ! Rien de tout cela n'a de sens alors demandez-vous lorsque vous serez réunis pour délibérer afin d'établir en votre âme et conscience votre verdict : « TOUT CELA A-T-IL UN SENS ?!!! ». Non ! Mesdames et messieurs les soi-disant jurés ça n'a pas de sens nous sommes d'accord !!! Si Chewbacca vit sur Endor vous devez acquitter mon client !!! J'en ai terminé.

balthazar claes

Messages : 1009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'où écrivez-vous ? (contre l'écriture-suppositoire)

Message par Invité le Ven 26 Fév 2010 - 22:38

j'écris d'une posture qui n'est pas la mienne ; j'écris quand j'y trouve un intérêt, un bénéfice ; il peut être masochiste.
quand j'écris jamais l'idée ne me traverse l'esprit. Je ne dépasse pas le stade des mots.
J'ai en horreur les effets de manches. Je laisse ça aux manches.
Ce fil est intéressant ( pour une fois ).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: D'où écrivez-vous ? (contre l'écriture-suppositoire)

Message par Largo le Sam 27 Fév 2010 - 18:27

Là, j'écris de mon salon.
avatar
Largo

Messages : 3181

Voir le profil de l'utilisateur http://www.raphaelclairefond.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'où écrivez-vous ? (contre l'écriture-suppositoire)

Message par Invité le Sam 27 Fév 2010 - 21:58

ton salon c'est ton ego, tu as beau le pousser des mains, il n'entre pas sous ton chapeau

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: D'où écrivez-vous ? (contre l'écriture-suppositoire)

Message par Eyquem le Sam 27 Fév 2010 - 22:39

"De l'utilité et des inconvénients de la critique pour la vie"


Qu’il arrive quelque chose de bon et de juste — action, poème, musique, cinéma — immédiatement l’homme cultivé et creux regarde au-delà de l’œuvre et s’informe des particularités qu’il y a dans l’histoire de l’auteur. Si celui-ci a déjà produit plusieurs choses, il lui faudra permettre que l’on interprète la marche de son évolution antérieure et la marche probable de son évolution future. On le placera à côté d’autres auteurs pour établir des comparaisons. On examinera le choix de son sujet et la façon dont il l’a traité, et, après avoir décomposé et démêlé tout cela, après l’avoir remâché et censuré, on voudra en refaire un tout. Quoi qu’il arrive ou paraisse, fût-ce même la chose la plus surprenante, toujours l’armée des critiques neutres est sur place, prête déjà à scruter l’auteur de loin. Instantanément un écho retentit, mais c’est toujours sous forme de « critique », alors qu’il y a peu de temps encore le critique n'aurait pas seulement rêvé que l'événement fût possible. Jamais il ne se produit un effet, mais encore et toujours une « critique ». Et la critique elle-même est dépourvue d’effet, car elle ne se traduit que par de nouvelles critiques. On est convenu de considérer qu'avoir beaucoup de critiques est signe qu'une oeuvre a produit de l'effet, et qu'en avoir peu est signe d'insuccès. Au fond, qu’il y ait pareil « effet » ou non, toutes choses demeurent en état. On se livre simplement pendant un certain temps à un nouveau bavardage, puis à un bavardage encore plus nouveau et, dans l’intervalle, on fait ce que l’on a toujours fait. La culture historique de nos critiques ne permet pas du tout qu’il y ait un « effet », au sens propre, c’est-à-dire une influence sur la vie et l’action. Sur l’écriture la plus noire, ces critiques appliquent aussitôt leur papier buvard, ils barbouillent le dessin le plus agréable de gros traits de pinceau, et veulent faire prendre ceux-ci pour des corrections. C’en est fini dès lors. Jamais leur plume critique ne cesse de couler, car ils ont perdu toute puissance sur elle et c’est plutôt elle qui les dirige au lieu d’obéir à leur main.

(Frédéric Guillaume, Cahiers du Cinéma n°443, page 72)
avatar
Eyquem

Messages : 3126

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'où écrivez-vous ? (contre l'écriture-suppositoire)

Message par Invité le Dim 28 Fév 2010 - 15:19

si le monde s'en mêle, c'est fichu !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: D'où écrivez-vous ? (contre l'écriture-suppositoire)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum