Vous avez dit "primitif" ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vous avez dit "primitif" ?

Message par Le_comte le Dim 27 Juin 2010 - 10:03

Assez curieusement, le terme de "primitif" revient régulièrement dans le dernier numéro des Cahiers du cinéma. On nous apprend qu'aussi bien Haroun, Sang-Soo, Godard, Oliveira et Weerasethakul sont "primitifs", c'est-à-dire que leurs films renvoient, d'une manière ou d'une autre, à l'enfance du cinéma. Or, deux choses méritent d'être soulignées.

D'une part, quand Weerasethakul s'exprime à propos d'Oncle Bonmee, ce n'est pas à l'enfance de l'art qu'il fait référence, mais à l'impureté de son inspiration : les feuilletons des années 70-80, les contes et légendes qui se transmettent entre génération,... De même, Godard ne cesse de questionner, dans Film socialisme, l'origine et la mutation des images. Une chute de Lionel Messi dialogue, dialectiquement, avec le passé et l'avenir du spectacle, de la représentation. Donc : ce qui est sensé être primitif semble d'abord se définir par un retour incessant du passé. Rancière y voyait déjà le trait propre du régime esthétique des arts.

D'autre part, cette appellation se réfère, inconsciemment (?), à l'idée générale qui prévalait sous les cahiers d'avant, à savoir ce retour à l'image zéro, "pure", celle d'internet, etc. Il me semble que l'image primitive dont on nous vante le soi-disant retour n'est qu'une nouvelle dénomination de cette impasse idéologique, théorique et morale que fut le règne de la nouvelle image chez Burdeau.

Dès lors, il est assez étonnant d'assimiler les cinéastes cités ci-dessus à cette nouvelle logique dite "primitive", en sachant que, pour les cinéastes eux-mêmes, cette conceptualité semble impropre à définir leur travail. De plus, l'emploi en soi de ce terme passe sous silence son impureté, son rapport à la mémoire ou à l'expérience temporelle.

Il me semble donc, qu'au contraire, il faille inventer un autre nom pour désigner ces cinéastes. Car qu'est-ce qu'être primitif ? Qu'est-ce que cela sous-entend ? On se souvient des textes sur Albert Serra, sur Redacted, etc. Il ne faut certainement pas mettre Weerasethakul, Haroun ou Godard dans le même sac, à moins de montrer comment leur aspect primitif s'exprime d'abord dialectiquement.


Le_comte

Messages : 336

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous avez dit "primitif" ?

Message par Invité le Dim 27 Juin 2010 - 10:41

Le_comte a écrit:dialectiquement.

c'est fini tout ça ... votre comédie est inutile, assez, stop..

C'est quoi un film "primitif" ? Ca existe ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous avez dit "primitif" ?

Message par Largo le Dim 27 Juin 2010 - 10:50

ne chute de Lionel Messi dialogue, dialectiquement,

Rectification d'importance : Il s'agit d'Iniesta (hi, hi)

A propos d'Uncle Boonmee, l'emploi de ce qualificatif, "primitif", vient peut-être aussi du titre de son exposition vidéo, non ?

Sinon, je suis assez d'accord avec toi, ca a tout d'un joli mot fourre-tout qui permet de mettre toutes les images dans le même sac en mettant leurs origines diverses sur le même plan.

C'est un truc qui revient souvent aussi quand on parle de Guy Maddin, rapport au cinéma muet...

En ce qui concerne Haroun, l'emploi du terme me paraît plus qu'ambigu. Je vois pas ce qu'il y a de "primitif" dans son cinéma. Pas plus que chez n'importe qui. J'aurais plutôt tendance à voir là-dedans les bons vieux relents ethnocentriste qui peuvent faire passer les arts et les artistes africains pour des "arts premiers"...
avatar
Largo

Messages : 3181

Voir le profil de l'utilisateur http://www.raphaelclairefond.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous avez dit "primitif" ?

Message par wootsuibrick le Dim 27 Juin 2010 - 12:57

moi j'aurai aussi plutôt l'impression que discuter de ça, serait un peu une perte de temps. sans snobisme rien... faut vraiment aller chercher midi à quatorze heure, pour mettre les cinéastes cités plus haut sous le même terme.
Je vois juste du très gros arbitraire de critique qui veut fédérer ses divers centre d'intérêts du moment sous la même problématique. Rien de solide il me semble.
avatar
wootsuibrick

Messages : 1841

Voir le profil de l'utilisateur http://mondesducinema.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous avez dit "primitif" ?

Message par Invité le Jeu 1 Juil 2010 - 14:33

Largo a écrit:
J'aurais plutôt tendance à voir là-dedans les bons vieux relents ethnocentriste qui peuvent faire passer les arts et les artistes africains pour des "arts premiers"...

Ou peut-on parler de "chronocentrisme" : la qualification/déqualification sous le signe du pirmitivisme et du non-évolué de tout ce qui s'éloigne trop des pensées et de la forme de penser du moment ? (déterminées par le système et surdéterminées par la conjoncture t les aléas de la mode)
Ou bien on parle de "primitifs" en historien de l'art mais je crois que ça revient finalement au même.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous avez dit "primitif" ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum