Les valseuses (Blier)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les valseuses (Blier)

Message par Borges le Dim 9 Aoû 2015 - 10:55



Revu par hasard et avec dégoût cette merde. Quels  mépris, haine des "petites gens", paysans arriérés et autres banlieusards lâches...  Qu'on parle pas de critique; c'est une espèce de "traversée de Paris", avec à la place du peintre surhomme et libre (Gabin) deux tarés qui donnent libre cours à leurs pulsions les plus primaires, les plus animales, (sexe, vol, pognon, voiture...), mais on est vraiment très loin d'Orange mécanique.  La scène où les deux mecs libèrent Isabelle Huppert, de la famille, de l'école, d'un père lâche...est à vomir. C'est vraiment la bête blonde prédatrice que Nietzsche décrivait, sans l'idéalisation bien entendu. On a plutôt le sentiment d'une bande de "soldats" traversant la campagne, volant, tuant, violant... Ces tarés que décrit Godard dans "Les Carabiniers".

"Hier on a pris d’assaut la ville de Santa Cruz. Les jeunes filles nous ont jeté des fleurs"


Un film fasciste-nazi dans le sens que Foucault donnait à ces mots dans une discussion autour de lacombe lucien. Le nazisme a marché parce qu'il donnait du pouvoir à ceux qui n'en avaient pas : "Quand on songe au pouvoir que pouvait détenir sous un régime nazi un individu à partir du moment où il était simplement S.S. ou inscrit au parti! On pouvait effectivement tuer son voisin, s'approprier sa femme, sa maison! C'est là où Lacombe Lucien est intéressant, parce que c'est un côté qu'il montre bien. Le fait est que, contrairement à ce qu'on entend d'habitude par dictature, c'est-à-dire le pouvoir d'un seul, on peut dire que, dans un régime comme celui-là, on donnait la partie la plus détestable, mais en un sens la plus enivrante, du pouvoir à un nombre considérable de gens. Le S.S. était celui auquel on avait donné le pouvoir de tuer, de violer..." (Foucault)

C'est exactement ce que fait le film, donner le pouvoir de tuer, violer, voler...à deux tarés, sans que leur violence n'apparaisse jamais comme violence : "Tu peux y aller. Moi aussi, je désire ce que tu désires." C'est les mots par lesquels Rancière illustre la pornographie de Crash.


avatar
Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les valseuses (Blier)

Message par Invité le Dim 9 Aoû 2015 - 11:40

Oui je suis d'accord, c'est beaucoup trop "grand public" et un peu démodé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les valseuses (Blier)

Message par Invité le Lun 10 Aoû 2015 - 1:30

salut Borges,
c'est un topic très étrange!, de te voir t'intéresser à ce film qui me semble aussi nul en tout. Je ne saurai pas trop quoi en dire, Blier est très fier des Valseuses je crois, de son scénario, ses dialogues, ses acteurs...
Ces personnages nuls avec les femmes, nuls en amitié, etc, etc, des cancres absolus, c'est un cinéma qui débouche davantage sur Alain Soral que dans une comparaison à Kubrick.
Le premier film de Blier "Hitler connais pas", c'est cette même agitation, des trucs comme ça inlassables que raconte Soral, autant qu'il m'est possible d'écouter Soral plus d'une minute(difficile d'échapper au vacarme de Dieudonné et Soral). Les Valseuses, c'est tout ce vacarme nul, l'image et le son d'un type comme Soral.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les valseuses (Blier)

Message par Invité le Lun 10 Aoû 2015 - 9:58

C'est sûr, si Zemmour et Soral plaisent autant aux Français, c'est qu'ils (les Français comme Zemmour Soral) ont trop regardés les Valseuses et Buffet Froid dans leur jeunesse.
Si ce facisme devient un simple produit culturel, personne n'en est responsable et il est inéluctable, car pour le combattre à la racine il faudrait supprimer les produits culturel, ce qui est fastidieux et impossible.
Sérieusement les faiblesses des Valseuses sont patentes, révélatrices d'une partie de l'héritage de mai-68 où les libération des moeurs était surtout une façon d'affirmer son appartenance à la moyenne bourgeoisie, on connaît ben ce film qui est le film générationnel de nos parents, mais pontifier sur des forums est aussi une manière d'affirmer aujourd'hui la moyenne bourgeoisie, après tout, c'est aussi une manière d'exhinber son capital culturel à l'page qu'avaient nos aprents à l'époque. Et surtout Blier ne tourne plus, Dewaere est mort, Huppert un rentable symbole du passée et Depardieu n'intéresse plus grand monde à part Poutine donc cette virulence est grotesque, quand Kracauser démontat l'expressionnisme il n'attaquait pas des films vieux de 42 ans.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les valseuses (Blier)

Message par adeline le Lun 10 Aoû 2015 - 19:01

Tony le Mort, si ton but dans la vie c'est de pourrir ceux qui écrivent ici dès que tu le peux, c'est bien dommage pour toi, mais c'est surtout très fatigant et ennuyeux pour les lecteurs du forum.

adeline

Messages : 3000

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les valseuses (Blier)

Message par scienezma le Mar 11 Aoû 2015 - 12:04

adeline a écrit:Tony le Mort, si ton but dans la vie c'est de pourrir ceux qui écrivent ici dès que tu le peux, c'est bien dommage pour toi, mais c'est surtout très fatigant et ennuyeux pour les lecteurs du forum.

On pourrait en dire tout autant de ceux, ou celles, qui viennent ici très occasionnellement juste pour jouer les flics du lieu. En quoi le message précédent de TLM n'a pas une certaine légitimité (voire une légitimité certaine) dans ce topic sur le film de Blier ?

Une hypothèse humoristique : et si c'était le tien qui n'en avait aucune, n'évoquant ni le film de Blier en question, ni les interventions précédentes pour les approuver, les compléter, les réfuter, etc. ?

scienezma

Messages : 56

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les valseuses (Blier)

Message par Borges le Mer 12 Aoû 2015 - 15:57

Hi, tous.

Breaker : oui, un peu étrange; je suis tombé dessus en zappant, l'avais plus ou moins déjà vu par bouts, plusieurs fois dans les mêmes circonstances, je m'étais dit que cette fois fallait le finir; ce que j'ai fait Wink
avatar
Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les valseuses (Blier)

Message par librebelgique le Sam 15 Aoû 2015 - 22:14

C'est quand même pas mal fait, Les valseuses et moi ça m'a fait souvent rire ...
Ca participe, avec sa rediffusion à la télé cet été, de ce repli racoleur et saisonnier, des diffuseurs sur les sujets érotiques plus ou moins immondes, critiquables mais porteurs : à cet égard l'article de Delorme dans les cdc de juillet août sur l'actrice Annette Haven est à gerber.
avatar
librebelgique

Messages : 321

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les valseuses (Blier)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum