Girls (Lena Dunham), Louie (Louis C. K.), Veep (Armando Iannucci) et les autres…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Girls (Lena Dunham), Louie (Louis C. K.), Veep (Armando Iannucci) et les autres…

Message par balthazar claes le Mer 12 Mar 2014 - 13:21

Deux séries comiques grinçantes, dans un genre plus ou moins allenien new yorkais, qui marchent bien et plaisent à tout le monde. On n'est plus vraiment dans la sitcom, pas de rires enregistrés, mais on n'en est pas très loin. Louie part explicitement de Seinfeld, entrecoupé d'extraits de stand up de Louis CK.
La peinture des névroses devient cruelle, et celle de l'habitus du bobo américain (définition du bobo : patrimoine culturel supérieur au patrimoine pécuniaire). Les personnages enfermés dans leur névrose sont voués à reproduire les mêmes échecs, principalement l'incapacité à former un couple. La famille décomposée ne trouve plus vraiment de compensation dans le groupe d'amis. Louie n'a pas d'amis ; le groupe des Girls est en voie de différenciation imminente : d'un côté les psychorigides, hyper intégrées, de l'autre les autodestructrices, aspirées dans une spirale morbide. C'est comme si les freaks Phoebe et Joey perdaient de vue le reste de la bande de friends avant même la fin de la série. Le bonheur écoeurant des sitcoms est mis en déroute : ce genre semble connaitre la même update que les autres formats de séries, revitalisés depuis l'ère HBO.


Dernière édition par balthazar claes le Ven 14 Mar 2014 - 10:06, édité 1 fois

balthazar claes

Messages : 1009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Girls (Lena Dunham), Louie (Louis C. K.), Veep (Armando Iannucci) et les autres…

Message par Borges le Jeu 13 Mar 2014 - 10:13

Hi BC, ça fait plaisir de te revoir-relire dans les parages...

 Wink 
avatar
Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Girls (Lena Dunham), Louie (Louis C. K.), Veep (Armando Iannucci) et les autres…

Message par balthazar claes le Jeu 24 Avr 2014 - 7:19

hi, Borges Wink

Veep est une petite série fort amusante. "Veep" pour vice-présidente (et on appelle le président "POTUS") ; elle est jouée par la Julia Louis-Dreyfus de Seinfeld. La série partage le cynisme des deux évoquées ci-dessus, mais elle se distingue par le rythme ultra-rapide de ses dialogues et de ses mouvements de caméra, dans une cohérence parfaite du fond et de la forme : dans les deux cas, le programme consiste à remplir le vide avec des mouvements frénétiques.

Ce n'est pas sans rappeler aussi, du coup,  Le Loup de Wall Street , pour le cynisme rigolard et speedé ; la virtuosité clipesque en moins.

Une vice-présidente parfaitement opportuniste, apolitique et dévorée d'ambition, évidemment ; mais c'est moins bête que dans House of Cards ou Homeland.

Le gag récurrent est la transformation à vue, le passage instantané entre la femme roublarde et cynique, qui jure comme un charretier, et la femme vitrine au sourire radieux et aux mots mielleux. Le dispositif est le suivant : face à une longue file de gens venus saluer la veep - les gens "normaux" comme elle dit, et qui se séparent en deux groupes : d'un côté les enfants, les mourants, les animaux, les plantes ; de l'autre, ceux qui sont susceptibles de voter - elle est informée, une seconde avant la rencontre, par un conseiller dans son dos, de quelques données minimales sur la personne de qui c'est le tour : "Bob Smith, chef d'entreprise, aime la pêche" - et enchaîne immédiatement : "Ce cher Bob, comme je suis heureuse, alors la pêche, etc" ; et ré-enchaîne.

Prise dans l'agitation perpétuelle d'une représentation politique définie par sa débilité, elle débite au kilomètre phrases creuses, calculs opportunistes, et bourdes scandaleuses dont elle se relève toujours, car en politique actuelle le ridicule ne tue pas. Elle vient de dire une énormité dans un discours : mais, soulagement, les medias détournent leur attention parce qu'une catastrophe vient d'arriver quelque part. Elle s'est retrouvée au premier plan lors d'une intervention pour sauver des otages, - sans avoir la moindre idée des tenants et aboutissants du dossier - : hélas, les medias retiennent une photo où elle était occupée à regarder son iphone pendant l'opération.

Il s'agit donc de variations sur le thème de la langue de bois politicienne, envisagée comme farce, et sur la figure de l'homme de paille comme dernier responsable politique encore en scène.

La Veep est une force implacable d'absorption des coups bas et des couleuvres, de retournement de veste...  Un jour elle traverse une porte vitrée, et le lendemain court un marathon, le visage en charpie : un monstre de volonté.

Ses collaborateurs sont tous rendus au dernier degré de la névrose : l'un est son toutou masochiste, l'autre l'archétype de l'intriguant sournois, perpétuellement occupé à négocier avec tous les camps adverses. La plupart ont sombré dans une effrayante régression, qui les rend incapables d'échanger hors antenne - off the record - avec un autre être humain sans émettre propos orduriers et blagues de régiment, comme les flics dans The Wire. Le meilleur étant que tout cela ne doit pas être bien loin de la réalité...

GM a écrit:Dans la très étonnante série Veep de HBO, épisode 2 de la saison 2, la fille de la vice-présidente des États-Unis, qui fait des études de cinéma, lance un pavé dans la mare médiatique en rédigeant un mémoire...





































L'épisode peut se voir en ligne ici : http://www.tubeplus.me/player/2117588/Veep/season_2/episode_2/Signals/

balthazar claes

Messages : 1009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Girls (Lena Dunham), Louie (Louis C. K.), Veep (Armando Iannucci) et les autres…

Message par adeline le Jeu 24 Avr 2014 - 18:03

C'est incroyable le nombre de séries politiques que les Etats-Unis produisent… "Potus", c'était aussi dans "The West Wing", c'est pour "President of the United States". Ce que tu dis de "Veep", on dirait que c'est le même chose que "The West Wing" mais quinze ans après et inversé en quelque sorte. La nouveauté de "The West Wing" c'était la rapidité des dialogues et du montage, la frénésie, l'impossibilité à se poser, à laisser aux gens le temps de réfléchir. Mais au fond, c'était une série cherchant à rassurer les Etats-Unis sur la validité du fonctionnement politique du pays. Un homme "bon" (au regard de démocrates américains de merde) pouvait arriver au sommet de la Maison Blanche et, entouré d'une super équipe de gens hyper doués et en plus dotés d'un sens moral, de valeurs etc., il gouvernait la Maison Blanche comme les Etats-Unis et le monde, en bon père de famille.
Ici, c'est peut-être la même forme avec 15 ans de plus dans la rapidité et la manière de filmer, mais avec une manière de montrer la politique pas pareille du tout, ou je me trompe ?

adeline

Messages : 3000

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Girls (Lena Dunham), Louie (Louis C. K.), Veep (Armando Iannucci) et les autres…

Message par balthazar claes le Sam 26 Avr 2014 - 7:53

hello,

pas vu The West wing, mais il y a une différence de format, là c'est de la sitcom sans rires enregistrés, en 25 minutes, sur le modèle de Seinfeld. Le but est de ricaner, il y a du cynisme, mais du cynisme jovial et bon enfant. La Veep est arriviste et incompétente, mais tout ça est pour rire, elle reste "bonne" comme peut l'être un personnage de sitcom, Chandler ou George Costanza. Il n'y a pas de négatif dans le monde des sitcoms, il passe à pertes et profits dans les bons mots et les gags. D'après ce que tu dis, Veep doit être à peu près une version comique de TWW.

Oui les US font plein de séries politiques ; mais il y a un truc notable à ce sujet : Veep comme House of Cards sont des remakes de séries britanniques.

balthazar claes

Messages : 1009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Girls (Lena Dunham), Louie (Louis C. K.), Veep (Armando Iannucci) et les autres…

Message par GM le Sam 26 Avr 2014 - 14:14

Ah oui ? La série britannique dont Veep est la déclinaison s'appelle comment ? Ça m'intéresse.

GM

Messages : 94

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Girls (Lena Dunham), Louie (Louis C. K.), Veep (Armando Iannucci) et les autres…

Message par Invité le Sam 26 Avr 2014 - 21:26

Les mimiques des acteurs (un plan dans lesquels tous, même les figurants, arborent la même avec la même expression: ouvrir la bouche en roulant des yeux pour faire comprendre l'intelligence et la drôlerie à la fois les personnage, et que cette intelligence est proportionelle à l'ampleur de la rotation du globe occulaire, ceet intelligence et ce savoir étant le seul lien de connivence entre la série et son spectateur) et cette façon  de récupérer un film palestinien sur l'occupation en signe d''appartenance au summum du bon goût post-nerd, plus l'imputation que le pouvoir lui-même est devenu le seule espace où une opinion politique peut sérieusement s'exprimer et être entendue, ne sont elles pas plutôt dégu*****sse?

Bon c'est à première vue et même sans l'avir vue peut-être que ces séries ont un sens politique qui fasse référence à autre chose que leur propre univers après tout (cela m'étonnerait quand-même)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Girls (Lena Dunham), Louie (Louis C. K.), Veep (Armando Iannucci) et les autres…

Message par balthazar claes le Mar 29 Avr 2014 - 21:37

bien sûr que c'est aussi politiquement pertinent que les shows de maritie et gilbert carpentier, c'est pas la question...

balthazar claes

Messages : 1009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Girls (Lena Dunham), Louie (Louis C. K.), Veep (Armando Iannucci) et les autres…

Message par Eluent le Dim 1 Juin 2014 - 11:32

GM a écrit:Ah oui ? La série britannique dont Veep est la déclinaison s'appelle comment ? Ça m'intéresse.
The Thick of It, génial; par contre je ne crois pas qu'il existe de sous-titrage fr. A voir aussi le film dérivé de la série, In the Loop, où l'on trouve certains acteurs de Veep. Par contre la version anglaise est bien meilleure.
avatar
Eluent

Messages : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Girls (Lena Dunham), Louie (Louis C. K.), Veep (Armando Iannucci) et les autres…

Message par GM le Ven 6 Juin 2014 - 7:52

Merci pour la référence. J'ai essayé de mater le pilote et je ne suis pas du tout entré dedans, j'ai trouvé ça passablement hystérique, aussi bien dans cette narration où tout le monde gueule sur tout le monde, que dans cette façon ivre de filmer. Par contre, ça m'a fait me rappeler l'existence de la série de Soderbergh et Clooney, K Street, qui arrive avant ces deux-là et pourrait bien être leur mère spirituelle... Je n'y pas jeté un œil depuis bien longtemps, je ne sais pas trop ce que ça vaudrait à la revoyure aujourd'hui.

GM

Messages : 94

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Girls (Lena Dunham), Louie (Louis C. K.), Veep (Armando Iannucci) et les autres…

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum