Les plus belles danses...

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les plus belles danses...

Message par DB le Ven 31 Jan 2014 - 18:24

En lisant le dernier article d'adeline sur le site, j'ai immédiatement pensé à une scène assez longue et mémorable d'un film de Naomi Kawase, Shara.

Je l'ai vu il y a un certain moment mais je n'ai jamais oublié cette scène de danse. Elle se situe plutôt vers la fin du film, aux trois-quartt ou quelque chose comme ça. Ce qu'il faut savoir c'est que dans ce film il est question de disparition, de perte d'enfants, de paternité/maternité... je crois que le tableau est bien planté. Pendant tout le film, la famille prépare une cérémonie importante pour une fête d'été. C'est très important, on ne comprend pas toujours pourquoi d'ailleurs mais c'est important.

Au début quand on arrive dans la foule, on ne saisit pas trop si on doit regarder quelque chose de précis. On assiste à la procession comme les deux personnages principaux la regardent, c'est un peu large, on suit la chorégraphie et un premier glissement s'opère ; on récupère notre personnage adolescent Yu au devant de la procession. La caméra est très mobile, on passe d'un personnage à l'autre, de la sœur au frère, de la tante à la nièce, des spectateurs aux danseurs.

Ce qui semblait être une illustration se métamorphose en expérience, on sent avec Yu l'importance de chaque mouvement, la synchronisation avec les autres danseurs, la synergie, le temps, le rythme. Puis subitement quelque chose explose, c'est très fort, ça ; la pluie tombe d'un coup. Ça pourrait être grotesque, presque ridicule, tant le débit et la force de la dépression n'ont rien de crédible mais on s'en fout, c'est toute l'émotion retenue de ses histoires et secrets de famille qui éclate au cœur de la danse. Le frère introverti rejoint la danse et sa "soeur", ils sont trempés sans que personne ne le remarque comme si la pluie n’était qu'un doux et reposant baume sur les blessures passées et à venir.

Il y a au coeur de cette séquence assez longue, quelque chose de très beau ; une façon de communier comme si le frère, la soeur, la mère, le père, l'oncle s'accordaient pour n'avoir qu'à chanter, taper dans les mains et exécuter les gestes au bon moment. La première fois que je l'avais vu, l'arrive prompte et inattendue de la pluie m'avait amené les larmes aux yeux, il pleuvait en moi aussi.lol. Je trouve bouleversante la gène du frère qui ne trouve pas sa place au début dans la danse parce que trainé là par quelqu'un.

Tellement de choses se libèrent dans cette séquence. Comment ne pas avoir envie de briller, effectivement, après une telle séquence ?

avatar
DB

Messages : 1528

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles danses...

Message par incubé le Ven 31 Jan 2014 - 20:49

Chuoette topic, DB.



Je ne suis pas parvenu à trouver une vidéo de cette marche plutôt joyeuse de Van Gogh de Pialat. Dans un film assez sec par ailleurs cette fête tranche, les prostituées et l'alcool aidant Vincent Van Gogh est bien. Ce qui tranche aussi c'est les mesures de Gary Owen, la marche irlandaise que l'on entend bizarrement dans ce coin de campagne française-là. Tout cela est en fait emprunté, en hommage à John Ford, un des deux cinéastes avec Renoir que Pialat admire le plus, au Massacre de Fort Apache.



Pialat ajoute des cuivres, on les voit. Il filme les danseurs à la fois de façon plus proche et plus frontale, se risquant même à des travellings dont Ford se garde bien.

Le personnage et le cinéaste semble s'être unis pour cette danse dans un même élan de convivialité, le personnage au milieu des siens tandis que le cinéaste dialogue avec Ford.


incubé

Messages : 206

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles danses...

Message par Invité le Sam 1 Fév 2014 - 0:11

Le quadrille dans VG (on le dit, et on le répète, lol) est un des sommets émotionnels du film.

J'avais voulu le poster en son temps, mais en effet, jamais publié sur youtube et autres.


A la place, on trouve ceci, dans Le garçu. C'est pas..., mais bon, y a Björk + un gros phallocrate humilié:


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles danses...

Message par dreampeace le Sam 1 Fév 2014 - 11:49



avatar
dreampeace

Messages : 140

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles danses...

Message par Borges le Sam 1 Fév 2014 - 11:51



j'avais un très beau souvenir de cette scène (jamais fini le film, par contre)
avatar
Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles danses...

Message par dreampeace le Sam 1 Fév 2014 - 11:53

avatar
dreampeace

Messages : 140

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles danses...

Message par Borges le Sam 1 Fév 2014 - 11:53

On votera à la fin, pour désigner le vainqueur; pas de triche, comme dans "Saturday..."Wink
avatar
Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles danses...

Message par dreampeace le Sam 1 Fév 2014 - 11:58

Ahaha... Hello Borges,

Celui qui en met le plus, ou celui qui poste les meilleures ? ;-)

Je me souviens d'une intéressante dans "La Dérive" de Paula Delsol, mais je ne trouve pas d'extrait.


Dernière édition par dreampeace le Sam 1 Fév 2014 - 12:23, édité 1 fois
avatar
dreampeace

Messages : 140

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles danses...

Message par Borges le Sam 1 Fév 2014 - 12:17

Hi dreampeace :
la meilleure séquence de danse ever des histoires du cinéma ever...
(mais pas de comédie musicale classique, américaine, bollywoodienne, égyptienne...)

Wink
avatar
Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles danses...

Message par dreampeace le Sam 1 Fév 2014 - 12:32

(Je pensais qu'on allait élire le meilleur posteur; pour motiver les troupes, comme à la télé réalité) :-)

Ca compte ?





avatar
dreampeace

Messages : 140

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles danses...

Message par incubé le Sam 1 Fév 2014 - 12:43




incubé

Messages : 206

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles danses...

Message par Borges le Sam 1 Fév 2014 - 12:52

hi, incubé, ces trois dernières danses, pour moi ça ne compte pas... faut des gens ordinaires, pas des pro...Wink
avatar
Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles danses...

Message par incubé le Sam 1 Fév 2014 - 12:56

ok alors


incubé

Messages : 206

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles danses...

Message par incubé le Sam 1 Fév 2014 - 13:48


incubé

Messages : 206

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles danses...

Message par Eyquem le Sam 1 Fév 2014 - 15:00

Les scènes d'Adieu Philippine et Van Gogh déjà citées.

La samba de Maine Océan.

Grégoire Colin dans Us Go Home:
http://www.youtube.com/watch?v=zIIzc_DluY4

Le réveil de Gene Kelly dans Un Américain à Paris (pas un numéro dansé de comédie musicale à proprement parler, donc ça compte):
http://www.youtube.com/watch?v=i6cSzDV64v0

500 jours ensemble
http://www.youtube.com/watch?v=8tJoIaXZ0rw

Tout Chaplin: par exemple, Sunnyside, à partir de 10'30
http://www.youtube.com/watch?v=2NbJimQUt7A

Rabbi Jacob:
http://www.dailymotion.com/video/x190kd_la-danse-de-rabbi-jacob_fun

Audrey dans Twin Peaks:
http://www.youtube.com/watch?v=gAcrXtMltOs

La longue séquence du mariage dans Deerhunter
...
avatar
Eyquem

Messages : 3126

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles danses...

Message par adeline le Sam 1 Fév 2014 - 15:39

Ah la longue séquence du mariage dans Deerhunter, j'ai passé un temps fou à en chercher "le" bon extrait ce matin, mais elle est tellement longue, et c'est ça totalité qui marque. On en trouve ici tous les extraits découpés :
http://www.dailymotion.com/video/xrflt9_traditional-dance-from-the-deer-hunter-1978_shortfilms

adeline

Messages : 3000

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles danses...

Message par Invité le Sam 1 Fév 2014 - 17:45

Debra Paget dans Le tombeau hindou... pour son genre Bettie Page...




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles danses...

Message par Invité le Sam 1 Fév 2014 - 17:51


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles danses...

Message par incubé le Sam 1 Fév 2014 - 18:43

Le guépard

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19177102&cfilm=1766.html

Madame Bovary




Body Rice de Hugo Veira Da Silva - 2008.



incubé

Messages : 206

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles danses...

Message par gertrud04 le Dim 2 Fév 2014 - 0:45

Mes deux premiers choix seront placés sous le signe de l'inversion :

- le début de The private life of sherlock holmes de B. Wilder qui me fait toujours rire : Watson au milieu de jeunes ballerines en voie de perdre (ou de gagner, c'est selon) une réputation certaine.




- Un tango entre 2 garçons dont Rutger Hauer dans un film de Paul verhoeven que j'ai découvert il y a quelques jours : Soldier of orange. Assez épatant, ça va à toute allure comme dans une BD de Tintin, ça se passe pendant la seconde guerre mondiale, y a plein d'espions et évidemment on pense à Black Book. Le film date de 77, il avait été éreinté par la presse hollandaise mais très bien acueilli aux States. C'est évident, ce film a infuencé Spielberg et ses Aventuriers.




La scène de bal dans Deerhunter est bien mais Cimino a fait mille fois mieux dans Heaven's gate (thème magnifique de David Mansfield) :




Revu récemment Mauvais sang. Ai trouvé ça daté et sans intérêt, mais la course de Denis Lavant sur Modern love c'est quand même pas rien  (détail : la voix qui annonce le titre de Bowie à la radio ressemble à celle de Serge Daney)

avatar
gertrud04

Messages : 241

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles danses...

Message par Invité le Dim 2 Fév 2014 - 0:50

La fusillade dans la boîte de King of New York. Celle de Walken quand il retrouve son crew.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles danses...

Message par gertrud04 le Dim 2 Fév 2014 - 0:58

Eyquem a écrit:
500 jours ensemble
http://www.youtube.com/watch?v=8tJoIaXZ0rw
...

Encore un titre de Hall and Oates ? Mais ma parole Eyquem, tu es envoûté  Very Happy
avatar
gertrud04

Messages : 241

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles danses...

Message par Invité le Dim 2 Fév 2014 - 1:16

* la danse entre Anouk Aimée et Yves Montand dans un Soir un Train de Delvaux (la musique de sarabande mécanique en solo d'orgue est inoubliable)

*  à propos de Denis Lavant: Beau Travail de Denis, mais chez Denis, d'abord la boîte où passe du Murat mlais je ne sais pas si le personnage danse à ce moment, il s'agît d'un show plutôt, comme le début de Rendez-Vous de Téchiné et de Choses Secrètes de Brisseau)

* les danses de Myriam Mézière dans Fleurs de Sang

* la danse d'Aurora Marion sur Dean Martin au début de la Folie Almayer d'Akerman  (superbe film, je vais essayer d'en parler)

*La Piscine sous la piste de danse de "A Wondeful Life" de Capra (le peuple croit la paix retrouvée, mais danse sur du vide, est englouti par l'intérieur et on l'extérieur).

* dans Shawn of the Dead, quand la bande se défend en synchronisation rythmique avec un titre naze et obscur de Queen dans le "Westminster"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles danses...

Message par Invité le Dim 2 Fév 2014 - 1:36

Tony le Mort a écrit:* la danse entre Anouk Aimée et Yves Montand dans un Soir un Train de Delvaux (la musique de sarabande mécanique en solo d'orgue est inoubliable)


C'est pas Anouk Aimée. Je te rappelle qu'elle (son personnage) est morte après la première demi-heure. La suite étant une sorte de rêve post-traumatique de Montand (juste après l'accident du train, ce qu'on ne comprend qu'à la fin. Merde j'ai spoilé). C'est la serveuse, Moïra, du resto, jouée par Adriana Bogdan.
Et le mec qui danse avec, c'est François Beukelaers.

Musique: Frédéric Devreese, bien entendu.

Tout ce qui survient après l'arrêt mystérieux du film au beau milieu des Fagnes givrées (le "rêve" commence là: Montand s'assoupissant sous l'effet du cliquetis régulier des rails) est une sorte d'émanation visuelle de rythmes internes (corporels) et externes (le train): tachycardie, systole-extrasystole, roulis, cliquetis, sifflements. Accélération et choc cardiaques = Accident ferroviaire = la danse dans le resto (scène prodigieuse, oui), vers la fin. Mais aussi du contraste sonore français/flamand dans la première moitié. Etc.
Tous les éléments du rêve, chaque détail, sont dérivés de la première partie. Le village perdu, la langue étrangère, qui est Val (une sorte de projection-double de Montand: étudiant en linguistique - lui est prof en cette matière - c'est un dormeur, puisque M. dort, - le dormeur du Val? M. causait poésie et littérature dans la première partie), le film projeté dans le village (un saut dans le vide, suffocant, avant ouverture du parachute = freinage brutal du train avant collision?) etc, etc... Mais on ne saisit vraiment les relations entre ces ''éléments'' qu'à la deuxième ou troisième vision, en étant attentif, car c'est très discret, souterrain... Et encore, pas toutes: les plus faciles comme celles que j'indique plus haut. Car elles sont multiples, constantes, quasi-subliminales. C'est la matière même du récit - un ''rêve'', qui en tant que tel, n'existe pas: sinon comme jeu de signes/sons/percepts entrant en constantes correspondances et consonances (rimbaldiennes, justement).

La construction narrative de ce film, son montage, ses jeux de correspondances, ces glissements et ces entrelacs sensoriels, sont d'une richesse et d'une subtilité incroyables. D'autant plus envoûtants qu'ils ne livrent pas toutes leurs clefs. Y a du ''secret'', de l'intraduisible, qui subsiste, excède, de la cendre mystérieuse... Delvaux est vraiment le cinéaste du secret. Et des deuils impossibles. Deux chefs d’œuvre pour lui: celui-ci et Belle. Selon moi. Juste après: le très gracquien Rendez-vous à Bray. En quatre: l'homme au crâne rasé. Tout cinéphile dit sérieux se doit d'avoir vu ces quatre films.  

Hélas, que des rendus pourris sur youtube. Faut dire que le film n'est toujours pas réédité. Ce qui est hallucinant. Ou alors si, récemment, mais j'ai jamais trouvé.




spoiler:


http://youtu.be/DmgeLT8qxpg


Pour ceux qui comme Breaker utilisent captvty  Wink



Tiens, cette séquence: elle vous rappellera quelque chose je pense:




 


Dernière édition par Bidibule le Dim 2 Fév 2014 - 18:48, édité 11 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles danses...

Message par Invité le Dim 2 Fév 2014 - 2:14

Au temps pour moi. Mais pourquoi il prenait toujurs ses actrices dans le bloc de l'est ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les plus belles danses...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum