cinéma(s) asiatique(s) : infos, diffusions télé, sites...

Page 8 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: cinéma(s) asiatique(s) : infos, diffusions télé, sites...

Message par Maya le Lun 7 Oct 2013 - 12:39

Désolée je me susi trompée de titre il s'agit de "lettres à Momo"
http://www.kanpai.fr/manga-anime/lettre-a-momo-critique.html

Au japon cet été j'ai vu les affiches annonçant la sortie du dernier Miyazaki je vais essayer d'envoyer les photos


Maya

Messages : 280

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: cinéma(s) asiatique(s) : infos, diffusions télé, sites...

Message par Maya le Sam 7 Déc 2013 - 15:01

un bon programme en perspective, sur le papier du moins "a touch of sin" de zia zang ke" désolé epour l'orthographe" et "like father like son "de koreEda ce mois ci
Cool  Impatiente de voire ces 2 films.

Maya

Messages : 280

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: cinéma(s) asiatique(s) : infos, diffusions télé, sites...

Message par Invité le Sam 7 Déc 2013 - 17:32

salut Maya : beau programme en effet.
J'ai mis la main tout à l'heure sur le DVD : L'extase des anges (1972) de Koji Wakamatsu et on m'a dit aussi du bien de Piscine sans eau, du même réalisateur, que je n'ai pas vu encore non plus
Tu connais ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: cinéma(s) asiatique(s) : infos, diffusions télé, sites...

Message par Maya le Lun 9 Déc 2013 - 15:45

merci pib je n'ai pas vu ce films mais j'ai entendu parler du film "piscine sans eau" nul besoin d'aller au japon pour aprecier son cinéma mais depuis que j'ai voyagé au japon je suis devenue encore plus accro au cinéma asiatique et l'Asie en général

J'ai lu de bonnes critiques de "Touch of sin" j'avais vu "platform" et "still life" qui m'avasi beaucoup impressionnèe Et

Maya

Messages : 280

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: cinéma(s) asiatique(s) : infos, diffusions télé, sites...

Message par Maya le Ven 3 Jan 2014 - 14:07

Bientôt sortie du dernier miyazagi j'attends de voir le "like father like son" En attendant j'ai mis en ligne via "facebook" un petit tour d'Asie et quelques photos de Toulouse et paris ou comment faire le tour des salle de cinema à l'autre bout du monde sans partir de chez soi
bonne année à tous et à toutes!!! Cool 

En espérant qu 'on puisse accéder à l'album photo

https://www.facebook.com/maya.feugere/media_set?set=a.10151835723861766.543341765&type=3

Maya

Messages : 280

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: cinéma(s) asiatique(s) : infos, diffusions télé, sites...

Message par Maya le Lun 6 Jan 2014 - 16:15

Belle année pour le cinéma asiatique Kurosawa, Jia Zan ke, Bong joon ho, Riithy pan, Wong Kar Wai

j'ai vu "like father like son" Kore Eda sait capter ces moment,s filmer les enfants.l'histoire d'une rencontre et non rencontre entre le père et ses fils le film va se focaliser sur cette famille celui de l'architecte, la société japonaise avec ses rapports de classe, un père obsédé par la réussite sociale.un sujet universel mais qui s'inscrit dans une contexte bien précis la société japonais.L'argent n'achète pas tout et pas le temps que l'on peut passer avec ses proches j'ai bien aimé les rapports entre les 2 mères, la façon dont il les décrit
Subtil et lisse ,trop lisse peut être je préfère Kurosawa (Kyushi ) aoyama des cinéstes plus percutants et sur un sujet aussi grave , je préfère aussi" femmes en mirroir" de Yoshida.

Maya

Messages : 280

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: cinéma(s) asiatique(s) : infos, diffusions télé, sites...

Message par incubé le Lun 6 Jan 2014 - 17:50

Tu as raison Maya, pour moi aussi Femmes en miroir est un des films japonais les plus forts vus ces 15 dernières années.

incubé

Messages : 206

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: cinéma(s) asiatique(s) : infos, diffusions télé, sites...

Message par Maya le Mar 7 Jan 2014 - 13:30

Ce film de Yoshida m'avait beaucoup marquée à l'inverse de Kore Eda Yoshida
dans "femmes en mirroir" n'a pas peur d' aller au fond des choses "entrer dans la tête des personnages.la peur la rtension qui monte "mais qui suis je en réalité? Rarement un filmn'a posé aussi bien avec autant d'inetensité la question sur l'identité, celle qui est apparente , l'image et celle qui est plus cachée intérieure.
Bon pour le début de cetet année on attend un autre cinaste japoanis et non des moindres , Miyazagi.

Maya

Messages : 280

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: cinéma(s) asiatique(s) : infos, diffusions télé, sites...

Message par incubé le Mer 8 Jan 2014 - 9:04

Je pense tout comme toi pour Femmes en miroir ; j'avais aussi été très intéressé par le rythme lent du film qui laisse monter la tension dans la fournaise de l'été japonais, et véritablement accroché par la pureté des plans et des lignes, notamment ces obliques sur ces trois femmes que l'on découvre l'une derrière l'autre et encore l'autre.

C'est aussi pour moi le film qui m'a fait le plus ressentir les effets sur le psychisme des habitants du largage de la bombe atomique sur le Japon.

incubé

Messages : 206

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: cinéma(s) asiatique(s) : infos, diffusions télé, sites...

Message par Maya le Jeu 9 Jan 2014 - 13:21

Oui je suis d'accord avec vous c'est comme un thriller psychologique on sent la tension qui monte , qui traduit ce que les personnages ressentent, déconnectés des autres de par leur histoire qui les isolent mais aussi avec eux même très fort et intense

Maya

Messages : 280

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: cinéma(s) asiatique(s) : infos, diffusions télé, sites...

Message par wootsuibrick le Ven 10 Jan 2014 - 7:33

L'un des rares Yoshida qu'il me reste à voir (en fiction cinéma)... Femmes en miroir. Je tente ça ce soir, ou dimanche. Vous m'avez donné envie de m'y plonger.
avatar
wootsuibrick

Messages : 1834

Voir le profil de l'utilisateur http://mondesducinema.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: cinéma(s) asiatique(s) : infos, diffusions télé, sites...

Message par incubé le Ven 10 Jan 2014 - 8:13

Bon visionnage. J'espère qu'il ne va pas te décevoir après tout le bien que nous en avons pensé et dit !

incubé

Messages : 206

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: cinéma(s) asiatique(s) : infos, diffusions télé, sites...

Message par Invité le Dim 12 Jan 2014 - 11:35

Real de Kiyoshi Kurosawa

Est ce une règle générale _affirmons la contre le simple bon sens ? mais les artistes ne désirent pas d'enfant. Ce qui ce développe en eux leur prend une telle place que cela se substitue à l'idée même de procréer. Ils, elles, montrent d'ailleurs une sorte de dégoût à cette simple conception. Exposer mais garder en soi. Créer semble leur only infini, « cré-être » lol.

Dans ce film, Kurosawa semble interroger, au travers du personnage masculin, l'idée d'invention de soi, du monde, par rapport au pouvoir créateur du corps, féminin (?) ; la copine du mec est mangaka. 
Peut être la question est elle :
mère ; petite mère ; mais qui étais je avant que de naître ?
Un désir, porté par l'avenir ; aurait elle répondu.
mais avant petite mère ? Qui étais je avant même ce désir ?
Un simple pixel sur la toile numérique du monde ?
Comment d'un pixel peut on dessiner le monde , une image du monde ; un monde d'images.
Et ce pixel, appartient il réellement au monde ? comment s'inscrit t il comme mouvement en son sein, ou n'en est il qu'un élément sécable, sans vie, sans attache, le pixel blanc d'une télé hd ready vieillissante : un fantôme.
Je dis monde, mais ce sont les restes du monde, la lie du monde qui devient le terrain de jeu.
Il y a l'infini au devant de nous, invisible par l'encadrement de la baie vitrée, que le brouillard indispose ; un mur qui renvoie consciencieusement la balle qui sonde du mec qui se dépense au squash.
Et de l'autre côté, dans l'arrière monde, la cuisine, l'intérieur froid du réfrigérateur, puits sans fond des images, des corps enfermés, repliés, comme dans des boîtes de conserve, corps malades, handicapés, mûrs, pourris, qui sont restés bloqués inside, dans la planche sur la page, dans le ventre rond d'un univers enfoui.

La fille dessine un cercle sur la main du mec.

Nulle échappatoire ?
Mère, ai je vécu jamais ?  
Tout n'aura t il été qu'un rêve ?
Je croyais être Orphée et pourtant c'est moi qui disparaît.

La seconde partie propose une inversion, un renversement par rapport au postulat de départ, un switch qui redonne, au seuil de la mort, au mec, la possibilité de se réinventer. Une île à l'herbe grasse apparaît comme née de dessins d'enfants, les siens ; Un squelette de dinosaure prend chair et peau dans une usine désaffectée, ce lieu de construction informe et oublié. Son ventre bombé ressemble au ventre d'une femme enceinte.
La mer omniprésente et la noyade redoutée, tragiques retrouvailles sur le chemin d'un passé renouvelé, comme l'expression d'un abîme où se recroqueviller.

Après je sais plus, faudrait que je revois le film lol.
Comme ça, j'ai pas trouvé la fin sensationnelle.
Le film ne propose pas une peur immédiate, recherchée.
Il faut l'habiter je pense.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: cinéma(s) asiatique(s) : infos, diffusions télé, sites...

Message par Maya le Lun 13 Jan 2014 - 15:15

Merci Erwan en parlant de Kurosawa je n'ai pas vu tous ces films hélas un autre film que j'aimerais voir de Kurosawa "Liscence to live " non ce n'est pas un opus de James Bond mais un adolescent qui se réveil après un long coma.

Maya

Messages : 280

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: cinéma(s) asiatique(s) : infos, diffusions télé, sites...

Message par Invité le Lun 13 Jan 2014 - 17:17

bonjour Maya; ce petit texte sans intérêt à propos de real aura au moins permis de citer Licence to live, le film que je préfère de kurosawa. J'espère que tu auras l'opportunité de le voir Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: cinéma(s) asiatique(s) : infos, diffusions télé, sites...

Message par Maya le Mar 14 Jan 2014 - 13:41

J'espère le voir aussi mais pas toujours facile de voir tous ces films

Maya

Messages : 280

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: cinéma(s) asiatique(s) : infos, diffusions télé, sites...

Message par Maya le Mar 14 Jan 2014 - 13:46

C'est une sélection donc un choix très personnel , livres, films, voyages en Asie,...Sans vouloir m'étendre sur ma vie privée ces voyages en Asie ont changé beaucoup de choses pour moi, la façon de voir les choses, les films... Bon voyage

https://www.facebook.com/maya.feugere/media_set?set=a.10150974413346766.413447.543341765&type=1

A titre d'info "Arte" diffuse bientôt "Detective Dee" de Tsui Hark , je ne sais pas si on peut revoir" Rashmon" sur internet le site de "Arte" le film a été diffusé la semaine dernière je crois

Maya

Messages : 280

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: cinéma(s) asiatique(s) : infos, diffusions télé, sites...

Message par Maya le Mar 14 Jan 2014 - 14:05

En attendant de voir ou revoir "detective Dee" de Tsui hark

http://www.arte.tv/guide/fr/048046-000/detective-dee

Maya

Messages : 280

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: cinéma(s) asiatique(s) : infos, diffusions télé, sites...

Message par Maya le Mar 14 Jan 2014 - 14:12


Maya

Messages : 280

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: cinéma(s) asiatique(s) : infos, diffusions télé, sites...

Message par Maya le Mar 14 Jan 2014 - 14:14

Un des premiers films japonais que j'ai vus je m'en souviens à paris Mizoguchi "contes de la lune vague après la pluie"

Maya

Messages : 280

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: cinéma(s) asiatique(s) : infos, diffusions télé, sites...

Message par Invité le Mar 14 Jan 2014 - 16:58

Maya a écrit:A titre d'info "Arte" diffuse bientôt "Detective Dee" de Tsui Hark
Tsui Hark a réalisé un joli prequel à detective dee depuis; formellement, l'image s'effeuille comme un livre d'illustration que l'aiguillon de la 3d transperce de part en part, feuille à feuille (d'où l'intérêt du conte policier, de l'enquête). Il prend la métaphore d'une maladie qui transmute la peau de l'intérieur et s'immisce dans son épaisseur (s'immisce dans l’émotion); phénomène qui éveille la sagacité de Dee. A la cour, au pouvoir dictatorial, par des détours narratifs, Il fait ingurgiter de l'urine comme seul vaccin disponible. Le sacré ramené au rang du corps, de ses excrétions  (peut être le dégoût du corps est il le meilleur antidote à l'amour Smile). Je trouve cela à la fois 'savoureux' et impertinent. Mais ce qui me touche le mieux dans les derniers films de Tsui Hark, c'est un regard faussement distant et triste sur les relations humaines, sur les amours humaines: amants qui se cherchent sans se trouver, sans se reconnaître, défiance des sentiments, et le monde qui bouge et bouscule tout cela.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: cinéma(s) asiatique(s) : infos, diffusions télé, sites...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum