Larbi ou le destin d'un footballeur...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Larbi ou le destin d'un footballeur...

Message par willie le Mer 22 Juin 2011 - 18:31

le film «Larbi ou le destin d’un grand footballeur», début septembre, quelqu'un en a t'il entendu parler ?

J'attends ce film avec impatience ;-)


Merci


willie

Messages : 16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Larbi ou le destin d'un footballeur...

Message par py le Mer 22 Juin 2011 - 19:14

Avec une bande-annonce pareille, je ne vois pas ce qu'on peut attendre de plus à part les sous-titres... Smile
avatar
py

Messages : 509

Voir le profil de l'utilisateur http://www.pyduc.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Larbi ou le destin d'un footballeur...

Message par Invité le Mer 22 Juin 2011 - 20:05

non aucune information mais cela me rappelle le " A nous la victoire " comme toujours chez Huston avec un fond d'humanisme "trop" et ici en outre une sentmentalité finalement gênante.

Il me semble que les bons films sur le sport soient rares. Ah si, "le coureur" film allemand de cette année ou celle d'avant. Parfois sur la boxe, " nous allons gagner ce soir ".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Larbi ou le destin d'un footballeur...

Message par willie le Mer 22 Juin 2011 - 20:33

a Nous la victoire ne retrace la biographie de qui que ce soit , de plus je pense que tu ne sais même pas qui est Larbi Ben Barek... sinon il y a des films comme Rocky, Raging Bull, Fighters, The Damned United - Film de Tom Hooper un pur chef d'oeuvre et bien entendu Jaques Tati Jour de fête.


willie

Messages : 16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Larbi ou le destin d'un footballeur...

Message par Invité le Jeu 23 Juin 2011 - 5:42

bof

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Larbi ou le destin d'un footballeur...

Message par py le Jeu 23 Juin 2011 - 11:52

j'ai un bon souvenir de Palombella rossa. est-ce un film sur le water-polo? mais qu'est-ce qu'un film sur le sport?
avatar
py

Messages : 509

Voir le profil de l'utilisateur http://www.pyduc.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Larbi ou le destin d'un footballeur...

Message par glj le Jeu 23 Juin 2011 - 12:44

bonne question py !

des films sur le sport, il doit pas en exister des tas a part le portrait du xxiém siècle de zidane, sinon la tout de suite je vois pas. Effectivement il y a des films qui ont en toile de fond un sport mais qui tracent plutôt une biographie, un destin. Il y a aussi ceux qui peignent un milieu sportif mais des film sur ce qu'est un geste de sportif, la il y en a pas des tas.
avatar
glj

Messages : 518

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La vie d'un sportif à l'écran.

Message par willie le Ven 24 Juin 2011 - 13:00

Je dirais plutôt que des films sur des sportifs, il n'y en a pas des masses,

aujourd'hui je peux vous dire déjà qu'il y a un film en préparation sur la vie de Michael Jordan, la légende du basket Américain, c'est clair que les moyens mis à la disposition de ce genre de film varient en fonction de la popularité du sportif.

Qui voudrait voir un film à l'écran sur la vie d'un joueur anodin?

willie

Messages : 16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Larbi ou le destin d'un footballeur...

Message par Eyquem le Ven 24 Juin 2011 - 15:10

Moi.
avatar
Eyquem

Messages : 3126

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Larbi ou le destin d'un footballeur...

Message par willie le Lun 27 Juin 2011 - 18:11

il faut que ce soit un très bon scénario alors ;-)

willie

Messages : 16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Larbi ou le destin d'un footballeur...

Message par Borges le Lun 27 Juin 2011 - 18:30

willie a écrit:il faut que ce soit un très bon scénario alors ;-)


un très bon scénario, un très bon metteur en scène, de très bons acteurs... un très bon film...
Wink
avatar
Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Larbi ou le destin d'un footballeur...

Message par Invité le Mar 28 Juin 2011 - 7:38

willie a écrit:Je dirais plutôt que des films sur des sportifs, il n'y en a pas des masses,
[...]
Qui voudrait voir un film à l'écran sur la vie d'un joueur anodin?

comme le signalait Slimfast, "Nous avons gagné ce soir", de Robert Wise, bon film sur la boxe.
et puis une foule de films chinois et japonais : les comédies kung-fu de Sammo Hung ou Liu Chialiang, le "Sugata Sanshiro" de Kurosawa, plus récemment le thaïlandais "Ong Bak" sur la Muay Thaï. beaucoup de film où le processus d'initiation permet la représentation d'un art martial (Wing Chun, Shaolin kung-fu, Judo, etc...).
c'est sûr que le combat est un bon support dramatique.

sinon, dans un tout autre style, "Les chariots de feu", non ? avec l'insupportable rengaine de Vangelis ! Sleep


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Larbi ou le destin d'un footballeur...

Message par willie le Mar 28 Juin 2011 - 8:24

Stéphane Pichelin a écrit:
willie a écrit:Je dirais plutôt que des films sur des sportifs, il n'y en a pas des masses,
[...]
Qui voudrait voir un film à l'écran sur la vie d'un joueur anodin?

comme le signalait Slimfast, "Nous avons gagné ce soir", de Robert Wise, bon film sur la boxe.
et puis une foule de films chinois et japonais : les comédies kung-fu de Sammo Hung ou Liu Chialiang, le "Sugata Sanshiro" de Kurosawa, plus récemment le thaïlandais "Ong Bak" sur la Muay Thaï. beaucoup de film où le processus d'initiation permet la représentation d'un art martial (Wing Chun, Shaolin kung-fu, Judo, etc...).
c'est sûr que le combat est un bon support dramatique.

sinon, dans un tout autre style, "Les chariots de feu", non ? avec l'insupportable rengaine de Vangelis ! Sleep


je crois que la ça devient complètement différent, un film sur un sportif ou sur un ensemble de sportifs comme une équipe, ce n'est pas pareil ... ce sont deux choses complètement différentes.

willie

Messages : 16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Larbi ou le destin d'un footballeur...

Message par Borges le Mar 28 Juin 2011 - 8:49



en fait, je crois qu'il y a assez peu de films sur les sportifs, au sens strict de biopics...surtout dans le cinéma "européen";

la boxe, et les arts martiaux, je sais pas si on peut considérer ça comme des "sports", en tous les cas pas dans leur mise en scène, leur représentation cinématographique; c'est de l'action, et dans le cinéma hollywoodien, la boxe, est souvent liée au milieu, aux gangsters...



même les films sur Ali, ne sont pas vraiment des films sur un sportif...

mais comme disait l'autre : qu'est-ce qu'un sportif, en tant que tel?


la question est : pq le sport est-il si peu représenté dans le cinéma français?



avatar
Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Larbi ou le destin d'un footballeur...

Message par Invité le Mar 28 Juin 2011 - 9:35

salut Borges,

je ne sais pas ce que tu attends comme représentation cinématographique pour un sport.
je crois par contre que les réalisateurs chinois que je citais (Hung et Liu - mais particulièrement Hung) se sont souvent attaché à représenter leur art martial en tant que tel en prenant les situations dramatiques comme prétextes.
maintenant, on peut certainement considérer que les arts martiaux ne sont pas des sports. c'est ce que disent les praticiens d'ailleurs.

et puis, quelle différence faire entre film sur un sport, film sur un sportif. et qu'est-ce qu'on attend comme représentation : l'effort, la technique, le résultat, la compétition ?
à quel moment et sous quelles conditions un film sur un sportif diffère d'un film sur un agent d'assurance ?
vous en avez peut-être une idée ?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Larbi ou le destin d'un footballeur...

Message par Borges le Mar 28 Juin 2011 - 10:18

c'est vrai que c'est pas simple de dégager l'idée de ce que serait un "film sportif uniquement sportif", un film où le sport, tel ou tel sport, ne serait pas le prétexte à la construction dramatique d'une action, d'un récit, d'un film finalement héroïque, où les valeurs mises en scène, rendues sensibles, ne sont pas très différentes de celles que l'on peut trouver dans un film de guerre, d'aventure... (courage, effort, sacrifice, dépassement de soi, solidarité de l'équipe); il faudrait un film qui réponde à la question de spinoza-deleuze : que peut un corps, sans que cela soit une réponse chorégraphique, héroïque, politique ( super réussite individuelle du gars parti de rien, ou mise en scène de la volonté-corps d'un race... ou je sais... ), religieuse... ce qui est impossible, finalement... comme dirait l'autre le sport est "un fait social total", seule la télé (sans les commentaires) peut le donner en tant que tel....autrement dit "le sport en tant que tel" n'existe pas au cinéma, ce qui montre les limites du film sur zidane...


avatar
Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Larbi ou le destin d'un footballeur...

Message par Invité le Mar 28 Juin 2011 - 14:24

Rohmer a écrit sur le sport, c'est dans le goût de la beauté et mon petit doigt me dit qu'il y est sans doute question de Leni Riefenstahl.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Larbi ou le destin d'un footballeur...

Message par Borges le Mer 29 Juin 2011 - 7:16

slimfast a écrit:Rohmer a écrit sur le sport, c'est dans le goût de la beauté et mon petit doigt me dit qu'il y est sans doute question de Leni Riefenstahl.

oui, "photogénie du sport"; il est pas question de LR, dans ce texte; mais il la cite, sans insister dans celui consacré à "les étoiles de midi", d'un certain marcel ichac :

"la boxe est photogénique, mais la compétition athlétique ne l'est point, du moins pas
encore. Un cent mètres, un saut, si émouvants sur un stade, perdent à l'écran leur
vertu d'exploits- et que dire d'un 800 m. ou d'un lancer entrevus sur les flashes des
actualités! Le film de LR. nous découvrait, dans l'exercice physique, une beauté, certes de bon aloi, mais qui n'est pas tout à fait celle qu'aime à goûter le spécialiste"


Dernière édition par Borges le Mer 29 Juin 2011 - 7:20, édité 1 fois
avatar
Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Larbi ou le destin d'un footballeur...

Message par Borges le Mer 29 Juin 2011 - 7:20

Stéphane Pichelin a écrit:
à quel moment et sous quelles conditions un film sur un sportif diffère d'un film sur un agent d'assurance ?

hello SP

"Trop de films, qu'ils traitent du gangstérisme, de l'amour, du sport, de la politique, ou de la pêche à la ligne, sont propres tout au plus à faire se gausser les spécialistes."

(Rohmer)
avatar
Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Larbi ou le destin d'un footballeur...

Message par Borges le Mer 29 Juin 2011 - 7:42

un des grands films "sur" le sport, celui d'ichikawa :

avatar
Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Larbi ou le destin d'un footballeur...

Message par Invité le Mer 29 Juin 2011 - 8:38

Les Étoiles de midi est considéré comme le chef d'œuvre de Marcel Ichac et le film manifeste de sa théorie du cinéma de montagne, qui ne fut pas sans influence sur les réalisateurs de la Nouvelle Vague : caméra mobile accompagnant les acteurs, cinéma vérité (une scène démonte d'ailleurs les systèmes de trucage avec un film dans le film ; histoires vraies ; acteurs professionnels de la montagne plus que du cinéma), etc. Éric Rohmer l'a expliqué à l'époque dans les Cahiers du cinéma.

Premier long-métrage entièrement tourné en haute montagne, consacré à de véritables histoires d'alpinistes (la montagne ne devant pas être réduite à un rôle de décor destiné à dramatiser une intrigue extérieure), Les Étoiles de midi a rempli sa mission, rencontrant le succès en France et à l'étranger. Il reçut le Grand prix du cinéma français en 1959. Il est devenu le grand classique du cinéma de montagne. 45 ans après sa sortie, François Lalande lui consacre un article, le qualifiant de «film grandiose par lequel Marcel Ichac donna au cinéma de montagne ses lettres de noblesse. » 1.

Par son exigence absolue de la vérité, Les Etoiles de midi est considéré par les spécialistes comme un film pionnier d' un nouveau genre cinématographique :

Avec ce film, « Ichac avait inventé un genre : le docu-fiction » explique le réalisateur Jacques Ertaud 2.
Pour François Lalande, « Tourné sur le terrain au cours de l’été 1958, sans aucun moyen mécanique si l’on excepte le téléphérique de l’aiguille du Midi pour l’approche – la question de l’hélicoptère ne se posant même pas -, le film de référence du monde de l’alpinisme est caractérisé par le qualificatif de « cinéma vérité. » » 1.

Le livre manifeste, et aussi livre de souvenirs, de Marcel Ichac, illustré de photos du film, s'appelle "Quand brillent les Étoiles de midi" (1960).



pour te répondre Borges
Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Larbi ou le destin d'un footballeur...

Message par Borges le Mer 29 Juin 2011 - 11:05

merci; je connaissais pas du tout, en dehors du texte de rohmer
avatar
Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Larbi ou le destin d'un footballeur...

Message par willie le Mer 29 Juin 2011 - 14:23

Stéphane Pichelin a écrit:salut Borges,

je ne sais pas ce que tu attends comme représentation cinématographique pour un sport.
je crois par contre que les réalisateurs chinois que je citais (Hung et Liu - mais particulièrement Hung) se sont souvent attaché à représenter leur art martial en tant que tel en prenant les situations dramatiques comme prétextes.
maintenant, on peut certainement considérer que les arts martiaux ne sont pas des sports. c'est ce que disent les praticiens d'ailleurs.

et puis, quelle différence faire entre film sur un sport, film sur un sportif. et qu'est-ce qu'on attend comme représentation : l'effort, la technique, le résultat, la compétition ?
à quel moment et sous quelles conditions un film sur un sportif diffère d'un film sur un agent d'assurance ?
vous en avez peut-être une idée ?


La différence entre un film sur le sport ou sur un sportif diffère en fonction de l'acteur principal le Sport ou le sportif en quelque sorte un film sur le foot ou un film sur un footballeur ... tu ne trouves pas ???


willie

Messages : 16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Larbi ou le destin d'un footballeur...

Message par Invité le Mer 29 Juin 2011 - 14:41

peut-être, willie.
mais je trouve aussi évident qu'il faut se méfier des évidences. Wink


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Larbi ou le destin d'un footballeur...

Message par willie le Mer 29 Juin 2011 - 20:25

Very Happy

c'est ce que j'appelle un bon match. lol!

willie

Messages : 16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Larbi ou le destin d'un footballeur...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum