Philosophes dans les images

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Philosophes dans les images

Message par Invité le Dim 14 Déc 2008 - 11:39

J'ai regardé l'autre jour le "Wittgenstein" de Derek Jarman (1993) en DVD. Le dispositif de mise en scène de ce film (tourné pour la télévision britannique) ressemble sans doute plus à du théâtre que du cinéma, je ne vois pas vraiment l'importance de filmer ceci, mais c'est intéressant et drôle. On apprend, par exemple, dans ce biopic foufou, que Wittgenstein aimait le cinéma. Les séances (en particulier de western) le reposaient après une journée de séminaire. Le cinéma était, semble-t-il, pour lui le lieu et le moment d'un profond relâchement.

J'avais déjà trouvé amusant "Les derniers jours d'Emmanuel Kant", le film de P. Collin qui, pourtant, ne partait pas d'un personnage a priori vraiment rigolo.

Les deux films travaillent à rendre attachants et compréhensibles leurs personnages, "humains" derrière le dur labeur de leur oeuvre. Pour se faire, les cinéastes (aussi scénaristes, mais pas seuls à cette tâche) ne mettent pas du tout de côté les travers insupportables, invivables des deux philosophes. Au contraire, et c'est là leur force, il font de ces caractères parfois associables, une véritable force comique. C'est Wittgenstein qui déboule chez Russell en lui annonçant qu'il veut se suicider parce qu'une jeune fille sur un vélo lui a fait un signe bizarre avec la main, c'est les habitudes réglées de Kant qui, dès le levé, terrorise son domestique…. C'est, je crois, grâce à cette force comique et cette "irrévérence" (je doute que Kant ou Wittgenstein se soient sus comiques ?), que Collin et Jarman parviennent à rendre, à leurs manières, vivants en images les philosophes et leurs idées.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophes dans les images

Message par Borges le Dim 14 Déc 2008 - 13:48

Superbe image, BK


Je pense pas que Wittgenstein aimait le cinéma au sens où nous l'aimons; plutôt l'inverse même; il aimait le cinéma comme on le vend dans l'industrie culturelle : le cinéma c'est pas de l'art, pas une manière de penser, c'est juste un truc pour se divertir; attitude intellectuelle, et snobe, méprisante en quelque sorte, qu'on avait aussi chez Sartre, dans son compte rendu de Citizen Kane par exemple où il reprochait à Welles de chercher à faire de l'art avec ce qui devait rester un moyen de distraction sans prétention...

Wittgenstein adorait aussi le roman policier, il devait préférer ça à Joyce; à la fin de sa vie, je pense, Sartre prétendait préférer une conversation avec une jolie fille, la lecture d'un roman policier, à la lecture de Wittgenstein...

La représentation du philosophe comme comique, ça doit pas mal à une certaine image de l’intellectuel, du savant, qu’on avait dans les romans de Jules Vernes, et qu’on retrouve dans la BD, pour gosses ou pas, style Tournesol, mais y a des tas d’exemples…c’est la philosophie du point de vue de la servante…de l’homme ordinaire…quelque chose d’un peu populiste…

Il est vrai que certains se prêtent particulièrement à cette perception…

Mais c’est aussi vieux que la philo ;

Qu’on se souvienne de la fameuse anecdote de Thalès tombant dans un puit alors qu’il regarde le ciel, faisant éclater de rire je sais plus quelle servante…

Heidegger en a tiré une définition de la philosophie : » la philosophie, c’est ce qui fait rire les servantes »

(cf. Qu'est-ce qu'une chose? cours consacré à Kant)
avatar
Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophes dans les images

Message par balthazar claes le Dim 14 Déc 2008 - 13:58

Question décadrée et gratuite : parmi tous les cinéastes dont il a parlé, et justement parce qu'il a parlé de tous avec une égale maestria, lequel serait le plus deleuzien ? Il faudrait un auteur plein d'humour plutôt que d'ironie, un cinéaste spinoziste et stoïcien à sa manière. Sans doute un burlesque, Tati ou Keaton l'alcoolo, feraient pas mal l'affaire. Dans la NV, son favori m'a l'air d'être Rivette ("l'un des plus grands poètes du cinéma") plutôt que Godard, malgré l'importance qu'il accorde à ce dernier.

balthazar claes

Messages : 1009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophes dans les images

Message par Eyquem le Dim 14 Déc 2008 - 16:04

Réponse gratuite : je dirais Welles.
avatar
Eyquem

Messages : 3126

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophes dans les images

Message par Borges le Dim 14 Déc 2008 - 16:34

Je suis désolé les gars, mais ce n'est ni Welles, ni Rivette, ni Godard... pas Tati, pas Keaton...


On continue à jouer...

And the winner is :
avatar
Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophes dans les images

Message par Eyquem le Dim 14 Déc 2008 - 17:55

J'oubliais : Resnais, bien sûr !

Welles et Resnais.
C'est mon dernier mot, Borges.

Wink

Ton dernier mot; j'espère bien que non, Eyquem. Ce serait un terrible "rosebud".

Wink


EDIT : ce forum, c'est dingue : mes posts sont infiltrés par Borges !! On va croire que je cause tout seul...


Dernière édition par Eyquem le Dim 14 Déc 2008 - 20:23, édité 1 fois
avatar
Eyquem

Messages : 3126

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophes dans les images

Message par Invité le Dim 14 Déc 2008 - 18:07

Borges a écrit:
Je pense pas que Wittgenstein aimait le cinéma au sens où nous l'aimons; plutôt l'inverse même; il aimait le cinéma comme on le vend dans l'industrie culturelle : le cinéma c'est pas de l'art, pas une manière de penser, c'est juste un truc pour se divertir; attitude intellectuelle, et snobe, méprisante en quelque sorte, qu'on avait aussi chez Sartre, dans son compte rendu de Citizen Kane par exemple où il reprochait à Welles de chercher à faire de l'art avec ce qui devait rester un moyen de distraction sans prétention...

Oui sans doute, je crois que Duras parle de ça quelque part, dans "Les yeux verts"..mais elle était cinéaste.

Je trouve que tu exagères en rabattant les films dont je parle sur le "populisme". Le film de Collin, par exemple, est assez fidèle à ce que dit Deleuze citant Niezsche à propos des "créatures d'habitudes" que sont les philosophes. Il fait même des promenades "contemplatives" de ce dernier un des moments les plus beaux et les plus insolites du film, rendant essentielle cette coutume dans la vie (intellectuelle) de Kant. Je t'assure qu'il ne s'agit pas de flatter un rire bas de la part des spectateurs dans ces films, d'un rire réactif suscité par la vengeance de qui ne serait pas en mesure de saisir le travail de ces philosophes. Pourquoi les philosophes seraient-ils personnages exemptés de figurer le rire selon Bergson, "mécanique plaqué sur du vivant" ? Et pourquoi même les philosophes ne le seraient-ils pas moins que quiconque ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophes dans les images

Message par Eyquem le Dim 14 Déc 2008 - 18:39

D'accord avec toi, JM.
Ces petites "vies imaginaires" sont plutôt le fait d'érudits et de dandys : je pense bien sûr au récit de De Quincey dont est adapté le film de Collin, aux vies d'Empédocle et de Lucrèce par Marcel Schwob, ou encore dernièrement au petit bouquin de Rödel sur Spinoza.
Il y a sans doute une part de "Voici" ou de "Gala" dedans : mais alors, du "Voici" qui tire à cinq exemplaires, pas plus.
avatar
Eyquem

Messages : 3126

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophes dans les images

Message par Invité le Dim 14 Déc 2008 - 19:20

A propos de Collin, il y a un truc assez marrant, c'est dans les bonus du DVD de son dernier très bon film "Aux Abois" dans lequel on sent l'influence de la pensée de Sartre, de l'existentialisme. On se rend compte, dans le making-of, que Collin a laissé pendant le tournage Elie Semoun faire son numéro. Elie lui a proposé plusieurs fois des idées et Collin, roublard, lui a dit : "on va les tourner comme tu veux et on va aussi les tourner comme je le souhaite, et je verrai après." Et à la fin, Elie le dit, quasiment toutes les scènes tournées avec ses idées ont été abandonnées par Collin. Ces scènes coupées son visibles dans le making-of, on se rend compte que les propositions de Elie sont "too much", dans ces scènes c'est Elie qui joue le comique, il en rajoute, au contraire de la grande sobriété recherchée par le réalisateur pour son personnage principal.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophes dans les images

Message par Borges le Dim 14 Déc 2008 - 19:31

Hello camarades

Je suis d'accord avec vous; aucun problème en vue; j'adore les anecdotes, les biographies; mais disons que Deleuze s'est intéressé aux aphorismes de vie, en se tapant les concepts...les bouquins et tout ça... on peut pas séparer les deux; c'est d'autant plus drôle; en même temps, je maintiens ce que je dis...le rire surgit uniquement de l'écart, l'écart entre la vie et le concept; Deleuze ne demandait pas à ses étudiants de lire De Quincey, mais "la critique de la fac de juger", sans cela, ils n'avaient rien à faire à ses cours... Une fois qu'on a lu les trois critiques et les "fondements de la métaphysique des moeurs", on peut se dire, avec Deleuze : "Tout génie est comique"...N'oublions pas les cris, les philosophes ne sont pas seulement comiques, ils crient; sous les concepts les cris.
avatar
Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophes dans les images

Message par DB le Lun 15 Déc 2008 - 11:10

JM a écrit:A propos de Collin, il y a un truc assez marrant, c'est dans les bonus du DVD de son dernier très bon film "Aux Abois" dans lequel on sent l'influence de la pensée de Sartre, de l'existentialisme. On se rend compte, dans le making-of, que Collin a laissé pendant le tournage Elie Semoun faire son numéro. Elie lui a proposé plusieurs fois des idées et Collin, roublard, lui a dit : "on va les tourner comme tu veux et on va aussi les tourner comme je le souhaite, et je verrai après." Et à la fin, Elie le dit, quasiment toutes les scènes tournées avec ses idées ont été abandonnées par Collin. Ces scènes coupées son visibles dans le making-of, on se rend compte que les propositions de Elie sont "too much", dans ces scènes c'est Elie qui joue le comique, il en rajoute, au contraire de la grande sobriété recherchée par le réalisateur pour son personnage principal.


J'avais bien aimé ce film à sa sortie, ça m'amuserait de trouver le DVD pour voir ce que tu présentes JM.

Puis les gars, soyez pas si guindés, souvenez vous des grecs, Athènes, Sparte, tout ça, au final ça revient au même. Allez un indice (pour rester dans la continuité du puzzle) : Thésée.
avatar
DB

Messages : 1528

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophes dans les images

Message par Largo le Lun 15 Déc 2008 - 11:25

Hello,

J'ai pas vu tous les films dont vous parlez, mais je suppose que tout le monde et Borges le premier, connaît ça : http://fr.youtube.com/watch?v=ur5fGSBsfq8

bounce
avatar
Largo

Messages : 3181

Voir le profil de l'utilisateur http://www.raphaelclairefond.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophes dans les images

Message par Invité le Lun 15 Déc 2008 - 11:36

Largo a écrit:Hello,

J'ai pas vu tous les films dont vous parlez, mais je suppose que tout le monde et Borges le premier, connaît ça : http://fr.youtube.com/watch?v=ur5fGSBsfq8

bounce

Laughing
Excellent ! Je ne connaissais pas perso.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophes dans les images

Message par Borges le Lun 15 Déc 2008 - 11:40

Largo a écrit:Hello,

J'ai pas vu tous les films dont vous parlez, mais je suppose que tout le monde et Borges le premier, connaît ça : http://fr.youtube.com/watch?v=ur5fGSBsfq8

bounce

LOL

Eyquem avait posté sur le Forum des CDC; j'ai vu sur Arte, il y a quelques années...

Je sais pas ce que tu penses de la composition des équipes; je crois que certains types n'ont pas leur place sur le terrain.
avatar
Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophes dans les images

Message par Largo le Mar 16 Déc 2008 - 9:43

Tu sais, moi, j'ai beaucoup joué au foot et peu à la philosophie. J'suis pas encore un fin stratège. Je comprends pas grand chose au devenir-football de la philo et encore moins au devenir-philo du foot.

(Ca c'est parce que je commence à lire les dialogues Deleuze/Parnet. Je retrouve plein de concepts qui circulent dans le coin depuis longtemps. Je suis comme un chat avec une pelote de laine !)
avatar
Largo

Messages : 3181

Voir le profil de l'utilisateur http://www.raphaelclairefond.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophes dans les images

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum