La musique de cinéma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La musique de cinéma

Message par Eyquem le Sam 18 Déc 2010 - 20:28

Puisque c'est comme ça :

Jerzy Pericolosospore, en réponse à Tom, a écrit:Ensuite la musique: j'adore la musique pour le cinéma. Là non plus je suggère pas une hiérarchie. Y a des musiques de film magnifiques et je passe mon temps à les louer, tout en étant parfaitement conscient que ce sont des musiques de film et qu'elles doivent s'appréhender dans et par le film.
Maintenant, y a des bonnes et des mauvaises musiques de film; on a encore le droit de le penser?
Les mauvaises, pour moi, ce sont celles qui recyclent et repiquent. Ce n'est un secret pour personne que pas mal de musiciens de score puisent 85% de leur esthétique dans des motifs, des compositions et des orchestrations qu'ils reprennent à des compositeurs classiques, et en fournissent une sorte de produit auditif formaté usant toujours les mêmes procédés.
ça, c'est pas dû à la médiocrité de la "musique de film en soi", mais à la médiocrité de musiciens sans imagination. Il y a de grands compositeurs de musique de film. Il y a aussi de grands compositeurs classiques qui sont incapables d'écrire de la musique de film, et d'autres qui en sont capables.
C'est donc pas le problème. Le problème, c'est quand la musique de film se conçoit elle-même comme un sous-genre pastichiste et plagiaire. John Williams en est un exemple. Faut vraiment pas pousser pour entendre tous les trucs que Williams repique à Stravinski, par exemple, en y rajoutant cette espèce de caramel consensuel qui homogénéise tout dans une pâte de bons sentiments formatés. Il est pas le seul.
Mais rien que pour Star Wars, à l'époque, le motif principal était repiqué sans vergogne de la symphonie en 3 mouvements de Stravinsky. C'est à côté de la plaque que simplement le souligner? Y a bien une musique de film hollywoodienne pleine de tics et de schémas préréglés, qu'on loue constamment alors qu'elle est, comme le film qu'elle sert, formatée. Où est le problème? C'est pas un problème de hiérarchie avec le classique, ou alors, ce sont les Williams et Shore (plus talentueux à ses débuts) qui eux-mêmes opèrent cette hiérarchie en concevant leurs partitions comme des succédanés appauvris de partitions classiques.
Philippe Sarde, pour prendre un autre exemple: 90% de ses scores sont des repompages éhontés de thèmes, motifs et orchestrations de Ralph Vaughan Williams. C'est pas de ma faute. Et je ne conclus pas que la musique de film est un sous-genre de la musique. Je dis juste que certains professionnels du score en font un sous-genre. Mais il ne tenait qu'à eux de créer des partitions originales, s'ils en ont le talent.
Kubrick n'aimait pas les musiques qu'on lui proposait pour les films: il préférait utiliser des classiques préexistants, considérant que les scores en étaient souvent une médiocre imitation. Je ne vais pas jusque là. Je trouve qu'il y a des tas de musiques de film fabuleuses.

Je me souviens pas qu'il y ait eu un sujet là-dessus sur le Forum des Cahiers, alors j'ouvre le topic. En plus, ça forcera peut-être Gertrud04 à donner de ses nouvelles, lui qui avait l'habitude d'en citer.


On peut se contenter de poster des musiques, et à l'occasion, trouver des choses intéressantes à dire, mais c'est plus fatigant.

Pour ce soir, je vais choisir l'option relax et juste citer le foxtrot entêtant de Stephen Sondheim pour "Stavisky...", la dernière musique de cinéma qui m'ait tourné dans la tête pendant des jours après avoir revu le film :



avatar
Eyquem

Messages : 3126

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La musique de cinéma

Message par gertrud04 le Jeu 31 Mar 2011 - 7:58

Je découvre seulement ce topic.

Mon dernier coup de coeur concernant les BOF c'est la musique de Lionel Newman pour un film que je ne connais pas "The earth is mine".

Sinon, Jerzy 100 fois, 1000 fois... plus cultivé que moi en musique (et en tant d'autres choses), a sûrement raison à propos de John Williams mais que voulez vous, moi je ne peux m'empêcher d'aimer ce type. Et mon coeur fond quand j'entends cet enchaînement de notes là :

avatar
gertrud04

Messages : 241

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La musique de cinéma

Message par Eyquem le Jeu 31 Mar 2011 - 19:49

Oui, je trouve aussi que John Williams, par moments, ça marche du feu de dieu.

Dans "La Guerre des mondes", par exemple, lors de la scène de l'attaque du tripod (que je trouve vraiment bluffante ; dommage, elle est au tout début, après ça mollit), il y a quelques mesures à trois temps, tout en sourdine, qui accompagnent des plans aériens sur les machines, je trouve ça fabuleux :

Là, de 0'45 à 1'40 :
http://www.youtube.com/watch?v=aOZpbnZxu0g
Après, c'est vrai, le thème est vraiment trop pompé sur la "Danse des jeunes filles", dans "Le Sacre" de Stravinsky.
http://www.youtube.com/watch?v=kRY7EpxL4mc

Quand j'étais môme et que j'étais fan de "L'empire contre-attaque", je n'avais pas la cassette de la musique du film, alors je me repassais souvent "L'amour des trois oranges" de Prokofiev : je trouvais que ça collait bien, et c'est possible que Williams l'ait bien écouté aussi :


avatar
Eyquem

Messages : 3126

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La musique de cinéma

Message par gertrud04 le Ven 1 Avr 2011 - 8:48

Hello Eyquem,

A mon avis, le pompage de l'extrait de Prokoviev est encore plus patent dans Return of the Jedi et la parade des ewoks :

Mais plutôt que de voir en Williams un voleur, je préfère y voir un faussaire de génie qui a sensibilisé des tas de gens à la musique symphonique car il savait trouver des thèmes forts et populaires. Quand j'étais môme, on écoutait pas de musique classique à la maison, mes parents préféraient Aznavour ou Jean Ferrat (on avait quand même Pierre et le loup de Prokoviev et les valses de Strauss lol). Et si je me suis mis à écouter de la musique classique (timidement), c'est parce que je m'intéressais aux BO et notamment à celles de John Williams.

Et puis franchement, l'accélération des deux notes qui ponctuent l'arrivée du requin dans Jaws, ça a quand même le génie de la simplicité. Spielberg dit d'ailleurs qu'au départ, quand Williams lui a joué ce thème au piano, il s'est demandé s'il ne se foutait pas de sa tronche.

A cause de ça, des milliers des gens ont plus foutu les pieds dans la mer et j'peux te dire que pour un insulaire (comme je le fus longtemps), c'était pas drôle. Wink

En regardant les bonus du DVD, j’ai réalisé à quel point l’association Williams / Spielberg était parfaite dans Jaws.

Je ne sais pas si tu te souviens de la scène : la paranoïa s’est emparée de la ville d’Amity qui voit des requins partout. Mais les autorités arrivent à persuader les habitants de se remettre à l’eau. Scène de baignades quasi insouciantes et d’un seul coup la caméra est sous l’eau offrant à son viseur le spectacle des jambes frétillantes des baigneurs. Les plans ressemblent à ceux qui précèdent les attaques de requin et on s’attend donc à voir Bruce (le nom de la marionnette) croquer du touriste.

Pourtant quelque chose cloche mais on ne sait pas vraiment quoi.

Une alerte est lancée, les baigneurs sortent de l’eau en panique et les gardes côtes et tous les chasseurs du coin se ruent sur l’aileron repéré. En fait, il ne s’agit que de deux gamins coupables d’une mauvaise plaisanterie.

Et on comprend ce qui n’allait pas dans les plans précédents : la bande son ne collait pas aux images puisqu’on y entendait pas le thème de Williams.

Plutôt que de galvauder le thème de Williams et de tromper le spectateur, Spielberg a donc préféré le mettre en sourdine nous alertant ainsi sur la tromperie sans renoncer à l’effet de surprise. Assez intelligent, je trouve.


Sinon edit : j'ai mentionné plus haut la musique de Lionel Newman mais sur le même CD on a celle de Hugo Friedhofer pour The Young lions (le bal des maudits). En fait, c'est plutôt celle-là que je recommande.
avatar
gertrud04

Messages : 241

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La musique de cinéma

Message par Eyquem le Sam 2 Avr 2011 - 11:39

'jour Gertrud,
Oui, je me souviens de la scène, mais pas de la musique ; j'aurais bien aimé retrouver l'extrait sur le net, mais je ne le vois pas.

Et si je me suis mis à écouter de la musique classique (timidement), c'est parce que je m'intéressais aux BO et notamment à celles de John Williams.
C'est ça qui est bien avec le cinéma ; il mène à tout. Wink
avatar
Eyquem

Messages : 3126

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La musique de cinéma

Message par gertrud04 le Lun 4 Avr 2011 - 6:58



et puis pour réconcilier (peut-être) JP avec JW :

avatar
gertrud04

Messages : 241

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La musique de cinéma

Message par Dr. Apfelgluck le Mar 5 Avr 2011 - 9:01

avatar
Dr. Apfelgluck

Messages : 470

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La musique de cinéma

Message par Eyquem le Sam 9 Avr 2011 - 14:15

Hello Gertrud,

très bon le thème de David Shire ; je ne connaissais pas.
(Par contre, du même, j'avais bien gardé en tête celui de "The conversation" :
http://www.youtube.com/watch?v=DogQt0WJJkI)



avatar
Eyquem

Messages : 3126

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La musique de cinéma

Message par gertrud04 le Mar 12 Avr 2011 - 20:49

Hey quem,

La musique de David Shire je l’ai découverte récemment sur une compile « Nova fait son cinéma » concoctée par Nicholas Saada. Du coup, ça m’a donné envie de revoir le film. Verdict, le film égale son thème musical : tendu, rythmé, haletant.



Merci pour la Conversation. Voici ce qu’en a dit d’ailleurs NS dans une interview :

« La musique de David Shire pour ce film, c'est vraiment un modèle : le piano, avec toutes les variations possibles autour de l'instrument. Un minimalisme d'une élégance absolue.Conversation secrète , c'est un peu le film idéal pour moi : un film de suspense tendu et profond, sans effets, élégant et doux, tragique et prenant, absurde. J'adore ce film ».

Sur la même compile, on trouvait ça nettement plus connu mais toujours aussi bouleversant, du temps où Kubrick faisait (devait faire) encore confiance aux grands compositeurs de musiques de films :









Sinon une autre des mes idoles pour une BO qu’on ne présente plus...et puis si :






BO magnifique et pourtant Goldsmith était assez amer au sujet de sa collaboration sur ce film. Faut dire qu’on ne lui a rien épargné.


D’abord, le générique qu’on entend au-dessus, ne figure pas dans le film car les producteurs ne le trouvaient pas assez noir, angoissant (ce en quoi ils n’avaient pas tort). Du coup, Goldsmith disait avec dédain leur avoir composé cette musique ( http://www.youtube.com/watch?v=SKWgepGEZU8&feature=related) en trois fois moins de temps : ça laisse rêveur.



Ensuite, on a été déniché des morceaux de partition qu’il avait composés pour le film de John Huston « Freud Passions secrêtes » et on les a intégrés à certaines séquences.

On entend ceci par exemple dans la scène où en coupant la patte du " allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true"face hugger", Dallas et Ash provoquent un jet d’acide qui menace de percer la coque du vaisseau :

http://www.youtube.com/watch?v=s99B5la50U0

et cela quand Dallas part à la recherche de l’alien dans les sas d’aération :

http://www.youtube.com/watch?v=K_NSvkxUn5w&feature=related



Enfin, coup de bambou final, on lui a imposé l’extrait d’une symphonie de Howard Hanson pour le générique de fin :

http://www.youtube.com/watch?v=s99B5la50U0

Et je dois dire qu’entre cette version et celle que J G avait composée ( http://www.youtube.com/watch?v=Nju3ZQnRyHI&feature=related), mon cœur ne s’est jamais résolu à trancher.



Evidemment, toutes ces musiques additionnelles, on ne les entendait pas sur la BO d’origine (c’est-à-dire sur mon vinyle estampilllé 79...que j'ai réussi à sauver plusieurs fois d'une vente sauvage sur ebay Wink ).

avatar
gertrud04

Messages : 241

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La musique de cinéma

Message par Eyquem le Ven 15 Avr 2011 - 11:50

gertrud04 a écrit:

Sur la même compile, on trouvait ça nettement plus connu mais toujours aussi bouleversant, du temps où Kubrick faisait (devait faire) encore confiance aux grands compositeurs de musiques de films :


Hi Gertrud,

Sur YouTube, certains se sont amusés à monter les images de 2001 avec la b.o composée par le même Alex North, et rejetée par Kubrick :
http://www.youtube.com/watch?v=XOyceu5jclQ

C'est absolument impossible d'en penser quoi que ce soit ; c'est comme si on changeait la musique de Vertigo ou de Mort à Venise.


J'ai revu "Aliens" récemment ; c'est vrai que le thème de Goldsmith est génial, le film en reprend quelques extraits (la musique est signée James Horner sinon).
Le plus drôle, c'est qu'Aliens commence en fait sur "Gayaneh" de Khatchaturian, comme si le film se voulait moins une suite d'Alien qu'un rejeton de 2001 (c'est l'air qu'on entend ici, le début de la séquence "Mission Jupiter" je crois)


C'était pour faire un lien entre tes deux b.o au-dessus. Wink



And now, something completely different.
C'est pas précisément une musique de film : c'est une reprise, par Coleman Hawkins, d'un thème d' "Apache" d'Aldrich (écrit par David Raksin et Johnny Mercer). Mais comme c'est splendide, je vois aucune raison de se priver :
avatar
Eyquem

Messages : 3126

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La musique de cinéma

Message par gertrud04 le Ven 20 Mai 2011 - 12:02

gertrud04 a écrit:

Oui splendide cela est.


Mes trois plaisirs de l'instant :







avatar
gertrud04

Messages : 241

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La musique de cinéma

Message par Eyquem le Mer 12 Oct 2011 - 16:45

En ce moment, dans les salles, si vous allez voir L'Apollonide, vous pouvez entendre le même adagio 23 de Mozart trois fois de suite :


d'abord la pub :



ensuite les bandes-annonces :




enfin le film :
avatar
Eyquem

Messages : 3126

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La musique de cinéma

Message par Eyquem le Mer 2 Nov 2011 - 1:02

Tiens, ça faisait au moins trois jours qu'on l'avait pas entendu dans une bande-annonce, ce fichu adagio 23 : ça manquait :

avatar
Eyquem

Messages : 3126

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La musique de cinéma

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum