#4 - Sur la route, lettre ouverte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

#4 - Sur la route, lettre ouverte

Message par les spectres le Jeu 3 Juin 2010 - 10:13

Vous souhaitez parasiter ce texte ? C'est par ici ! Wink

les spectres
Admin

Messages : 19

Voir le profil de l'utilisateur http://www.spectresducinema.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: #4 - Sur la route, lettre ouverte

Message par Invité le Jeu 10 Juin 2010 - 19:12

La discussion autour de la politique réactionnaire me semble un commentaire artificiellement plaqué là-dessus, ou alors Cronenberg a toujours été fasciste. Mais je ne crois pas que Cronenberg ait jamais été fasciste ni qu'il le soit devenu.

JP, à propos des Promesses de l'ombre

La greffe (la technologie comme prothèse organique, l'organique comme prothèse technologique), chez Cronenberg, a toujours un double visage. Décrire n'est pas prescrire, il faudrait ne pas confondre les plans... Ou alors, disais-je, considérons que Cronenberg a toujours été fasciste. Mais qui prend qui pour un con, dans ce cas? Cronenberg ne se propose pas comme moraliste. C'est, disons, un existenZialiste. Pour une morale de l'ambiguïté, peut-être. C'est ce que l'art autorise, non? Sa dimension "démonique", non?

JP

http://www.cahiersducinema.com/site/forum/viewtopic.php?t=4795

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum