De la politique, du politique, des politiciens, des politiques...

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: De la politique, du politique, des politiciens, des politiques...

Message par IQI le Lun 2 Avr 2012 - 16:03

NS en vampire. Je vais vous croquer la prochaine fois, qu'il semble nous dire..

http://www.mediapart.fr/files/media_26883/Paris-match-Nicolas-Sarkozy-president-different.jpg

IQI

Messages : 66

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la politique, du politique, des politiciens, des politiques...

Message par Invité le Mar 3 Avr 2012 - 0:15

Le portrait craché de Esthane Rathon...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: De la politique, du politique, des politiciens, des politiques...

Message par Baldanders le Mer 3 Sep 2014 - 16:52

Continuité entre socialistes d'hier :

Friedrich Ebert a écrit:Le travail est la religion du socialisme, nous devons travailler de toute force, de tout dévouement, sous peine de périr et de sombrer, sous peine de devenir un peuple réduit à la mendicité.

et d'aujourd'hui :

Le Monde a écrit:« C'est négatif pour ceux qui recherchent des emplois d'être à côté de personnes qui ne cherchent pas d'emploi, donc je demande à Pôle emploi de renforcer les contrôles », a déclaré M. Rebsamen. Cette mission, à la portée du Pôle emploi, selon le ministre, nécessite un « état d'esprit différent, des convocations et des vérifications (…). Sinon on est radié ». « Il n'est pas possible, dans un pays qui est en difficulté, qui veut se redresser, qui porte le travail, d'avoir des gens qui » ne cherchent pas d'emploi, a-t-il ajouté, ajoutant qu'il y en avait, mais que ce n'était « pas la majorité ».
avatar
Baldanders

Messages : 351

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la politique, du politique, des politiciens, des politiques...

Message par Silk le Lun 26 Jan 2015 - 0:55

Ces promesses sont aussi alléchantes que déconsidérées : les discours des psychanalystes et ceux des hommes politiques, leur communication, leur séduction. Tout cela n'a plus rien de réel, est absorbé par la fiction.
Au fond seuls comptent, au réel, les actes.

Silk

Messages : 5

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la politique, du politique, des politiciens, des politiques...

Message par Invité le Ven 7 Aoû 2015 - 17:18

Quelque chose de curieux, le gouvernment belge dispatche en urgence 2000 demandeur d'asile en augmentant la capacité de Fedasil (de façon assez inattendue car le ministre en charge est Theo Franken, de la NVA qui a fait des déclarations assez inquiétantes, populistes voire racistes l'année passée. La municipalité de Tournai, qui doit en accueillir entre le quart et le tiers, le transforme en débat communautaire, d'une manière quand-même assez malvenue vu l'urgence (et le fait que la moitié des lieux d'accueil créés soient en Flandre): http://www.lesoir.be/957087/article/actualite/belgique/politique/2015-08-07/demotte-refuse-avec-fracas-plan-francken-tournai
http://www.lesoir.be/957209/article/actualite/belgique/politique/2015-08-07/francken-denonce-petits-jeux-politiques-que-suscite-son-plan-pour-l-asile
http://www.sudinfo.be/1348426/article/2015-08-06/tournai-liege-bruxelles-voici-les-sites-ou-2500-nouvelles-places-pour-les-demand

C'est quand-même deux fois inquiétant: pour moi il faut défendre sur cette question le ministre contre le PS, mais il se situe uniquement sur le terrain de la Realpolitik (potentiellement toujours réversible), en s'aligannt sans-doute sur la position de l'Union Européenne sur cette question (elle aussi potentiellement révesrible), mais surtout, les socialistes n'ont pas de discours réel sur l'asile (ils n'ont ni discours moral, ni discours lié à la realpolik, et on incapables de rpendre la mesure de la crise internationale actuelle), et essayent de récupérer eux-même une partie de l'électorat populiste en ayant un discours exclusivement local (et de facto critiquent le minsitre de la même manière que le Vlaams Belang).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: De la politique, du politique, des politiciens, des politiques...

Message par Invité le Ven 28 Aoû 2015 - 20:41

Au vu des déclarations récentes de de Wever, je peux dire que j'ai été naïf, ou bien que Franken est étonnamment en porte-à-faux avec son parti, ou les deux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: De la politique, du politique, des politiciens, des politiques...

Message par Invité le Mar 8 Sep 2015 - 16:44

J'ai vraiment été naïf de croire à un sursaut. Le ministre ironise sur les tentes et hôtels 'confortables' et la semaine passée une polticienne NVA de premier plan a émis l'idée que les réfugiés politiques qui étaient propriétaire chez eux ne pourraient pas prétendre à un logement social (sic). C'est une manière aussi cynique d'installer dans l'opinion les réfugiés aux allocataires sociaux pour racoler ces derniers (tout en ayant une poltique provocante vis à vis d'eux lorsqu'ils sont considérés séparément).
Sarkozy c'est la face inverse de ce racolage: il préconise l'ouverture de centres de rétention (et non pas de camps de réfugiés) en dehors de l'UE, alors que le terme est employé pour les endroits d'emprisonnement avant une expulsion (souvent prêt des aéroport). Si on n'a plus que cela pour faire croire à une grande nation.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: De la politique, du politique, des politiciens, des politiques...

Message par Invité le Mar 22 Sep 2015 - 0:10

Je connais finalement assez peu de choses d'Onfray et Moix, suffisamment cependant pour avoir envie de me tirer un balle quand j'entends que ces bateleurs de Télé-Achat sont tenus pour des philosophes ou même des intellectuels.
Mais la "tribune" d'Onfray dans le Monde où il nous explique qu'il est potentiellement en désaccord avec Marine le Pen pour ce qui "en elle" vient du catholicisme (ce grand contempteur de Sartre  prolonge pourtant les notions avec lesquelles celui-ci pensait la mauvaise foi, en distinguant une Marine "en soi" avec laquelle il est naturellement en désaccord, et une Marine pour Soi dont il n'est pas sûr de ce qu'il faut en penser)  mais en désaccord avec les Socialistes sur tout depuis 35 ans, est effroyable, et déguise des postionnements idéologiques violents dans des faux lapsus: personne ne demande à Marine le Pen "d'avouer" la Shoah qu'elle n'a de toute manière pas commise (pas plus que l'IS ou la Gueule de la Baleine de K Dick) , mais on peut se demander si elle est capable de la reconnaître, le faux aveux est une manière sournoise de dénier la reconnaissance nécessaire. Enfin après tout il ne s'agît que de remplacer ou supplanter Zemmour.
Cela s'appelle des salauds.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: De la politique, du politique, des politiciens, des politiques...

Message par glj le Dim 6 Déc 2015 - 23:36

Ca y est. On y est. Y a plus quˋa prier pour qu' ils fassent le moins de conneries possibles. Ou peut être qu' ils en fassent pas mal pour qu' on les ejecte rapido
avatar
glj

Messages : 518

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la politique, du politique, des politiciens, des politiques...

Message par Baldanders le Mer 9 Déc 2015 - 11:57



Dernière édition par Baldanders le Dim 20 Aoû 2017 - 21:47, édité 2 fois
avatar
Baldanders

Messages : 351

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la politique, du politique, des politiciens, des politiques...

Message par Baldanders le Dim 13 Déc 2015 - 13:27



Dernière édition par Baldanders le Dim 20 Aoû 2017 - 21:48, édité 1 fois
avatar
Baldanders

Messages : 351

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la politique, du politique, des politiciens, des politiques...

Message par molécule le Dim 13 Déc 2015 - 20:22

Ce soir, je suis bien soulagé. Parce que la nièce n'est pas passée en PACA. Et elle avait promis que, si elle passait, elle supprimerait toutes les subventions aux artistes contemporains pour les donner à des artistes provençaux. Donc, à des artistes provençaux qui ne sont pas contemporains. Et j'avais très peur que, si elle tenait sa promesse, et si par malheur la tante passait en 2017, on se retrouve en France en France avec une invasion de santons, avec l'obligation pour tous les foyers d'avoir un santon, voir même un santon par personne. On aurait eu droit à tout, les petites maisons en pierres mal dégrossies, les madones à gros ventre (dites madones de l'avent), l'âne, le boeuf et l'ours polaire rescapé de la banquise because le réchauffement climatique, tout. Alors, oui, je suis bien soulagé...

molécule

Messages : 17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la politique, du politique, des politiciens, des politiques...

Message par Baldanders le Dim 17 Jan 2016 - 22:17

Sarkozy :



Macron :



Tous :

avatar
Baldanders

Messages : 351

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la politique, du politique, des politiciens, des politiques...

Message par librebelgique le Mar 19 Jan 2016 - 19:56

Tout aussi effrayant, ce débat, si l'on peut dire, entre  Jean-PhilippeTessé et Vincent Lindon sur le vide politique du cinéma français (Lindon participe assez, du reste, à le gangrener, le cinéma français).

http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=5140579
avatar
librebelgique

Messages : 144

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la politique, du politique, des politiciens, des politiques...

Message par Baldanders le Ven 25 Nov 2016 - 15:29

Toute la droite française est d'accord :

avatar
Baldanders

Messages : 351

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la politique, du politique, des politiciens, des politiques...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum