Au hasard Bresson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Au hasard Bresson

Message par Borges le Lun 23 Nov 2009 - 15:15



Pour commencer, il y aura cette phrase, presque au hasard, à la fois forte et banale :


Bresson s'est naturellement attaché aux qualités les plus charnelles du visage qui, dans la mesure même où il ne joue point, n'est que l'empreinte privilégiée de l'être, la trace la plus lisible de l'âme".


(André Bazin)

Je lis cette phrase et je me demande : "où est sa vérité?"

Les mots bien entendu qui retiennent l'attention, c'est "empreinte", "trace"... les mots qui retiennent mon attention...

la trace la plus lisible de l'âme; sur un visage on ne verrait donc pas l'âme, on la lirait; lire la trace l'âme, l'empreinte de l'être sur le visage...

Etre et visage sont ici liés par Bazin, toute la pensée de Levinas aura été un effort pour les détacher.

Quand le visage ne joue pas, alors seulement il est cette trace... un visage qui joue ne l'est plus alors...

naturellement il s'agit ici du jeu de l'acteur; quand il joue son âme ne peut pas être lue; c'est un énoncé à la fois morale et de critique, ou plutôt de direction d'acteur; c'est de la morale, une morale de la direction d'acteur, mais qui elle-même repose sur une morale;dans la société, la vie, qui joue triche, dissimule, on ne peut donc lire son âme, elle n'est pas lisible...


si je pense au film "au hasard balthazar", les problèmes qui se posent sont immenses; dans ce film "la sainteté" est rendue sensible à partir des hasards de la vie d'un âne, un âne qui porte un nom de roi, et de mage, un nom de roi mage... là aussi Bresson avait refusé de prendre un âne savant, un âne dressé... son âne n'est pas acteur, c'est un âne sans théâtre...


etc

avatar
Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au hasard Bresson

Message par balthazar claes le Lun 23 Nov 2009 - 15:36

Il paraît d'après Wiazemsky que sur le tournage il s'énervait contre l'âne et lui criait dessus.

"Diriger Balthazar, s'en faire obéir, s'était immédiatement avéré une tâche très compliquée qui avait mis les nerfs de toute l'équipe à rude épreuve. Comment le faire braire au bon moment et à la bonne place ?""Que faire mais que faire ? se lamentait Robert Bresson tandis que les heures gâchées s'accumulaient"Parlez-lui" avait suggéré avec ironie Ghislain Cloquet. Et pendant plus d'une heure, devant une équipe entière au bord du fou rire nerveux, Robert Bresson avait sermonné et supplié l'âne. "il ne m'écoute pas" avait il conclu découragé." et plus loin Robert Bresson, debout contre la caméra, enrageait : "il ne me regarde pas où il faut ! " Comme à chaque fois , il était sincèrement indigné par l'indiscipline de son interprète et nous prenait tous à témoins."Il n'écoute pas ce que je lui dis !"

balthazar claes

Messages : 1009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au hasard Bresson

Message par Baldanders le Mar 16 Sep 2014 - 12:45

A propos de photographie, de pornographie et de Stavisky :

avatar
Baldanders

Messages : 351

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au hasard Bresson

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum