blogs forums sites revues le reste

Page 16 sur 29 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17 ... 22 ... 29  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par Borges le Sam 19 Mai 2012 - 16:43

Eyquem a écrit:Dans "Les experts (de la poudre aux yeux)", il débine (avec raison) Drive et La Taupe, et Millenium (que je n'ai pas vu). Mais les oppositions sont convenues, pas vraiment mises à jour.

Extraits :

- geek contre cinéphile
"Le cinéma qui arrive est le produit de la culture geek. Et le cinéma de geek n'est pas un cinéma de cinéphile. Le geek est une figure d'expert, tandis que le cinéphile est une figure d'amateur, du moins tel que, de Bazin à Daney, le cinéphile s'est construit. Le geek sait et il montre qu'il sait. Il compte et il exclut. Et il adore les signes de reconnaissance. La cinéphilie, c'est l'art d'aimer, pour reprendre le titre définitif de l'ouvrage de Jean Douchet."

Et alors? On se demande? Et pourquoi donc? D'où qu'il lui vient ce partage, d'un côté des hommes, de l'autre des machines : le geek, c'est une figure d'expert; le cinéphile; une figure de l'amateur. Si le gars veut dire par là que le geek n'aime pas, c'est trop marrant, y a personne au monde qui aime autant que le geek, c'est même ce qu'on lui reproche, d'aimer trop, d'aimer tellement qu'il en oublie le monde, les autres, qu'il s'enferme dans son univers, fait plus gaffe à rien.

C'est une rhétorique des passions tellement morale, qu'il n'est pas nécessaire de revenir au "Phédre" de Platon. Quand on cherche à séduire, il faut toujours faire passer l'adversaire pour un gars qui sait pas aimer, qui n'aime pas dans la vérité, authentiquement. A combien de cinéphile n'a-t-on pas reproché leur autisme, leur coupure d'avec le monde? Comme toujours, ce genre de partage binaire ("je suis bon, t'es mauvais"; "je suis humain, toi pas") ne sert qu'à extérioriser, chasser, exorciser la part maudite d'un soi idéalisé. Que nous dit ici Delorme, sinon qu'il aime, qu'il sait comment aimer, dans quelle mesure. Il a l'art et la manière. Le geek dans cette opposition, c'est un peu la figure imaginaire de la maîtrise que rêve de construire Tom Cruise dans "Magnolia".


Si Delorme veut nous dire que le cinéphile fait dans l'amateurisme, dans le vague, c'est pas sympa pour le cinéphile, et c'est pas sympa pour Delorme lui-même, qui n'accepterait sans doute pas d'être traité d'amateur en ce sens du mot. C'est pas un débutant; et il est même payé pour son savoir, et son amour du cinéma.

Nous sortir à chaque coup de fatigue théorique, et de panne d'inspiration, Bazin et Daney c'est assez lassant. Faudrait songer à instaurer un point Godwin cinéphilique pour ces deux noms, dans un certain espace. Je ne sais pas ce que ces deux types penseraient de cet usage réactionnaire de leur nom, de leur pensée, de leur œuvre. Pourquoi croire qu'il y a une norme historique à la cinéphilie? Pourquoi chercher à arrêter l'histoire au lieu d'épouser les devenirs? Pourquoi fermer la construction de la figure du cinéphile à Daney.

Je ne vois pas quel est le problème si de nos jours le cinéma s'agence à la culture geek, comme il s'est agencé à la culture rock, jazz, à la littérature, à la peinture... à tant de choses...

Qui exclut dans ce texte, dans ce passage? Qui nous fait des partages binaires débiles, d'un côté des geeks de l'autre des cinéphiles momifiés à la mort de Daney. Le cinéma a son origine dans le complexe de la momie, mais il est devenu lui-même quand il s'est mis à écrire à la vitesse de la lumière.

Comment prendre au sérieux, un mec qui vous écrit des trucs aussi bidons : le titre définitif de l'ouvrage de Jean Douchet. On est content de l'apprendre, que c'est le titre définitif et que Jean Douchet a autre chose à faire que de chercher à le changer.

S'il y a bien un truc qui a changé depuis Ovide, c'est bien l'art d'aimer, même si le titre reste le même.

La cinéphilie, c'est pas l'amour du cinéma, c'est l'amour du mouvement, des mouvements; c'est pour ça que "film" dans la langue des américains, ça se dit "movie".

Des cinéphiles, il faut dire, en renversant l'ordre de Bishop dans "la horde sauvage." : If They don't Move...Kill 'Em!.







avatar
Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par Invité le Sam 19 Mai 2012 - 16:45

slimfast a écrit:oui mais voila c'est lui Delorme qui est aux manettes et que les cdc n'aillent pas chercher renoir et rossellini c'est comme si le forum des spectres n'allait pas chercher ... qui, au fait ? de vieux philosophes de service ?


Oui, mais tu confuses. Quand de "vieux philosophes de service" sont invoqués, c'est pour une raison exactement contraire: tenter de rappeler à ceux qui constamment font dans l'assertorisme, la prescription, la maitrise, le point de vue de Sirius (le cinéma c'est ceci, le cinéma c'est cela.. ou ça doit être ceci, ça doit être cela.) qu'il est impossible de prescrire ce qu'est ou devrait être le "cinéma" ou "la vie" ou n'importe quoi d'autre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par Borges le Sam 19 Mai 2012 - 16:50

slimfast a écrit:oui mais voila c'est lui Delorme qui est aux manettes et que les cdc n'aillent pas chercher renoir et rossellini c'est comme si le forum des spectres n'allait pas chercher ... qui, au fait ? de vieux philosophes de service ?

Mais nous allons aussi les chercher, Renoir et Rossellini, mais avec plus d'humour tout de même :

-Roberto : Tu sais combien d'échecs j'ai eus dans ma vie, dans ma carrière de cinéma...
-Jean : Je crois que si nous devions compter les échecs, faire un concours, je ne sais pas qui gagnerait de nous deux.
-Roberto : Je te bas, je te bats largement, va...
-Jean : Je n'en sais rien, j'ai l'âge pour moi...Donc, je peux te battre.

avatar
Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par Borges le Sam 19 Mai 2012 - 16:51

Eyquem a écrit:
Je n'aime ni La Taupe ni Drive...
et tu crois savoir aimer, et quoi aimer?
Wink
avatar
Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par Invité le Sam 19 Mai 2012 - 16:56

oui et à ce niveau quoi de plus ringards que les topics " notre musique" et "la mort au travail" ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par Eyquem le Sam 19 Mai 2012 - 17:25

Borges a écrit:
La cinéphilie, c'est pas l'amour du cinéma, c'est l'amour du mouvement, des mouvements; c'est pour ça que "film" dans la langue des américains, ça se dit "movie".
Des cinéphiles, il faut dire, en renversant l'ordre de Bishop dans "la horde sauvage." : If They don't Move...Kill 'Em!.



Eyquem a écrit:
Je n'aime ni La Taupe ni Drive...
et tu crois savoir aimer, et quoi aimer?
Wink
c'est simple : j'aime que les films qui m'émouvent.
avatar
Eyquem

Messages : 3126

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par Invité le Sam 19 Mai 2012 - 18:53

Ah mais, ah mais... je n'avais pas d'emblée reconnu ce morceau de Primal scream (car je lis jamais les titres des albums, gros défaut...), structuré différemment.

Non seulement mon morceau préféré dans leur album "exterminator" * (le seul que j'aie de P.M., avec leur compil "dirty hits" - l'édition double, avec les remix), mais encore une de mes pièces préférées tous genres confondus: un truc de folie pure, un drive monstrueux, une transe digne de Coltrane, un carnaval caribéen digne de Rollins, une boucle digne de Riley, une fanfare digne de la fanfare sur Tusk de F.M., une tuerie rythmique, une explosante-fixe légèrement retardée, un mur du son graduel qui stoppe net, à son apogée, un troupeau de buffles en pleine charge, bref, un machin indescriptible qui ne me laisse le choix, quand je le mets, que de le réécouter 20 fois de suite, et ça me nique une soirée.

* Je viens seulement de percuter, des années après, que c'est un remix ("MBV Arkestra") d'un titre de l'album "Vanishing point".



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par Borges le Lun 21 Mai 2012 - 20:29

"Le cinéma qui arrive est le produit de la culture geek. Et le cinéma de geek n'est pas un cinéma de cinéphile. Le geek est une figure d'expert, tandis que le cinéphile est une figure d'amateur, du moins tel que, de Bazin à Daney, le cinéphile s'est construit. Le geek sait et il montre qu'il sait. Il compte et il exclut. Et il adore les signes de reconnaissance. La cinéphilie, c'est l'art d'aimer, pour reprendre le titre définitif de l'ouvrage de Jean Douchet."







la suite ici :
http://theoatmeal.com/comics/tesla


et après ça, y en a qui ont le culot de venir me parler de la supériorité des cinéphiles sur les geeks...
avatar
Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par Borges le Ven 22 Juin 2012 - 12:08

j'aime; même si je suis pas d'accord, avec ce qu'il dit, de Guédiguian, Chabrol...ce qui compte c'est le ton...


Je préfère aussi Dreyer, Ford, Stroheim, Griffith, Bunuel, Straub, Ozu, Mizoguchi, Renoir, Grémillon, Charlot... Guédiguian est très important parce qu'il est le seul à offrir une autre issue à l'ennui mortel de la petite-bourgeoisie que la haine de soi (dépression, crise de nerfs, l'axe Desplechin-Podalydès). Il lui propose de se rappeler d'où elle vient. C'est un cinéma réac et communiste, pépère et exigeant à la fois. Je comprends qu'on n'aime pas son côté mélo, familial, sentimental. C'est pas un cinéma pour ceux qui rêvent d'évasion, d'aventures (le voyage au Kilimandjaro n'aura pas lieu, va falloir se contenter d'une visite aux gamins pauvres de la cité d'à côté...). Je comprends aussi qu'on n'aime pas Chabrol. Il mélange à outrance les genres, n'a pas peur du laid, du criard, du grimaçant, du "mauvais goût", que, contrairement aux Américains, il filme sans les désamorcer, sans les "humaniser". Son sujet c'est l'inhumain, c'est un humaniste. Rivette, je remarque que les mecs ont plus de mal à aimer que les nanas. Il y a chez lui quelque chose de maternel, qui enveloppe et pardonne, avec aussi beaucoup d'angoisse non-feinte, et un grand désir de comprendre, de démêler, d'éclairer - tout ce que les virilistes (et bcp d'hommes le sont sans se l'avouer) détestent. Rivette partage, répartit (les rôles, les responsabilités) : c'est vraiment un bon chrétien. Son cinéma est tellement généreux et rigoureux que ça plane mille pieds au-dessus du reste, mais comme ça ne cherche jamais à intimider le spectateur, ce dernier se croit supérieur. Le jour où j'ai compris Rivette (après l'avoir, comme tout le monde, méprisé) est un jour majeur dans ma vie d'homme.

(Badlanders)
avatar
Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par Borges le Ven 22 Juin 2012 - 15:19

(15:12:45) Baldanders: Je fais partie de ceux qui trouvent que le cinéma français est actuellemen​t le meilleur du monde, oui
(16:01:10) (327787): GOD BLESS AMERICA
(17:05:55) Baldanders: hélas pour l'Amérique, Dieu n'existe pas

Pas très fort comme réplique...

-GOD BLESS AMERICA
-A Dieu ne plaise, chaque fois que Dieu blesse l'Amérique, c'est le monde qui saigne...




(15:12:45) Baldanders: Je fais partie de ceux qui trouvent que le cinéma français est actuellemen​t le meilleur du monde, oui


-Je fais partie de ceux qui trouvent que les français se font actuellement​ beaucoup de cinéma sur la meilleure place qu'ils pourraient occuper dans le monde


avatar
Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par Invité le Ven 22 Juin 2012 - 15:39

Je dois bien dire, sorry baldanders, que je ne comprends vraiment pas cette survalorisation, chez toi et quelques enculteurs, de Chabrol.

En tant que cinéphile verviétois, je connais très bien le cinéma français, j'en suis même un spécialiste éminent.
Chabrol a fait trois ou quatre bons films dans sa vie, qui d'ailleurs vieillissent très mal, par contre on ne compte plus les daubes, les nanars, les merdes. Puis aussi, faut arrêter avec "Chabrol contempteur de la bourgeoisie and so on": y a pas plus bourgeois que le cinéma de Chabrol. Sa haine du bourgeois est elle-même très bourgeoise, l'univers de Chabrol est autarciquement bourgeois, sent terriblement le renfermé, et les rares fois où il met en scène des figures de non-bourgeois, ce sont des attardés, illettrés et assassins, type "le boucher", dont il a offert plusieurs pitoyables déclinaisons jusque dans le genêtien "la cérémonie".

Je peux citer, à la volée, 10 cinéastes français très peu connus, et infiniment plus passionnants que Chabrol.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par Le comte le Ven 22 Juin 2012 - 17:36

Vas-y, donne nous les 10 noms !

Le comte

Messages : 20

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par Borges le Ven 22 Juin 2012 - 18:04

Le comte a écrit:Vas-y, donne nous les 10 noms !

Hi Le comte; tu te prends pour McCarthy; tu crois que Jerzy est du genre à donner des noms?
avatar
Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par Invité le Ven 22 Juin 2012 - 18:49

Salut le comte, ça fait un bail, dis donc . Ainsi donc, j'ai prononcé les mots qui tel le loup t'ont fait sortir du bois Wink


Alors, oui, sans prob. 10 noms, comme ça, hop, sans bouger les oreilles, et les doigts de pied en éventail.

En m'en tenant, comme annoncé, à des réal. relativement peu connus, donc (certains sont bien connus des cinéphiles un tant soit peu pointus, mais bon).
Des réal. dont j'ai vu au moins un film et dont au moins un film m'a paru incommensurablement plus intéressant comme proposition cinématographique que le meilleur film de Chabrol (qui à mon sens n'a jamais signé de chef d’œuvre):


- Jean-Pierre Denis (qui a signé à mes yeux un des plus beaux films français ever: champ d'honneur, sur une musique de Michel Portal).
- Jean-Michel Barjol (très grand souvenir de son Petit Joseph).
- Gilles Bourdos (son inquiétudes est un pur chef d’œuvre envoûtant).
- Jean-Daniel Simon (a signé un ovni surréaliste hallucinant: Ils, avec Vanel et Duchaussoy)
- Christophe Otzenberger (son Itinéraires est un grand film).
- Laurence Ferreira Barbosa (je kiffe bcp j'ai horreur de l'amour et la vie moderne, d'un humour délicieux. En tout cas, moi, ça me fait bcp rire).
- Joël Santoni (a signé lui aussi un film parmi les plus beaux, énigmatiques, hypnotiques, que je cite souvent: les yeux fermés, sur une musique de Terry Riley)
- René Féret
- Jean Marboeuf
- Jacques Maillot
- Claire Devers (à ne pas confondre, bien sûr, avec Claire Denis, une cinéaste que j'aime bcp aussi, et faudra qu'on en parle un de ces jours, parce que j'ai lu ici bien des conneries à propos de son cinéma).
- Jean-Daniel Pollet (cité pas plus tard que tout récemment encore, par T. le mort).
- René Allio (abusé, là: trop connu. Mais qui à part moi a vu son extraordinaire rude journée pour la reine?)

Voili-voilà. Y en a même 14.



Dernière édition par jerzy P le Ven 22 Juin 2012 - 21:16, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par Invité le Ven 22 Juin 2012 - 19:53

merci

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par Invité le Ven 22 Juin 2012 - 20:56

chapeau, à vérifier !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par Invité le Ven 22 Juin 2012 - 22:06

Y en a deux qui seront difficiles à vérifier, car j'ai l'impression d'être le seul à les avoir vus (à la téloche française, bien sûr): ils et les yeux fermés.


Pour le premier, voilà le seul témoignage que j'ai pu recueillir: un bout d'interview de M. Duchaussoy dans les archives de l'INA:

http://www.ina.fr/video/CAF97062315/michel-duchaussoy-a-propos-de-ils.fr.html



Pour le second, une partie du soundtrack.

Lancé par Tom Welsh, qui a supervisé les albums de Terry Riley sur New Albion, le label de San Francisco Elision Fields rassemble sur ce disque deux musiques de films composées par Terry Riley, jusqu'ici inédites au format cd. La première, Happy Ending, fut enregistrée en mars / avril 1972 (et édité par Warner), au Strawberry Studio du Château d'Hérouville, pour le film de Joël Santoni Les Yeux Fermés. Selon Terry Riley lui-même "le film est plutôt statique, et se termine par un long plan séquence de 20 minutes. Très intéressant, sa redécouverte assoirait son statut de film culte".
http://neospheres.free.fr/disques/riley-lifespan.htm






Alors, imaginez, sur cette (très belle) musique (une des plus belles de Terry de sa période seventies, à la ré-entendre - j'attire notamment votre attention sur ce "jazzistique" happy-ending proprement dit à partir de 15'44), Gérard Desarthe, en 1972, avec une canne et des lunettes noires déambulant, jusqu'à l'épuisement, le long du bas-côté de routes et de chemins déserts, se prenant pour un aveugle, tombant dans un fossé sur quatre: vous aurez une vague idée de ce film hautement singulier, radical, inoubliable pour moi, mais dont je me demande parfois si je ne l'ai pas rêvé...







Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par Eyquem le Ven 22 Juin 2012 - 23:30

'soir Jerzy,
Gérard Desarthe, en 1972, avec une canne et des lunettes noires déambulant, jusqu'à l'épuisement, le long du bas-côté de routes et de chemins déserts, se prenant pour un aveugle, tombant dans un fossé sur quatre: vous aurez une vague idée de ce film hautement singulier, radical, inoubliable pour moi, mais dont je me demande parfois si je ne l'ai pas rêvé...
Y a pas que toi qui l'as rêvé : Joël Santoni aussi, il doit se le demander, entre deux épisodes pour TF1 d' "Une famille formidable"...

http://www.imdb.com/title/tt0902447/

Spoiler:

Le cinéma, c'est vraiment un milieu impitoyable : vous rêvez de déambulations hasardeuses sur les bas-côtés, de plans séquences jamais vus de vingt minutes, avec la plus belle musique du monde. Mais si vous avez le malheur de réaliser ce rêve avec votre premier film, on vous le fera payer ensuite jusqu'à la fin des temps et vous voilà pour finir dans le bureau de la production de TF1, à signer des gros chèques, pour une série complètement tarte sur les déboires sentimentaux et doux amers de la grande bourgeoisie des Hauts de Seine.




avatar
Eyquem

Messages : 3126

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par Invité le Ven 22 Juin 2012 - 23:51

C'est triste, hein Crying or Very sad

Et il a co-fondé une société de prod avec... Bernard Lecoq.
http://www.panamaproductions.fr/societe/

Bernard Lecoq, grand habitué des sous-merdes ciné-télé (j'ai vu la semaine passée "vent mauvais", qui mérite son titre, mais pas Verlaine), et dont il convient quand-même de se souvenir pour Van-Gogh de Pialat.


Dans mon blog, j'appelais ça "les films orphelins" (dont je suis un spécialiste, bien entendu). Mon autre rêve, c'est qu'on ressorte cet improbable objet en dvd.

La tête de Desarthe (étrange acteur, discret, qu'on voit aussi dans Les camisards la même année, et dont les choix futurs au cinéma ne furent pas des plus heureux) dans ce film, c'est quelque chose d'unique au monde, aussi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par Borges le Dim 24 Juin 2012 - 16:54

P.S. C'est un détail, mon Borges, mais mon pseudonyme n'est pas "Badlanders" (je ne suis pas malickien) mais "Baldanders".


Hi "mon" Badlanders : oui, je sais, mais ça sonne mieux; je trouve, et puis les potes se rappellent toujours, s'appellent toujours autrement qu'on ne les a appelés, qu'on les appelle d'ordinaire. Considère cette transformation comme un signe de sympathie.






avatar
Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par py le Lun 10 Sep 2012 - 12:18

avatar
py

Messages : 509

Voir le profil de l'utilisateur http://www.pyduc.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par adeline le Lun 10 Sep 2012 - 19:04

lol je crois pas non, le pauvre Wink

adeline

Messages : 3000

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par Largo le Ven 14 Sep 2012 - 2:56

"Et puis il y a Les Spectres du cinéma, où sévit le mystérieux Borges, un type brillant mais pas hyper doué en diplomatie." (ici) Basketball
avatar
Largo

Messages : 3181

Voir le profil de l'utilisateur http://www.raphaelclairefond.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par Invité le Ven 14 Sep 2012 - 11:57

C'est fascinant, cette interview.

De la même façon qu'on peut parler de "politique politicienne", on pourrait parler de "critique criticienne" ou de "cinéphilie cinéphilienne".

Le gars Werner n'a rien à dire sur rien. Dans la "vie", il semblerait qu'il aimerait être ou devenir "critique de cinéma".

Faut cependant bien savoir qu'en premier lieu lui importent les films, non les critiques. Les critiques l'attirèrent, le premier jour du reste de sa vie, quand il vit des "couvs alléchantes" comme celles des Cahiers: Michael Mann, Eastwood, Spielberg, Shyamalan, etc. "Du petit lait" pour un gars comme lui, "biberonné au grand cinéma hollywoodien contemporain". Comme 50 millions de petits gars biberonnés au grand cinéma hollywoodien contemporain.

A partir de ce jour glorieux ou funeste, bien des tempêtes sous son crâne malmenèrent gravement les valeurs existentielles auxquelles il s'était cru attaché. Après plusieurs nuits noires d'angoisse, voire de déréliction, pendant lesquelles il crut bien ne plus être le Werner cinéphiliquement biberonné qu'il avait connu, s'opéra, "dieu merci", une conversion. Après vision d'une autre "couv alléchante" sur Zodiac et une mise à l'honneur de Tarantino.

Une fois passée cette épiphanie, une inextinguible passion se noua en lui pour cette revue, qui, à l'instar de la Phénoménologie de l'Esprit du cinéma, changea définitivement son expérience du cinéma.


Fort de cette instruction décisive, Werner fait depuis un pas de plus que ces estimés confrères de la confrérie qu'il désire peut-être, qui sait, intégrer, et qui causent de cinoche comme on inspecte les ingrédients d'une poudre à lessiver: il "écrit" sur les Critiques eux-mêmes, le monde même de la critique. ça le passionne littéralement, le monde de la critique, ce braintrust permanent de têtes pensantes qui agitent des pensées comme des balles phosphorescentes dans la nuit.

Prenant son courage à deux mains, car il fallait bien du culot pour oser exposer de la sorte sa Weltanschauung naissante du cinéma, il s'en fut, en première instance, barbouiller le "mur" facebookesque de Trucmuche. Ce qui attira dûment l'attention de Brizmouche sur ce jeune chien fou passionné qu'il fut et demeure, à tant d'égards.

Il nous raconte comment il a connu untel, et untel. Qu'un jour, prenant le tortillard vers la Cité des Lumières, il est allé boire un verre avec Chose, parce que Machin était absent, etc. De ces agapes étincelantes jusqu'à pas d'heure et arrosées jusqu'à plus soif à la terrasse des estaminets germanopratins, naquit la folle idée révolutionnaire d'une revue, "sorte d’équivalent de So Foot version ciné."


Il égrène les noms de revues comme on compterait les perles sur un collier d'un chihuahua à ses mémères.


Pour le reste, s'il "avoue que ses connaissances sont assez limitées", il confesse également que le "désir d'écrire" lui est comme chevillé au corps.

"Même s'il a tout fait pour retarder le passage à l'acte". Par "manque de confiance en soi", sans doute. Peut-être aussi, plus humblement encore, par "lucidité": il sait très bien, dit-il, qu'il "n'atteindra jamais le niveau des auteurs qu'il admire". ça pèse sur lui comme une "chape de plomb", le pauvre chou, mais il "apprend peu à peu à s'en libérer".

Il appelle "auteurs" les critiques en question.

Exemples d'auteurs qu'il admire ou semble admirer: Bégaudeau, Burdeau.

Deux Phares dans la nuit dans l'univers de la Critique "établie". Les guillemets s'imposent, précise-t-il. Histoire peut-être de suggérer qu'ils ne sont pas si "établis" que ça, qu'à chaque papelard ils risquent quasiment leur existence. Et que ça ne lui déplairait pas trop de rejoindre ce team d'enfer entre Miami et Vice. Juste récompense pour son admiration trop chihuahuesque, ou plus modestement, léchouilleuse avec pudeur.


Et patati et patata.


Cet entretien passionné et passionnant se conclut sur un programme d'écriture en forme de promesse d'avenir:

"Il y a un travail à faire aujourd’hui sur la critique de cinéma".

Pour sûr.


Dernière édition par Baudouin II de Barvaux le Ven 14 Sep 2012 - 13:24, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par Borges le Ven 14 Sep 2012 - 13:21

Burdeau, le clown. Il a privé les Spectres de son amitié facebookienne, il y a quelques jours, à cause de moi. Le mec ne supportait plus mes interventions sur sa page, que je me foute de sa stratégie de super communicateur, de diplomate bête : transformer ses "amis" en homme-sandwich de ses âneries : "partagez mes amis, répandez mes conneries, aimez, likez, commentez, dites que vous êtes d'accord, pas d'accord"; et le mieux,"dites moi sur quelle série télé, c'est son grand truc, vous voulez que j'écrive", parce que le mec, il sait pas sur quoi écrire, ou alors, il a tout vu, et peut écrire sur commande sur n'importe quelle série, tant que ça fait plaisir à ses lecteurs, qui bien entendu sont pas foutus d'écrire sur ce qu'ils aiment. Selon lui, je voulais jouer au plus malin, je voulais en être...et il aime pas ça, mais si je changeais, si je devenais gentil, diplomate, on ne sait jamais, on pourra lui envoyer une demande, et s'il veut bien, on redeviendra ami...
avatar
Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 16 sur 29 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17 ... 22 ... 29  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum