blogs forums sites revues le reste

Page 1 sur 29 1, 2, 3 ... 15 ... 29  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

blogs forums sites revues le reste

Message par Borges le Jeu 15 Oct 2009 - 11:30

X : Le soleil
Y : Grand comme un pied d'homme.
X : Beau comme mon pied


(Beckett?)


Dernière édition par Borges le Ven 8 Oct 2010 - 11:29, édité 3 fois

Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par Eyquem le Ven 16 Oct 2009 - 20:58

Hummm... je dois fatiguer mais je ne vois pas quel est le sujet de ce topic, Borges : les blogs, Héraclite, les voyages à pied ?

Eyquem

Messages : 3126

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par adeline le Sam 17 Oct 2009 - 0:01

Ou Beckett peut-être ?

Wink

Ou bien c'est ici qu'on peut rapporter pépites et autres glânées deci-delà sur la toile des bloggeurs...

adeline

Messages : 3000

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par Borges le Dim 18 Oct 2009 - 12:45

On s'intéresse beaucoup aux insultes de Z; il lui arrive aussi de jouer au théoricien pointu. Notons qu'il ne plane pas trop longtemps dans les sphères de la spéculation, de la pureté du temps, et de la réalité, il retombe vite, ou plus précisément les crevures, les bourgeois, Truffaut (tout ça est tellement convenu) le ramènent vite au sol.


Dans la première phrase on croit reconnaître un peu de Proust, de Kant, et évidemment de Deleuze...la fameuse formule de Proust que Deleuze ne cessait de varier : "un peu de temps à l'état pur"...





>>question, est-ce que l'art ne serait pas tout simplement du temps réel, (au sens vite dit de la réalité pure et du temps pur),


il me semble: que le cinéma Américain ne s'est jamais posé la question de la modernité, (cela ne s'est jamais posé), et que lorsque ce fût le cas, ce ne fût (disons) jamais résolu, pour une seule raison, la modernité accompagne de tout temps le cinéma Américain, en france nous avons l'illusion d'être moderne, nous ne sommes que bourgeois, tant que, de toute façon nous nous placerons sous Truffaut, et ce au nom du romantisme et du monde intérieur, se dire tout de même que le seul maître avoué des cinéastes français est Truffaut, (lorsqu'ils veulent paraître modernes et radical (aux) ils se revendiquent de Eustache), (lorsqu'ils veulent paraître à part de Rozier), pourquoi l'échec maintenant de Lheureux me dis-je, il suffit de lire qui elle remercie, Green machin Serra etc, toute la racaille du cinéma d'h/auteur bidon dégoûtant et rance, d'un seul coup son horizon se rétrécit, nous ne sommes plus chez Leccia, mais chez Green, et ce pour elle au nom de la modernité, (alors que Leccia est le seul grand cinéaste après Godard), (le seul grand cinéaste moderne), (ou pour être plus clair, le seul grand maître), (le seul qui donne à penser), se choisir Green, est mourir dans les fait, Green qui est tout de même ce qui est de plus rance, de plus nauséeux, disons Green pue la vieille fille, le linge de curé, disons Green pue la sacristie, (en gros),

http://zohiloff.typepad.com/kuhe_in_halbtrauer/


Que faire avec des énoncés aussi débiles?

(à part se...)

la modernité accompagne de tout temps le cinéma Américain
Truffaut le seul maître avoué?
Moderne c'est pas bourgeois?








(alors que Leccia est le seul grand cinéaste après Godard)

Qui est Ange Leccia; pour ceux qui ne connaissent pas,

Wikipédia



Ange Leccia, né le 19 avril 1952 à Minerviu en Corse, est un artiste contemporain français. Il vit et travaille à Paris. Il pratique surtout la photographie et la vidéo.

Enseignant à l'Ecole des Beaux-Arts de Cergy-Pontoise, Ange Leccia dirige aussi une cellule de recherche pour jeunes artistes au Palais de Tokyo : Le Pavillon.

Après des études d'arts plastiques, il s'engage dans une double activité de peintre et de cinéaste. Il initie sa recherche cinématographique et vidéographique en tant que pensionnaire à l'Académie de France à Rome.

Depuis quelques années il développe plus particulièrement son activité de cinéaste.
Son film Azé, réalisé en 1999, est sorti en salle en décembre 2004.
A l'instar de ses précédents travaux, tels que les courts métrages Ile de beauté (1996) et Gold (2000), tous deux co-réalisés avec Dominique Gonzalez-Foerster, Il prépare le tournage de Nuit Bleue avec Cécile Cassel et François Vincentelli.

Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par Eyquem le Dim 18 Oct 2009 - 14:07

Godard défendait Green, d'ailleurs :
INROCKS : Quels films vous ont intéressé ces dernières années ?

JLG : Certains qui ont eu peu de succès, qui résistent. Ils sont indépendants. Des films comme "Toutes les nuits" d'Eugène Green. Je ne sais pas s'il réussira les suivants, mais celui-là est intéressant. Je le mettrais dans un top 100.
http://www.lesinrocks.com/cine/cinema-article/article/jean-luc-godard-cest-notre-musique-cest-notre-adn-cest-nous/

Eyquem

Messages : 3126

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par Borges le Mer 21 Oct 2009 - 11:43

Dans son dernier message, Z, nous raconte comment les flics défendent les Roms des communistes (croyant dire quelque chose, nous apprendre quelque chose; comme si les communistes n'étaient pas des êtres humains aussi inhumains que les autres quand les circonstances l'exigent)

Qu'est-ce qui agace dans cette affaire, dans le ton, dans ces messages de l'ami des Roms?


Indignité de parler pour les autres, donc de soi, quand il s'agit des autres.


Comme dirait A farge, un Rom n'est pas seulement un Rom, c'est aussi un être pensant, avec des passions, des imaginaires, un être qui peut aussi parler, se raconter, se dire, Z, ne se rend pas compte depuis le temps qu'il parle d'eux (avec ce ton paternaliste de grand protecteur; ce ne sont que de la matière à mettre en mot, en image; portrait de soi en belle âme), les photographie (le seul à pouvoir le faire, dans leur dignité, sans supériorité, sans rien; d'égal à égal); j'en ris encore;

car, comme on le voit dans le film d'Antonioni, profession reporter, la hiérarchie s'installe dès que je suis d'un côté de l'appareil plutôt que de l'autre; parler ici d'égalité, c'est essayer de nous faire croire qu'être d'un côté ou de l'autre du peloton d'exécution, c'est la même chose;

un roms, c'est juste un être humain; comme disait l'autre.




Un chômeur n’est pas seulement un chômeur, c’est un être pensant, aux divers imaginaires et passions ; une femme n’est pas seulement définie par son sexe, elle est aussi intelligence et prospective, membre à part entière de la société économique ; un gréviste est un homme ou une femme comme les autres, ayant pris la décision d’interrompre son travail pour revendiquer un droit ou lutter contre une injustice ; une infirmière a un métier mais n’est pas un métier. Cet effacement de l’infinie alchimie des êtres humains et ce curieux amalgame entre une situation et une identification sont une des marques les plus dures de nos incompréhensions face au monde. Or, il n’y a de grève que parce qu’existent des manques, il n’y a d’infirmières que parce qu’il y a des maladies, il n’y a de chômeurs que parce que le travail se fait rare.

Ainsi, nous nous autorisons à faire abstraction de la nécessité pour tous d’une conscience sociale et politique permettant à chacun d’être à la fois partenaire et compagnon d’autrui. L’individualisation et l’exhibition de la parole sans hiérarchie ni autre valeur que les mots prononcés font ressembler chacun à tout le monde, dans un patchwork d’individus isolés qui, certes, ne peuvent ignorer la détresse des autres, mais ne peuvent guère la relier à un sens collectif ou à des projets politiques. La société, le monde deviennent comme une vaste nappe envahie de malheurs sur laquelle se pose notre regard de compassion, sans que soit jamais cherché un « arrangement » au sens goffmanien du terme, ou une interaction, c’est-à-dire des interlocutions de parole, des négociations et des « prises » de parole. Bien entendu, il n’est pas question d’incriminer les personnes dont la parole a été recueillie. Entraînées par le courant, elles y trouvent trace d’existence. C’est peut-être là que gisent en partie l’absurdité et la difficulté de la tâche incombant aux individus : « Assurer seuls, individuellement, une continuité qu’une société ne veut plus assurer. Autrement dit : trouver des réponses individuelles à des problèmes collectifs. » Ce qui favorise l’implosion du politique, l’impossible subversion, la négation des engagements, l’illisibilité d’autrui, le refus de la création et peut-être même de l’art.

Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par Borges le Mar 27 Oct 2009 - 16:28

Quand PL a ouvert son blob, je m'étais dit "c'est bien, va y avoir des choses à lire", hélas, rien de tel; le monsieur ne tient pas la distance, après nous avoir rasé avec des trucs dont on se demande si ça valait la peine sur des anciens des temps antiques, je veux parler de Rohmer, et de Lubitsch, il a disparu; je m'inquiète pas; je me dis juste, qu' il suffit pas d'un blob, (pour être seul) encore faut-il le tenir, et dire des choses un peu lisibles; du côté de Z, c'est pas terrible non plus, c'est jamais terrible, mais cette fois encore moins que jamais; il a pas les clés, de je ne sais quel bureau, ça va pas toujours pour ses protégés, il boit, et, ça c'est nouveau, il est amoureux ; la fille enceinte perd ses eau; il ne semble pas que le kid (à venir) soit de lui; il est triste le gars, il ne lit rien d'intéressant ( en dehors des nouvelles de James, trois au total, je crois); il ne voit plus rien, pas de film, pas même des séries; bref, c'est la mélancolie; espérons qu'il ne s'identifie pas aux objets de sa mélancolie, et de ses colères; il dit aussi mépriser ceux qui le lisent (quasi presque tous; comme si on le lisait autrement que pour prendre des nouvelles de soi, et voir qui sera le plus insulté) comme il méprise ceux qu'il lit; cela doit vouloir dire quelque chose; sans doute la même chose; personne ne lit personne, tout le monde se trouve meilleurs que tout le monde; c'est la vie, et c'est ainsi; J, lui, fait de la photo; GM, depuis qu'il étudie le latin n'a plus le temps (in media res); independencia, ils foutent rien, lamentables; c'est l'un des trucs les plus honteux de l'histoire de la critique; voir ces mecs, prendre leur indépendance pour mettre des notes hyperboliques à des produits usiens de séries merdiques; on se demande qui les empêchait ailleurs.... bon rien de rien, rien qui se passe; le forum des Cahiers existe encore moins que les Cahiers...c'est bien dire le drame... faut que j'ajoute à cette liste de mes surzapping quelques autres sites, forums et blogs, ce serait moins ennuyeux... la bonne nouvelle c'est que Pasqua va finir en prison, si tout va bien...

Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par Invité le Mar 27 Oct 2009 - 17:11

La loose !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par Borges le Mer 28 Oct 2009 - 16:02

Serge toubiana aussi a un blog. Pour ceux qui ne connaissent pas : c’est un mec assez important dans le monde du cinéma ; enfin, il paraît ; j’ai commencé à le lire, pour être au courant des trucs qui se passent, et avoir un avis averti, éclairé ; de quoi être dans la bain ; bon, j’ai commencé par son dernier message ; un blog c’est pas comme un journal, on commence toujours par la dernière page.

Dans son dernier message, Serge T. raconte qu’il a vu La dolce vita. Comme tout le monde vous me direz, c’est pas un scoop; oui, c'est pas un scoop, mais c’était à la Cinémathèque (un endroit qu’il connaît bien) ; et c’est déjà quelque chose, et de plus c'était la dolce vita en copie numérique, restaurée.

C’est magnifique, vous pouvez dire, une copie numérique, surtout par Pathé ; ça m’impressionne. C’est la nouvelle mode, c’est comme la restauration des tableaux, et des CDs, par exemple des Beatles. Tous les 10 ans, on trouve une nouvelle technique pour les revendre ; et à chaque fois, on les entend comme on les avait jamais entendus ; je dis pas que c’est pareil avec les films, cette restauration des vieilleries, mais ça ne doit pas être très loin.

Comme il se doit ( nous raconte Toubiana) la salle était pleine et enthousiaste ; c’était pas les Beatles au shea stadium, (c’était en 1965 (il y a donc 24 ans ; presque un quart de siècle) ; les filles hurlaient ; on entendait rien ; et juste après les Beatles arrêtent les tournées; on dit que c’est à cause du public qui crie, et qu’on entendait rien ; c’est de la blague ; ces cris furent une bénédiction ; écoutez un truc live des Beatles sans les cris des filles, c’est nul, horrible ; en fait si les Beatles ont arrêté, c’est que John Lennon ne pouvait plus supporter de voir les handicapés placés systématiquement au premiers rangs. Même si on n’ arrive pas à se mettre en tête, sans doute à cause du noir et blanc, et de l’image assez peu moderne de l’Italie (sauf chez Antonioni) : La dolce vita, c’est sorti en 1960 ; en France, sous le titre assez rigolo de « douceur de vivre » ; comme le slogan a été repris par une marque de chewing-gum, on a laissé tombé ce titre ; oui je sais le slogan, c’est « fraîcheur de vivre » ; la dolce vita, et les Beatles ; on a du mal à imaginer que ces deux événements appartiennent à la même configuration culturelle ; c’est curieux ; la dolce vita fait plus vieux, tout en étant plus moderne que les Beatles, du moins de cette époque. )

Donc à la cinémathèque pour cette dolce vita restaurée, et numérique, on a pas cassé de chaises ni de fauteuils; c’était plein de gens sérieux, et plus très jeune, pas tellement de filles.

Serge Toubiana, allez savoir pourquoi s’était mis dans la tête de monter sur scène, pas pour chanter, non, juste pour dire des choses intéressantes, et se souvenir avec Sophie Seydoux (présidente de la Fondation Jérôme Seydoux, liée d’une manière ou l’autre à Pathé, les restaurateur) que ça faisait tout juste vingt-cinq ans, le 21 octobre 1984 (c’était donc le 21 octobre 2009, la projection) que François Truffaut disparaissait ; un quart de siècle déjà ; 25 ans, donc, précise Serge T (un siècle, c’est 100 ans ).

Serge toubiana y a pensé toute la journée (12 heures) à la disparition de François Truffaut ; mais quand il est monté sur la scène, en vrai showman, the show must go on, ça ne l’a plus tracassé ; il y avait pensé toute la journée sans avoir eu la plus petite idée de l’endroit où il pouvait se trouver, François Truffaut; faire plus, c’est demander l’impossible.

La disparition de François Truffaut : Une disparition complète, sans restauration numérique possible.



« J’y ai pensé toute la journée. Mais, une fois sur scène, j’ai complètement oublié Truffaut, et j’ai démarré au quart de tour sur Fellini et sur l’événement Tutto Fellini ! »


« Une fois sur scène, j’ai complètement oublié François Truffaut » ;


On peut lui en vouloir, de cet oubli complet; mais je sais pas, j’ y crois pas trop ; je me dis que c’est pas possible un oubli aussi complet, cela doit cacher quelque chose, de freudien, ou de psychanalytique, un refoulement, de la disparition, et tout ça ; ou alors, c’est le contraire qui est vrai ; il a pas passé sa journée à penser à la disparition de FT ; d’une manière ou d’une autre ; ça pue la mise en scène ; on se dit que c’est pas vrai. On peut aimer la dolce vita, et fellini, mais pas au point que ça vous fasse complètement oublié que le 21 octobre 1984 disparaissait François truffaut)


Est-ce Fellini ou la scène qui lui ont fait oublier Truffaut ; je sais pas ; j’ai pas la moindre idée.







Pensons ceci et comparons


"Une fois sur scène, j’ai complètement oublié François Truffaut »

(l'énoncé de ST)

"Une fois sur scène, j’ai complètement oublié la disparition de François Truffaut »


Alors, on se dit que cette disparition est peut-être lié à cet oubli; et peut-être avons-nous là quelque chose, mais quoi?

Ce à quoi ST a pensé toute la journée ce n'est pas à la disparition de FT, mais bien plutôt au fait qu'il avait refoulé, oublié ....

etc.



La suite de cette lecture, après ; parce que ça devient digne de Freud.



Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par Leurtillois le Mer 28 Oct 2009 - 19:56

Aragon a écrit:vous savez bien, 1959, l'année des 400 coups ! ah ? vous avez oublié.

(...)

D'ailleurs, c'est en 1923 que j'ai quitté mon emploi théâtral. Une année qu'on ne peut plus marquer avec un film de Delluc. L'année du Pèlerin et de l'Opinion publique, vous savez ? Si vous ne savez pas, allez voir à la Cinémathèque. Encore une sacrée mémoire la Cinémathèque, on ne se rend pas compte, ça ne sert pas encore pour les amnésiques, mais un de ces jours... Évaluer le temps qui passe.

(Blanche ou l'oubli)

Leurtillois

Messages : 131

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par Borges le Ven 30 Oct 2009 - 20:22

Oui, on peut ajouter que ce n'est pas seulement FT que Toubiana oublie, ce n'est pas seulement la mort, sa mort qu'il refoule en montant sur scène (voyez la dernière phrase; celui qui est partout, et celui qui a disparu) c'est aussi une époque; un temps; on se souvient de l'expression de Badiou, les rats; Toubiana est un rat, comme le dit ici JLC, qui est du côté de la fidélité à l'événement.




Jean-Louis Comolli : Beaucoup de choses passionnantes se sont pourtant passées dans cette période-là, de 1966 jusqu’en 1972, date à laquelle les Cahiers ont effectivement basculé dans une phraséologie maoïste. Au cours de cette période, a eu lieu une tentative suivie pour penser le cinéma dans le moment historique. Pour faire de la revue non pas seulement un objet de culture cinéphilique, mais un objet de réflexion sur ce qui se passait dans le monde. Plus tard, quand Serge Toubiana a pris la direction des Cahiers, a commencé une réécriture de l’histoire des Cahiers qui a permis à Toubiana (aujourd’hui directeur général de la Cinémathèque) de refouler ce à quoi il avait participé, lui qui était présent pendant la période mao, et qui était entré aux Cahiers sur une base militante et non cinéphilique. D’où l’offensive qui a consisté à confondre toute cette période de la revue et à la déclarer incompréhensible.



Sinon sur le front des blogs, c'est le calme; Z se croit écrivain, et se révèle lamentable; il a eu les clés, il boit de la soupe; à ceux qui le disent Juif, il oppose ceux qui le disent d'extrême droite, croyant voir là une incompossibilité, une antithèse; il croit que les Juifs d'extrême droite c'est un cercle carré. Pierre Léon écrit sur le dernier W, mais j'ai du mal à voir où il veut en venir, ou tout simplement à le lire; c'est assez triste; son écriture n'appartient pas à l'ère des blogs; c'est ainsi; ou alors, il est très à droite. Marquons que l'on peut être de gauche, et écrire de droite. Le style c'est l'homme, quand il a du style.
Notre pote Erwan cause tout seul sur le forum des Cahiers, c'est assez triste, parce que c'est un homme de style et de coeur; une écriture sensible, qui devrait rejoindre les Spectres, mais qui devrait arrêter de croire que tout daney c'est génial; moi, je dis que daney a trahi vers la fin, il n'est pas resté fidèle à l'événement; il a écrit des tas de textes vraiment tristes à pleurer; par exemple, c'est ce qui me vient à l'esprit, son truc sur "fort saganne", pue assez l'idéologie des années 80... GM toujours plus neuneu que jamais écoute un chanteur français, je crois...


je finis par cette citation et quelques questions :


Kosmina cuisine une sorte de soupe ce soir assez bizarre et contrairement à ce qu'on pourrait imaginer, très bonne, salade oeufs, genre lait de poule, crème fraîche, ail, oignons, est-ce que j'ai oublié quelque chose, je ne sais pas,


Kosmina ça doit être une rom, ou quelque chose dans le genre (rom, ça doit vouloir dire "être humain") une des protégées de Z, une de ces personnes qui lui donnent le sentiment de planer au dessus de l'humanité; la fille cuisine "une sorte de soupe", "bizarre", qui, "contrairement à ce que l'on peut imaginer est très bonne"....

pourquoi imaginer qu'elle ne serait pas bonne? parce que cette fille ne sait pas cuisiner? parce que c'est juste une espèce de soupe? parce que c'est de la cuisine rom...?

je sais pas,


ceux qui connaissent des blogs, que je peux lire, et chroniquer, j'attends leurs liens

Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par Largo le Ven 30 Oct 2009 - 22:05

Et 365 jours ouvrables, non ? Sinon y'a aussi ses potes : dr orlof, inisfree... C'est parfois intéressant. Sorry j'ai pas les liens.

Largo

Messages : 3181

Voir le profil de l'utilisateur http://www.raphaelclairefond.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par D&D le Sam 31 Oct 2009 - 0:04

Les liens donc :

http://365joursouvrables.blogspot.com/
http://inisfree.hautetfort.com/

(Orlof, en revanche, j'ai arrêté y a un bon moment déjà mais il doit se trouver via les deux précédents.)

Je crois que quelqu'un en a déjà parlé quelque part sur le forum :
http://theballoonatic.blogspot.com/

Sinon : Long Live Erwan ! I love you

D'ailleurs, un autre Erwan, et la "ressemblance" s'arrête là, que je lis régulièrement depuis peu, avec plaisir :

http://cine-partout-toutletemps.over-blog.com/

D&D

Messages : 599

Voir le profil de l'utilisateur http://25images.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par ^x^ le Sam 31 Oct 2009 - 1:45

Un de mes bureaux Symbaloo regroupant les blogs et sites qui seraient susceptibles de vs parler. Un peu.
Mes autres bureaux sont plus spécialisés ds le cinéma de genre, séries B, etc...donc pas le genre de la maison.

http://www.symbaloo.com/fr/share/e0421a2c4263d1202921e5cb7f32fef7



Spoiler:
Sinon ceux du bureau ci dessus sont en lien url ici:

http://archive.sensesofcinema.com/contents/dvd/09/51/slovak-cinema-1960s.html

http://anaximandrake.blogspirit.com/

http://www.film-philosophy.com/

http://casaploum.20six.fr/

http://www.thefilmjournal.com/issue13/epics.html

http://www.imagesjournal.com/index.html

http://kusanagimotoko.blogspot.com/

http://www.cinefeuille.org./accueil.htm

http://chateaudesable.hautetfort.com/

http://multapaucis.over-blog.fr/

http://www.filmint.nu/?q=node/167

http://365joursouvrables.blogspot.com/search/label/s%C3%A9ries

http://www.frameworkonline.com/latestissuetoc.html

http://cinematique.blogspirit.com/

http://www.davidbordwell.net/

http://nightswimming.hautetfort.com/

http://www.matierefocale.com/

http://www.newgrangemedia.com/pii/archive/200312

http://beforecinema.blogspot.com/search/label/K%C5%8Dji%20Wakamatsu

http://cine-partout-toutletemps.over-blog.com/

http://www.filmslashmagazine.com/node/68

http://home.comcast.net/~flickhead/index.html

http://decevant.blogspot.com/

http://www.ubu.com/film/

http://asie-vision.blogspot.com/2009/10/first-7th-night.html

http://slothorp.blogspirit.com/

http://inisfree.hautetfort.com/

http://hellonfriscobay.blogspot.com/search/label/Josef%20von%20Sternberg

http://mainoptique.blogspot.com/

http://www.brightlightsfilm.com/44/spec.htm

http://theballoonatic.blogspot.com/

http://www.canyoncinema.com/rentsale.html

http://fromafog.blogspot.com/

http://obscureclassics.wordpress.com/

http://microbrewreviews.blogspot.com/search/label/3B%20Theater%20Reclamation%20Project

http://www.offscreen.com/biblio/pages/keywords_cat/Cinemas-of-Canada/

http://www.der.org/films/index-by-subject.html

http://selfstyledsiren.blogspot.com/

http://www.latrobe.edu.au/screeningthepast/25/terror-joy-makavejev.html

http://cinebeats.blogsome.com/

http://wconnolly.blogspot.com/

http://avenuedesombres.blogspot.com/

http://mister-arkadin.over-blog.fr/article-29621349.html




Pr les illustrations:

http://tsutpen.blogspot.com/

http://operator_99.blogspot.com/

http://medusafanzine.blogspot.com/

http://ygrael.wordpress.com/


Dernière édition par careful le Sam 31 Oct 2009 - 13:32, édité 1 fois

^x^

Messages : 609

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par Le_comte le Sam 31 Oct 2009 - 11:54

Le blog d'Aurelien Ferenczy http://www.telerama.fr/tag/cinecure/

Celui de Vincent Ostria : http://avenuedesombres.blogspot.com/

Celui de Thomas Sotinel : http://sotinel.blog.lemonde.fr/

Celui de Jacques Mandelbaum : http://cinema.blog.lemonde.fr/category/jacques-mandelbaum/

Sinon, parmi les bloggers, il y a ceux-ci :

-Far from Manhattan : http://farfrommanhattan.blogspot.com/
-Sebastien Benedict : http://intimedia.kaywa.com/

Et j'en passe, la liste de Careful donnant déjà les quelques blogs essentiels.

Le_comte

Messages : 336

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par Borges le Sam 31 Oct 2009 - 12:54

Merci à tous; que de choses à lire...

la vie est brève, les blogs si nombreux...

(merci spécial à Careful, naturellement)

Wink

Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par ^x^ le Sam 31 Oct 2009 - 13:21

De rien Wink



ps: Je ne connaissais pas du tout le site de Vincent Ostria (Cahiers et Inrocks si je ne m'abuse...?)
http://avenuedesombres.blogspot.com/
Thks Le comte.

J'ai oublié de mettre aussi celui de mister-arkadin (alias Pascal Manuel) , qui fait ds la polémique. Pas mal de gens le détestent. C'est un signe. Je trouve un certain plaisir à le lire parfois.

Arrow http://mister-arkadin.over-blog.fr/article-29621349.html

Je vais donc rajouter ces deux sites sur le bureau symbaloo.

^x^

Messages : 609

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par balthazar claes le Sam 31 Oct 2009 - 15:58

careful a écrit:

J'ai oublié de mettre aussi celui de mister-arkadin (alias Pascal Manuel) , qui fait ds la polémique. Pas mal de gens le détestent. C'est un signe. Je trouve un certain plaisir à le lire parfois.

lol, lui ne nous a pas oubliés on dirait :


(C1) La vénération dont jouit la Nouvelle Vague demeure si prégnante que sa mise en cause persiste à susciter des levées de boucliers, par exemple d'adeptes du Forum des Cahiers du cinéma, regroupés au sein du collectif "Spectres du cinéma".
http://mister-arkadin.over-blog.fr/article-29624218.html

balthazar claes

Messages : 1009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par ^x^ le Sam 31 Oct 2009 - 16:43

Eh,eh Laughing

^x^

Messages : 609

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par adeline le Sam 31 Oct 2009 - 17:42

En ce moment, sur Independencia, ils semblent avoir du mal à écrire.

ER ne sait plus comment synthétiser ses idées sur Le Ruban blanc, et AT, à Vienne, "se demande encore, ici, comment écrire. Quoi écrire d’ailleurs."

Dans le cas d'ER, je me suis arrêtée au milieu du déroulé, vers la mi-octobre... Et AT, je n'ai pas lu, du coup, je me suis dit que quelqu'un qui ne sait pas quoi écrire et qui écrit quand même ne doit pas écrire des choses si importantes...

Ce n'est pas une manière tellement judicieuse de relancer la locomotive, ce que la Viennale était censée faire pour le site. Mais qui sait, une fois passés les cocktails à l'ambassade de France et les descriptions de la salle de presse du Hilton, peut-être la machine se lancera-t-elle sur les films ?

adeline

Messages : 3000

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par Largo le Lun 2 Nov 2009 - 9:26

Tiens dans son dernier billet Ferenczi s'amuse de l'éloge de Cinéman (de Yann Moix)par BHL : http://www.telerama.fr/cinema/les-aventures-de-bhl-critique-de-cine,48955.php

Ca me rappelle un dicton a propos de paille, de poutre et de globes oculaires Very Happy

A propos de Yann Moix, j'ai appris l'autre jour qu'il avait publié dans le Figaro une tribune incendiaire à l'encontre du réseau de salles Utopia qui avait commis le crime de défendre dans son journal Le temps qu'il reste. Juste ça ? Non, l'auteur de l'article, pour parler du film et des faits historiques qu'il rappelle, utilisait à un moment donné le terme de "milices" israëliennes.

Mais si on se fie à l'inénarrable science de Moix, le terme de "milice" renvoie directement et exclusivement à l'extermination des juifs ! Mais n'en déplaise au Monsieur, les nazis n'ont pas le monopole de l'utilisation du terme (il est largement employé par la chaîne la plus conservatrice d'Israël a propos de la lutte palestienne).

En conclusions, c'était bien évidemment une bonne occasion de fustiger le public friqué et élitiste, "gaucho-bobo" donc, de ces salles.

Largo

Messages : 3181

Voir le profil de l'utilisateur http://www.raphaelclairefond.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par Borges le Lun 2 Nov 2009 - 15:34

En me promenant sur Independencia, parcourant quelques textes, j’ai découvert qu’ Arnaud Macé, critique de cinéma, écrivait en « anglais » ; du snobisme, comme Odette ? je crois pas ; il a du se dire qu’il avait ainsi plus de chance d’être lu (statistiquement), comme il y a plus de gens qui causent anglais que français ; mais le pauvre, il a pas pensé qu’il y a aussi bien plus de choses passionnantes à lire en anglais qu’en français, et comme le passage d’une langue à l’autre n’améliore pas la qualité de ses textes, ça les empire…il y perd bien…en plus de se rendre ridicule…

pour atteindre les gens qui causent anglais, faut écrire des trucs en français qu’on va s’empresser de traduire…en anglais… en chinois, en russe…

Voici une de ses phrases, c’est pas du français, c’est pas de l’anglais, c’est une horreur…

« Funny People, dernier opus de Judd Apatow, sort, semaine après semaine, à travers le monde. »

Ce qu’il faut être ringard pour écrire ce mot « opus » !

Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par ^x^ le Lun 2 Nov 2009 - 15:46



Dernière édition par careful le Lun 2 Nov 2009 - 15:47, édité 1 fois

^x^

Messages : 609

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par Borges le Lun 2 Nov 2009 - 15:46

C'est formidable ce texte de Bernard henri lévy

Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blogs forums sites revues le reste

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:41


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 29 1, 2, 3 ... 15 ... 29  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum