Formes de l'ennemi à travers le space opéra japonais (Gundam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Formes de l'ennemi à travers le space opéra japonais (Gundam, les héros de la galaxie)

Message par wootsuibrick le Sam 22 Aoû 2009 - 5:20




Dans cette scène du film "Mobile Suit Gundam Char contre attaque", on découvre Char Aznable dans sa tenue de chef militaire au milieu des habitants d'une colonie spatiale, ceux-ci lui chante une élégie, l'accompagne de leurs prières.
Ce qui est assez étonnant lorsqu'on a suivi les premières séries, c'est de voir ce personnage endossé le rôle du méchant typique, après avoir endossé celui de membre de l'équipe héroïque dans une des séries Gundam ayant précédé ce film. Sans bien entendu qu'il y ai eu jeu de dupe, trahison... le personnage reste fidèle à ses idéaux, seul le contexte change, et en fait "un ennemi". Il menace ici de faire tomber un astéroïde sur terre, afin de pousser l'humanité à la dépeupler. Char Aznable est cependant toujours décrit avec une forme de sympathie, qui donne à son plan terroriste comme une raison, raison d'ailleurs en partie soutenue par les habitants des colonies spatiales qui souffre de l'hégémonie politique de la fédération terrienne.
Mais le plus troublant n'est pas l'acte terroriste, c'est aussi l'appropriation que fait ce personnage des idéaux et des attributs de Zeon (qui en fait lui appartiennent légitimement à la base), le système politique ennemi de la fédération terrienne lors des précédentes séries; car ces attributs renvoient très clairement au nazisme.

Ce que l'on peut aussi souvent constater chez les amateurs de Mobile Suit Gundam, (et la série dans sa construction narrative le permet, ou le soutien), c'est parfois une forte sympathie pour le camp ennemi de la fédération démocratique, une sympathie pour Zeon, dont les formes sont mise en résonance avec l'imaginaire nazi. Il suffit de lire les "Sieg Zeon", scandé par quelques amateurs de la série à la suite de cette vidéo youtube pour constater cet état de fait. Mais quelle est la mesure de cette fascination pour des formes empruntées au nazisme, dans l'imaginaire de l'animation japonaise de science-fiction, au-delà des séries de la saga Gundam?
Il ne s'agit d'ailleurs pas juste du nazisme, mais du passé fasciste du japon qui se rejoue sans cesse dans ces théâtres au décorum à première vue détachés de l'Histoire. Souvent ces séries ou films d'animation vont jusqu'à déployer leurs narrations sans le procès qui pourrait faire de ces spectres modernes de l'Axe, le mal absolue. Ce relativisme qui avec l'intention louable d'en finir avec le manichéisme primaire, fait de l'ennemi en guerre un être possédant ses raisons, ses passions, ses tragédies, n'en devient-il pas souvent suspect de négationnisme?
Je vais ici dégager quelques figures ennemis des clans à visage démocratique dans certaines séries d'animation japonaises célèbres, afin de tenter de mieux cerner ce problème, qui me semble une constante de l'animation japonaise de SF dite "réaliste", depuis la première saga de Mobile Suit Gundam.


Dernière édition par wootsuibrick le Sam 22 Aoû 2009 - 8:05, édité 6 fois
avatar
wootsuibrick

Messages : 1841

Voir le profil de l'utilisateur http://mondesducinema.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formes de l'ennemi à travers le space opéra japonais (Gundam

Message par wootsuibrick le Sam 22 Aoû 2009 - 6:07

Je crois cependant que le système de fonctionnement des deux première séries (Mobile Suit Gundam, Zeta Gundam), et du film "Char contre attaque", est assez complexe tout en gardant une forme de manichéisme. On peut ainsi dépasser les accusations de négationnisme.
Les attributs nazis ne sont pas figés dans un seul camp, d'une série à l'autre ils se déplacent, pouvant réapparaître dans un camp qui les combattait dans la précédente série. D'ailleurs ce jeu, ces déplacement des attributs, permet de nuancer l'opposition "forces de l'axe", et "alliées" que l'ont peut vouloir lire dans les guerres qui servent de trame à cet univers. Un camp aux attributs nazi, peut agir, et se donner des raisons qui ressemblent à celles qui ont poussé les états-unis à larguer les bombes atomiques sur l'archipel.
avatar
wootsuibrick

Messages : 1841

Voir le profil de l'utilisateur http://mondesducinema.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Formes de l'ennemi à travers le space opéra japonais (Gundam

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum