Essential reading : From books all I seek is to give myself pleasure by an honorable pastime: or if I do study, I seek only that branch of learning which deals with myself and which teaches me how to live and die well (Montaigne)

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Essential reading : From books all I seek is to give myself pleasure by an honorable pastime: or if I do study, I seek only that branch of learning which deals with myself and which teaches me how to live and die well (Montaigne)

Message par Eyquem le Ven 25 Mar 2011 - 0:50

Stéphane Pichelin a écrit:ou voler ?
alors pour le Cavell, prévois un duffle coat : il faut des grandes poches.

Eyquem

Messages : 3126

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essential reading : From books all I seek is to give myself pleasure by an honorable pastime: or if I do study, I seek only that branch of learning which deals with myself and which teaches me how to live and die well (Montaigne)

Message par Leurtillois le Ven 25 Mar 2011 - 11:05

pfff, y va encore falloir se ruiner un petit peu plus....

Oui, ils sont vraiment chers... Et ne parlons pas du prix d'un duffle-coat - c'est comme au début d'un film d'Eustache, Le père noël a les yeux bleux, dans lequel Léaud, son grand but dans la vie, c'est de pouvoir enfin s'acheter un duffle-coat. J'ai oublié s'il y arrive finalement. J'avais trouvé ce film très amusant quand je l'avais vu.

Leurtillois

Messages : 131

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essential reading : From books all I seek is to give myself pleasure by an honorable pastime: or if I do study, I seek only that branch of learning which deals with myself and which teaches me how to live and die well (Montaigne)

Message par Borges le Lun 4 Avr 2011 - 11:10



Pour ceux qui ont lu les autres bqs de Cavell, sur le cinéma ou pas, c'est pas essentiel ce nouveau livre, qui n'a rien de nouveau;de plus, c'est mal traduit, des tas de phrases sans le moindre sens...

Notons que le titre original ne parle pas de cinéma : "Cities of words. Pedagogical letters on a register of the moral life"

c'est un bouquin sur "le perfectionnisme moral", au cinéma et chez quelques philosophes...





Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essential reading : From books all I seek is to give myself pleasure by an honorable pastime: or if I do study, I seek only that branch of learning which deals with myself and which teaches me how to live and die well (Montaigne)

Message par Largo le Mer 6 Avr 2011 - 13:30

Hello,

Si vous avez des choses sur Virilio (la vitesse, la communauté des émotions) : notes, extraits...ça m'intéresse !

Largo

Messages : 3181

Voir le profil de l'utilisateur http://www.raphaelclairefond.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essential reading : From books all I seek is to give myself pleasure by an honorable pastime: or if I do study, I seek only that branch of learning which deals with myself and which teaches me how to live and die well (Montaigne)

Message par Invité le Mer 6 Avr 2011 - 14:47

à propos de vol, l'autre jour devant ma glace, j'ai compris ce fameux vers de Lamartine : oh temps suspends ton vol ...
vol m'est apparu - c'est flatteur pour Alphonse - venir autant du verbe voler que du verbe dérober.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essential reading : From books all I seek is to give myself pleasure by an honorable pastime: or if I do study, I seek only that branch of learning which deals with myself and which teaches me how to live and die well (Montaigne)

Message par Invité le Jeu 7 Avr 2011 - 19:04

j'écris dérobé ; je pense enrobé. Voyez ?

les voitures qui percutent la limousine au début de mulholland drive me semblent tout droit sorties d'orange mécanique. non ?

l'autre jour dans le vide poche de la voiture j'ai trouvé une clé. bleue ! je n'ai pas insisté.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essential reading : From books all I seek is to give myself pleasure by an honorable pastime: or if I do study, I seek only that branch of learning which deals with myself and which teaches me how to live and die well (Montaigne)

Message par Rotor le Jeu 7 Avr 2011 - 21:54

Les livres sont marqués par un autocollant entre les pages, une sorte de bande métallique adhésive qui sonne quand vous passez le portillon.
J'ai travaillé dans une librairie et j'en ai collé des centaines, il y en a même dans les livres de poche...

Je bossais alors à l'écume des pages dans le 6ème, et les voleurs étaient faciles à repérer, ils étaient les seuls à se cacher pour lire...



Rotor

Messages : 100

Voir le profil de l'utilisateur http://pradoc.livejournal.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essential reading : From books all I seek is to give myself pleasure by an honorable pastime: or if I do study, I seek only that branch of learning which deals with myself and which teaches me how to live and die well (Montaigne)

Message par Invité le Ven 8 Avr 2011 - 9:56

Rotor a écrit:les voleurs étaient faciles à repérer, ils étaient les seuls à se cacher pour lire...
lire hors la loi...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essential reading : From books all I seek is to give myself pleasure by an honorable pastime: or if I do study, I seek only that branch of learning which deals with myself and which teaches me how to live and die well (Montaigne)

Message par Invité le Dim 17 Avr 2011 - 20:30



Un peu du journalisme amélioré mais pas mal.
Bizarrement cela me fait penser au film de Fincher sur le fondateur de Facebook, le rapport de la fiction à l'histoire récente est analogue dans les deux oeuvres: l'emploi d'un récit sentimental pour se ménager un point de vue objectif sur le décalage existant entre l'importance historique et politique des personnages et la conscience qu'ils ont de leur intérêt (les sentiments et passions se trouvent déballés sur la place publique et finalement congelés, mais le fait d'être l'acteur est replacé dans une sorte d'inconscient freudien qui au contraire progresse, peut-être que la fiction est la croyance en la réalité de cette inversion)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essential reading : From books all I seek is to give myself pleasure by an honorable pastime: or if I do study, I seek only that branch of learning which deals with myself and which teaches me how to live and die well (Montaigne)

Message par Invité le Jeu 21 Avr 2011 - 20:19



je ne sais pas quelle mouche a piqué et poussé l'éminent Jean Narboni à produire ce texte assez lourd, et de peu d'intérêt : Chaplin était il juif ? Chaplin était il meilleur que Keaton ? Pour dire quoi ? Que les critiques adressées au Dictateur depuis sa sorties tombent comme château de cartes. Ah bon !
Non vraiment l'exercice qui se veut historico/cinématégraphiquement documenté, ne peut cacher ses failles au rang desquelles on déplore l'absence de thèse et la vacuité du propos.

Dommage la dédicace est bien : " à Quentin Tarantino pour ses "scalpeurs"".



Dernière édition par slimfast le Jeu 21 Avr 2011 - 21:46, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essential reading : From books all I seek is to give myself pleasure by an honorable pastime: or if I do study, I seek only that branch of learning which deals with myself and which teaches me how to live and die well (Montaigne)

Message par Invité le Ven 22 Avr 2011 - 14:01

Godard aurait dit du discours de fin du dictateur, évidemment non compris par les américains à l'époque - ils sont un peu lents non ? - que c'était l'invention du cinéma vérité ( plus tard : en 40 il était en culottes courtes ). Quelle merveilleuse synthèse !!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essential reading : From books all I seek is to give myself pleasure by an honorable pastime: or if I do study, I seek only that branch of learning which deals with myself and which teaches me how to live and die well (Montaigne)

Message par Invité le Mar 2 Aoû 2011 - 14:40

Francis A. J. Ianni, Des affaires de familles. La mafia à New York. Liens de parenté et contrôle social dans le crime organisé, Plon, 1973

une étude anthropologiqe dans la maffia newyorkaise. comme dit la 4° de couv, "les règles de parentalité dans le crime organisé". qui a l'autorité, qui a le pouvoir, qui épouse qui, qui est le parrain de qui ?etc...
pour les amateurs de scorcese, l'impression de lire Mean street ou The goodfellas à toutes les pages.
j'ai trouvé ça assez passionnant.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essential reading : From books all I seek is to give myself pleasure by an honorable pastime: or if I do study, I seek only that branch of learning which deals with myself and which teaches me how to live and die well (Montaigne)

Message par Largo le Mar 2 Aoû 2011 - 15:47

slimfast a écrit:Godard aurait dit du discours de fin du dictateur, évidemment non compris par les américains à l'époque - ils sont un peu lents non ? - que c'était l'invention du cinéma vérité ( plus tard : en 40 il était en culottes courtes ). Quelle merveilleuse synthèse !!!

tiens j'ai aussi lu ca dabs l'essai de Narboni, qui cite aussi Genet et étudie finement la musique et les deux discours. Erudit, intéressant mais un peu décousu. Faut dire que ca se présente comme des "notes actuelles"

Largo

Messages : 3181

Voir le profil de l'utilisateur http://www.raphaelclairefond.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essential reading : From books all I seek is to give myself pleasure by an honorable pastime: or if I do study, I seek only that branch of learning which deals with myself and which teaches me how to live and die well (Montaigne)

Message par Invité le Jeu 4 Aoû 2011 - 21:40

avec les vacances j'ai repris L'oeuil caméra d'Antoine de Baecque, il y a au début un très bon chapitre sur le retour des images des camps et de la guerre dans les films qui ont suivi et largement excédé 45.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essential reading : From books all I seek is to give myself pleasure by an honorable pastime: or if I do study, I seek only that branch of learning which deals with myself and which teaches me how to live and die well (Montaigne)

Message par Eyquem le Sam 20 Aoû 2011 - 11:20



J'ai cherché l'édition avec des mots fléchés spécial Plage à la fin, mais chez Gibert, ils ont dit que ça existait pas.

En tout cas, ça ne se lit pas "comme de la poésie" [sic] (spécial lol à l'adresse de Jerzy, qui doit se souvenir).

N'importe : c'est dur, mais ça en vaut la peine.

Cela seul est lecture, au sens élevé du mot, ce qu’il faut se tenir sur la pointe des pieds pour lire en y consacrant nos moments les plus dispos et les plus lucides. Je crois qu’une fois nos lettres apprises nous devrions lire ce qu’il y a de meilleur en littérature, sans être toujours là à répéter nos a, b, ab, et les mots d’une seule syllabe, dans la classe des petits, assis toutes nos existences sur le premier banc d’en bas … Il existe probablement des paroles adressées précisément à notre condition qui, si nous pouvions vraiment les entendre et les comprendre, seraient plus salutaires à nos existences que le matin ou le printemps, peut-être nous feraient voir la face des choses sous un nouvel aspect. Que d’hommes ont fait dater de la lecture d’un livre une ère nouvelle dans leur vie ! Le livre existe pour nous peut-être qui expliquera nos miracles et en révélera de nouveaux. (Thoreau)
Merci aux heideggeriens du lieu.



Eyquem

Messages : 3126

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essential reading : From books all I seek is to give myself pleasure by an honorable pastime: or if I do study, I seek only that branch of learning which deals with myself and which teaches me how to live and die well (Montaigne)

Message par Borges le Sam 20 Aoû 2011 - 11:37


je l'ai souvent dit : tout le monde veut écrire, personne ne veut plus lire; tout le monde veut faire des films, personne ne veut plus en voir; même chose pour la musique, bien entendu; un des rêves de marx réalisé...


Write-Only

Posted by Richard Brody

I blame school.

In her post yesterday at The Book Bench, Macy Halford mentions that the novelist William Giraldi says he prefers reading to writing, and adds:

He teaches writing at Boston University, and has been amazed at how many of the kids possess a passionate urge to write without also possessing an urge to read. This strikes him as crazy. “There’s an analogy there that I haven’t been able to complete,” he said:

Wanting to write without wanting to read is like wanting to ____ without wanting to ____.


Really: I blame school. The practice of reading has become disturbingly technocratic. My daughters, who are teen-agers, attended good New York City public schools and had many excellent teachers. Yet both spent their dozen years in school reading books with a stack of Post-Its in hand to flag passages and with printed diagrams beside them to fill in with aspects of plot, character, affect, and style. The literary side of their education was better suited to training a lawyer—or, for that matter, a professor of education—than to developing a desire for reading.

As for reading in general, it’s a subset of living, not a substitute for it, and the reverence with which it's mentioned suggests precisely the grade-conscious habits of good students—whom teachers have instilled with the habit of doing, outside of school, things that are good for school or similar to school. That’s why some authors who exhbit an irresistible urge to read lack the range of experience and the wildness of temperament displayed by many writers who are less-than-patient or less-than-omnivorous readers. And it’s no surprise that students increasingly don’t want to read—to the extent that the rejection of reading implies the rejection of what reading has become in the hands of educators whose mandate is to train students rather than to cultivate their aesthetic passions. (The increasing importance of standardized testing is one of the most grievous obstacles to actual education.)

There are as many ways of being a good writer as there are good writers; there are bibliophiles and adventurers, volcanos and jewellers, wanderers and homebodies.

At the moment, wanting to write without wanting to read is something like wanting to play baseball without learning to read an M.R.I. When schools approach reading as something that stirs the emotions and the imagination rather than the synapses, the activity will become more popular—and those of the artistic temperament will find themselves to have been fuelled by it rather than oppressed by it.

P.S. I’ll be on the road next week and in touch a little more sporadically.


http://www.newyorker.com/online/blogs/movies/2011/08/write-only.html#entry-more



Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essential reading : From books all I seek is to give myself pleasure by an honorable pastime: or if I do study, I seek only that branch of learning which deals with myself and which teaches me how to live and die well (Montaigne)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum