Notre musique

Page 2 sur 40 Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Notre musique

Message par ^x^ le Sam 20 Juin 2009 - 8:21

Ah le malin... Laughing
avatar
^x^

Messages : 609

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre musique

Message par Largo le Sam 20 Juin 2009 - 9:26

Bingo ! king

Laughing
avatar
Largo

Messages : 3181

Voir le profil de l'utilisateur http://www.raphaelclairefond.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre musique

Message par lorinlouis le Sam 20 Juin 2009 - 9:58

Ben bravo... Ça vous amuse de faire pleurer la dame ?



Laughing
avatar
lorinlouis

Messages : 1691

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre musique

Message par Largo le Sam 20 Juin 2009 - 10:07

LOL, je me fais pas de soucis pour elle, elle a de la ressource :

"nous allons continuer à nous battre contre le droit des auteurs, contre la
démagogie, et contre le jeunisme, je peux vous l'assurer"


(notez bien le délicieux "contre le droit des auteurs")

Cool

Tiens, "It's a wonderful life" ressemble beaucoup à certaines chansons de Eels, don't you think, mister Careful ?

(ps : long live Guy Maddin !)
avatar
Largo

Messages : 3181

Voir le profil de l'utilisateur http://www.raphaelclairefond.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre musique

Message par lorinlouis le Sam 20 Juin 2009 - 10:18

Oui, Largo, de la ressource, malheureusement... Wink

Une autre dame, une grande cette fois, qui pleure avec la grâce d'un ange...

Gladys Knight & the Pips, If I were Your Woman de l'album du même nom (1970).



Benny Latimore en a fait une magnifique reprise en 1973, toute en lignes de basse. Mais elle n'est disponible nulle part...
avatar
lorinlouis

Messages : 1691

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre musique

Message par lorinlouis le Sam 20 Juin 2009 - 10:28





Laughing
avatar
lorinlouis

Messages : 1691

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre musique

Message par Borges le Sam 20 Juin 2009 - 14:55

Monk : crepuscule with Nellie.
avatar
Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre musique

Message par lorinlouis le Sam 20 Juin 2009 - 14:59

Welcome back, dude Borges, 'been a long time... Wink
avatar
lorinlouis

Messages : 1691

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre musique

Message par ^x^ le Sam 20 Juin 2009 - 15:48

Borges a écrit:Monk : crepuscule with Nellie.

Je ne sais pas si c'est vrai mais on m'a souvent dit que ce fameux titre fut un hommage à Nellie Smith. Sa femme.
Le titre en dit long.
J'espère que tu n'es pas en plein divorce avec ta famille de coeur ?

Je ne sais pas non plus si tu connais ce fabuleux moment entre Billie Holiday et Coleman Hawkins. Si je me réfère à ce que j'ai tjrs entendu, Hawkins était un mentor pour Thelonious Monk.

Le morceaux se trouve ici.

ps: J'epère que tu vas bien Borges.



La photographie de Monk au dessus de mon bureau.
avatar
^x^

Messages : 609

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre musique

Message par Invité le Sam 20 Juin 2009 - 15:56

Hello,

Marrant, je l'écoutais ce matin au saut du lit, Monk : "It's Monk's time".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre musique

Message par ^x^ le Dim 21 Juin 2009 - 15:33

Info en anglais

David Lynch multiplie les projets musicaux. Peu après avoir participé avec Danger Mouse et Sparklehorse, à l'incroyable Dark Night of the Soul, le réalisateur produit un album de sept chansons dont il est l'auteur .

Fox Bat Strategy : A Tribute to Dave Jaurequi est un album de musique 50’s moderne, enregistré en 2006 avec les musiciens qui participaient déjà à la bande-son du film Twin Peaks : Fire Walk With Me.

Dave Jaurequi, mort en 2006, chante sur cet album, mais était à l’origine guitariste. David Lynch : "Je lui ai demandé de chanter et de parler sur mes paroles, parce que j'avais un bon pressentiment, qui s'est avéré : il avait un bon phrasé et j'aime le grain de sa voix .... Je pense beaucoup à lui et regrette que nous n’ayons pas pu enregistrer plus que les sept chansons qui sont sur cet album."

Après être resté deux ans dans l’ombre, cet album paraitra donc le 30 juin chez Rykodisc et David Lynch Music Company.


La voix de Dave Jaurequi ressemble bcp au chanteur d'un groupe de Seattle (période 1993...) que j'écoutais ado: Alice in Chains

Ce titre Lynchien en écoute ne me parle pas du tout mais alors pas du tout contrairement aux avis des critiques.
NoNo




ps: Hey ! Lolo...bounce
avatar
^x^

Messages : 609

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre musique

Message par Borges le Dim 21 Juin 2009 - 18:15

hi Careful, ça va, merci, fine and mellow yellow :

http://www.youtube.com/watch?v=J8DgszzXOo0

C'est juste une chanson, aucun signe :

Wink

L'anecdote que j'aime bien avec Monk, c'est Monk rentrant chez lui et qui trouve ses enfants en train d' écouter les Beatles; dégoûté, il n'y remet plus jamais les pieds. J'espère que j'invente pas.
avatar
Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre musique

Message par Largo le Dim 21 Juin 2009 - 18:41

Moi en ce moment, je découvre les Turtles et un autre sacré barbu folk : Iron & Whine

http://www.deezer.com/fr#music/album/87886

La pochette me dit quelque chose, mais je sais pas quoi. Any ideas ?!
avatar
Largo

Messages : 3181

Voir le profil de l'utilisateur http://www.raphaelclairefond.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre musique

Message par ^x^ le Dim 21 Juin 2009 - 21:06

Borges a écrit:L'anecdote que j'aime bien avec Monk, c'est Monk rentrant chez lui et qui trouve ses enfants en train d' écouter les Beatles; dégoûté, il n'y remet plus jamais les pieds. J'espère que j'invente pas.

...que je ne connaissais pas. Very Happy



Témoignage d’un concert de Monk, extrait d’un livre du poète surréaliste Claude Tarnaud. Derrière l’anecdote amusée et féroce se profile un regard essentiel sur la création artistique, sur le rapport de l’artiste à l’accidentel, de l’imaginaire et du réel.



" … et ceci se passe au Jazz Gallery en 1962, Monk achève un long solo d’un accord plaqué avec le coude et un claquement sec annonce qu’une corde vient de se briser, Monk n’a visiblement rien entendu, il se lève et quitte l’estrade suivi de Charlie Rouse, pour être remplacé au clavier par un pâle et précieux échalas nommé Bill Evans…

… …

Monsieur Bill gazouillis-de-canard-savant-en-cage-dorée Evans fait quelques arpèges pour dégourdir ses longs doigts blancs soignés, s’interrompt avec l’air d’un qui est totalement désemparé, se penche par-dessus le clavier pour regarder dans le sommier du piano et, avec l’air de qui vient de contempler un spectacle particulièrement repoussant, en retire deux bouteilles de bière, puis se rassied, rasséréné, mais ensuite, tout au long de ses interminables et gracieux solos, le petit bruit sec du marteau heurtant la corde cassée s’amplifiera jusqu’à devenir tantôt point d’orgue posé tel un sombrero sur les appoggiatures, tantôt coup de tonnerre roulant parmi les triolets qu’il renverse comme jeux de quilles, et le musicien, le visage figé par la terreur essaie de retenir sa main droite qui ne lui obéit plus et, comme animée par une volonté qui lui serait propre ou fascinée par on ne sait quel serpent caché (la corde brisée peut-être) papillonne autour de la touche morte, bien rassurante pourtant dans sa blancheur d’ivoire, comme si elle avait pour seul propos de produire une suite de crépitements comme d’une baguette sur le rebord de la caisse – enfin le dernier pénible chorus et Bill Evans descend de la scène, plus livide que jamais s’il est possible et le front couvert de sueur..



… une demi-heure plus tard, monsieur Thelonious Sphere Monk revient, on ne l’attendait plus, le temps, il plane très haut au-dessus il est toujours en amont, tournant le dos à la source, les yeux clos sans doute derrière ses lunettes noires, il fait quelques arpèges à son tour et il ne tarde pas à découvrir la corde cassée (il doit en rendre responsable le triste Bill, le bougre !), il tapote la touche presque amoureusement, il l’ausculte quelques instants, la caresse, l’enchâsse au beau milieu d’une parure de notes bien rondes et construit progressivement toute une improvisation autour de ce son mat qui, visiblement, le ravit…



…et tout le reste de la soirée, ses solos s’articuleront autour de ce bel accident, Monk ayant choisi, en l’inventant, la liberté devant laquelle l’autre s’était enfui apeuré…

source: Extrait de « De », livre de Claude Tarnaud, publié à l’Ecart Absolu, Paris Wink

http://claudetarnaud.com/pages/liens.html





ps: heureux de te revoir ici même Borges, chaussé de tes crampons, ailleurs aussi...






Largo a écrit:Moi en ce moment, je découvre les Turtles et un autre sacré barbu folk : Iron & Whine

Justement quand je parlais des millésimes américains folkbricabracrock:
Tous les Calexico (qui participent justement à l'album The Shepherd’s Dog de Sam Beam, aka Iron & Wine), Sparklehorse, The Flaming Lips...

Une musique écrite ds la poussière de Tucson city... bounce
Tous les groupes folks de Tucson sont des légendes possibles, lol
Pr Sam Beam; signé chez Sub Pop s'il vous plait.

Je te recommande chaudement son premier album mutualisé: The Creek Drank the Cradle

chronique fr



Je ne sais si tu connais cette caverne ? J'y traine mes creepers plusieurs heures par semaine...Et voici un entretien fr avec Mr enseignant dans une école de cinéma de miami, Sam Beam, tjrs tiré de la casa.

Pr la pochette c'est tout simplement une peinture de Sam Beam himself.





When it comes to being creative, most of us settle for a signature talent – say, drawing or juggling or composing dirty limericks. But Sam Beam (aka Iron and Wine) is one of those vexing all-rounders.

Not only did he record The Shephard’s Dog, which has introduced his music to a wider audience and received much acclaim, he’s also responsible for the striking cover art.

“I went to art school, wanting to be a painter,” he says, “and then I got into photography. Then it was movies, and I liked the images. One of the things that interested me in film was that I was communicating in images. That was something I did intuitively and could not even talk about until I started having to do interviews.”

He was content teaching college filmmaking when Sub Pop decided that his music should become much more than a hobby. Beam would go on to successfully escaped the “freak-folk” ghetto as his music matured and became at once more adventurous and accessible. This is the kind of album you can’t put on without someone asking who’s playing.

I really like the dog on the cover. There’s something about the pose that seems to perfectly capture the movement and gestures of a canine. We all love cool album covers but unless we live in a dorm, most of us don’t want them on our wall. But take the (solid) typography off this picture and I’d hang it in a second.

This is “The Shepherd” that owns the dog. They both have those same creepy yellow round-eyes, probably because most people end up resembling their pets.

Here’s another painting from the same series:



Yep
avatar
^x^

Messages : 609

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre musique

Message par Largo le Dim 21 Juin 2009 - 21:53

Waouw, tu as le chic pour "cartographier" ces galaxies de musiciens, j'ai du mal à suivre ton doigt virtuel parfois, mais j'essaie de m'accrocher, merci Very Happy

(bien entendu je connais pas cette caverne, par contre SubPop oui depuis quelques jours ! J'ai mis le lien de leur compil')
avatar
Largo

Messages : 3181

Voir le profil de l'utilisateur http://www.raphaelclairefond.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre musique

Message par Largo le Dim 21 Juin 2009 - 22:09

... Et en guise de bonne nuit, voilà pour celle qui est en train de finaliser notre troisième petit bébé !

http://www.deezer.com/track/2532671 jocolor
avatar
Largo

Messages : 3181

Voir le profil de l'utilisateur http://www.raphaelclairefond.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre musique

Message par ^x^ le Dim 21 Juin 2009 - 23:03

Oh je suis sûr que tu connais les rejetons de Sub Pop sans le savoir.

Ado, je voulais que mon groupe signe chez Sub Pop... Laughing un enregistrement chez eux et ensuite crever à 27 ans. C'était mon plan de survie à l'époque albino

J'ai tout foiré,lol



Il existe un livre passionnant sur LE label indé (avec Alternative Tentacles, label de Jello Biafra, leader des Dead Kennedy, et bien entendu Touch & Go) des années début 90. Je n'ai plus la référence en tête. Tout aussi passionnant que l'histoire de la Motown. Vraiment.
Tout a explosé pr ce petit label lorsqu'ils ont produit un trio de Seattle en 89. Niagara, nirvaganache quelque chose. Le mec s'est suicidé en 94 à 27 ans. Il ne restait à Seattle plus que L7, Mudhoney, Soundgarden, Screaming Trees, Tad et Green River chez Sub Pop.

Et je ne peux te laisser sans te signaler le rapt de la décennie organisé par un groupe alternatif d'Angers à l'époque où les gosses en Converse se parfumaient au(x) Smell Like Teen Spirit.
Les Thugs fut le seul groupe français signé chez Sup Pop...allant jusqu'à faire les 1ère parties de Nirvaquelquechose et enregistrer ds le studio de Steeve Albini.
A l'époque la grosse presse spé française s'en tamponnaient fraichement (Rock n folk & Co)
A part les Inrocks et Rocksound, lol
Heureusement que des disquaires comme le Black & Noir à Angers distribuaient des fanzines. Des relais essentiels. Mieux qu'internet (?)

Il eut ensuite Fleet Foxes, The Go! Team, Modest Mouse, Loney Dear, Low, The Rapture, Wolf Parade, Sebadoh, The Shins et dernièrement les brésiliens de CSS je crois, The Foals...

Bien sûr ce label n'est plus ce qu'il était etc, etc...tjrs la même histoire au fond.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion:Sub_Pop



Reportage en fr sur les Thugs , les USA,la politique américaine, Sub Pop, Seattle, Rennes, Angers... bounce
La tête ds le guidon à Nul par ailleurs.




Toute une époque... Crying or Very sad
avatar
^x^

Messages : 609

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre musique

Message par Borges le Lun 22 Juin 2009 - 14:27

lorinlouis a écrit:Welcome back, dude Borges, 'been a long time... Wink


Hello hello lorinlouis; tout va?

Wink

En ce moment, Etta James, "Light my fire"; oui, des Doors.

Et juste avant, little johnny jewel, de Television, probablement l'un de mes groupes favoris, et sans problème, l'un des plus grands de tous les temps; Tom Verlaine seul, aussi, c'est grand.


Now Little Johnny Jewel,
Oh, he's so cool,


Entendez comment il dit ce "so cool"...

Rester cool tout en tentant de rendre, de dire une vision, on peut pas imaginer plus cool.

Je sais pas si vous le saviez, mais Tom Verlaine est l'un des plus grands guitaristes que l'on puisse, non seulement imaginer, mais écouter.

On peut sentir dans son jeux, l'influence de Coltrane; la classe; et que dire d'un punk qui choisit son nom de scène en hommage à un poète. C'est cool, ou c'est snob?
avatar
Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre musique

Message par Invité le Lun 22 Juin 2009 - 19:46

Gimli a écrit:Enfin le trio gagnant Danger Mouse, Sparklehorse (Mark Linkous) et David Lynch.


excellent, merci!

images d'un duo gagnant:


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre musique

Message par ^x^ le Lun 22 Juin 2009 - 21:47

Je les connais ces images... Elles sont pour moi, terribles. Terribles. Tout comme son "amitié" avec ce gourou puant de Maharishi Mahesh Yogi.

On sait peut–être – ou on le devine en voyant ses derniers films – que David Lynch est un ardent prosélyte de la Méditation transcendantale. Chacun ses croyances, cela dit, mais du moment qu'elles restent chez soi... Or, non content de suivre, après les Beatles, les préceptes du gourou Maharishi Mahesh Yogi, 90 ans, désomais résident des Pays-Bas, et d'en faire un principe de vie personnel, favorable (ça se discute) à la création artistique, Lynch a récemment troqué sa caméra pour un bâton de pélerin.

Début octobre, il était à Paris, et tentait de convaincre Nicolas Sarkozy, qui le décorait de l'ordre de la Légion d'honneur, qu'il suffirait d'unir les ondes positives d'un millier d'adeptes en France pour vaincre le chômage et la criminalité... Ça se tente, remarquez . Lynch et ses amis du "Gouvernement de la paix" demandaient à Sarko la construction d'une Tour de l'invincibilité, immeuble permettant de loger les fidèles du culte...

Quelques semaines plus tard, à Berlin, c'est ce concept d'invincibilité qui a sérieusement posé problème. Comme on le voit dans les vidéos ci–dessous, le gourou germanophone accompagnant le cinéaste s'est un peu emmêlé les pinceaux en rêvant d'une Allemagne "invincible". Invincible contre qui, demande la foule, interdite ? Ses ennemis, répond l'orateur. Comprenez les autres nations, ce qu'Hitler n'a pas eu la chance d'accomplir jusqu'au bout, lâche l'homme pieux. Tollé dans la salle. Lynch, qui ne parle pas un mot d'allemand, se fait traduire l'échange, tente de calmer le jeu –– et on peut le croire sincère quand il parle d'un malentendu conceptuel.

ps: les vidéos montrant l'incident ont été retirées de You Tube sous la pression de la David Lynch Fondation For Consciousness Based Education & world peace.



Il reste un de mes cinéastes fétiches. Mais là j'enfile des perles.
avatar
^x^

Messages : 609

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre musique

Message par Borges le Mar 23 Juin 2009 - 11:58

Je parie, pas trop, mais je parie tout de même, qu'un jour on découvrira que le cinéma de Lynch c'est rien, et pire, que c'est puant; de lui, j'ai jamais réellement aimé, mais sans modération, ni conscience, que "TP", le feuilleton.

Sinon, j'écoute : "guardian angel"; Mink Deville.

et évidemment television : Call Mr Lee.

http://www.youtube.com/watch?v=l4QZSDu1wx8&feature=related

et Verlaine

http://www.youtube.com/watch?v=b1VtAiZNyKM


hahaha...Tom verlaine rocks!!!!!!!!!
And you....who are you???
You doesnt exists...hehehehe
avatar
Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre musique

Message par wootsuibrick le Mar 23 Juin 2009 - 12:45

Careful a écrit:
On sait peut–être – ou on le devine en voyant ses derniers films – que David Lynch est un ardent prosélyte de la Méditation transcendantale. Chacun ses croyances, cela dit, mais du moment qu'elles restent chez soi... .

La méditation transcendantale n'est pas une croyance, mais une pratique.
avatar
wootsuibrick

Messages : 1841

Voir le profil de l'utilisateur http://mondesducinema.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre musique

Message par Invité le Mar 23 Juin 2009 - 13:06

Borges a écrit:[justify]Je parie, pas trop, mais je parie tout de même, qu'un jour on découvrira que le cinéma de Lynch c'est rien, et pire, que c'est puant; de lui, j'ai jamais réellement aimé, mais sans modération, ni conscience, que "TP", le feuilleton.

Hello,

Paries Borges. Je doute cependant que cette accolade reste dans l'histoire de la l'oeuvre de Lynch. Je pense à Bunuel et à son rapport assez trouble à Franco, quand on parle du cinéaste c'est rare que l'on évoque cela, c'est lui-même qui fait ressortir cela dans le bouquin dans lequel il raconte sa vie. Je ne vois pas le cinéaste s'orienter vers quelque chose qui permette de dire de son cinéma que "c'est rien", encore moins que "ça n'était rien" comme tu sous-entends une révélation de quelque chose qui a toujours été là. Peut-être "c'est trop", je ne sais pas ?

Je pensais que tu ne craignais pas Elephant Man aussi, c'est plutôt Elephant Man qui vit dans la crainte d'ailleurs. Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre musique

Message par Invité le Mar 23 Juin 2009 - 14:19

Borges a écrit:Je parie, pas trop, mais je parie tout de même, qu'un jour on découvrira que le cinéma de Lynch c'est rien, et pire, que c'est puant...
sous la surface ou derrière le rideau de velours rouge, il y a de toutes petites giclées de ténèbres, une œuvre pas si délirante, Tourneur ou Franju sont bien plus intéressants à mon goût...





Curse of the demon(Jacques Tourneur)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre musique

Message par wootsuibrick le Mar 23 Juin 2009 - 14:21

Eraserhead c'est quand même quelque chose...
avatar
wootsuibrick

Messages : 1841

Voir le profil de l'utilisateur http://mondesducinema.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre musique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 40 Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum