Paterson de Jim Jarmusch, 2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Paterson de Jim Jarmusch, 2016

Message par librebelgique le Lun 26 Déc 2016 - 7:44

Paterson littéralement l’homme, le fils de dieu désigne à la fois  le personnage de poète Paterson éponyme du film et le lieu où il sévit soit la ville de Paterson. Il conduit un bus et pêcheur taquine la muse de la poésie. Il ne fait pas de miracles. Il a  avec les siens la force tranquille. Il a pris le nom du coin ou il a donné son nom au coin on ne sait pas trop mais il y a un jeu avec les noms.

L’intérêt est ailleurs dans la mise en scène du matériau filmé à la fois matériel (le bus) et spirituel (l’art). Jarmusch se laisse aller à la peinture des marginaux qu’il affectionne et qu’il réussit une fois encore ajoutant peut-être encore ici une découpe plus pertinente, un montage du film en scènes   - cènes ? non pas en terme de jeu théâtral mais en terme d’espaces disjoints où le ritualisé alterne avec le spontané , en somme une visite guidée de l’Eden cinéma où le temps s’abolit et qui n’est pas sans rappeler Philippe Garrel.

Seule réserve, modeste au regard de l’ensemble, l’anthropomorphisme avec lequel est traité le chien de Paterson et de sa compagne, s’il amuse au début devient lourd peu à peu, disons comme le jeu de Bill Murray auquel il emprunte en lassant tout autant.

Wink
avatar
librebelgique

Messages : 313

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paterson de Jim Jarmusch, 2016

Message par librebelgique le Lun 26 Déc 2016 - 9:26

La Septième Obsession
par Alexandre Jourdain
Chantre de l’anaphore, Jim Jarmusch fragmente les espaces et les corps en un habile jeu de poupées gigognes.

j'ai lu cette phrase sur allo ciné extraite de la critique du susdit qui doit confondre (peut être) l'anaphore et l'écholalie trouble du langage certainement répandu chez les poètes (qu'on se rappelle Jean Marais dans Orphée) qui écoutent ou répètent les mots à l'envi et peu chez les critiques toujours satisfaits d'avoir trouvé les leurs même creux comme ce monsieur Jourdain !
avatar
librebelgique

Messages : 313

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum