qui mange quoi ? qui "mange" qui ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

qui mange quoi ? qui "mange" qui ?

Message par scienezma le Ven 14 Aoû 2015 - 23:53

Je serais assez intéressé par vos avis et réflexions à propos du film "Hungry Hearts" de Saverio Costanzo. En particulier Jerzy qui est un grand fan de la première période de Polanski, ou Eyquem et Borges qui s'intéressent particulièrement à la question de la nourriture au cinéma, qui est sans doute l'une des grandes questions de ce début de XXIème siècle (après le 11 septembre, bien sûr !).

Ca commence comme une nième romance new-yorkaise confortable (quoique la rencontre du couple s'effectue déjà dans des toilettes fermés de l'extérieur d'un resto chinois au milieu des effluves de merde de l'homme malade), puis le truc vire au huit-clos végétalien et se termine lorsque la réalité rejoint le cauchemar dans un coup de fusil de chasse. C'est pas mal foutu, plein de gros plans visages, d'effets expressionnistes déformant le point de vue, de plongées contre-plongées flippantes, sans que ça vire au pur exercice de style, c'est porté par le scénario. Le montage est ponctué d'écrans noirs, sobre, ça ne vire pas au découpage épileptique de certains films français ou italiens récents qui tentent vainement de remettre au goût du jour le cinéma d'angoisse baroque à la truelle...

scienezma

Messages : 56

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui mange quoi ? qui "mange" qui ?

Message par Invité le Sam 15 Aoû 2015 - 0:23

Salut,

merci pour cette suggestion (de streaming).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: qui mange quoi ? qui "mange" qui ?

Message par Invité le Sam 15 Aoû 2015 - 1:30

Mais, mais... C'est quoi cette post-synchro catastrophique? Les acteurs font juste "ba-bah" avec la bouche comme des poissons rouges dans un bocal (pour deux lignes de texte), et c'est doublé tout contre le micro dans une chambre froide par des voix plates et stéréotypées, sorties de Derrick période 90s, ou d'un documentaire d'Arte sur la sexualité des gastéropodes en Westphalie. Et la photographie façon néon d’hôpital, c'est pour faire très laid exprès?

Bon, je m'accroche...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: qui mange quoi ? qui "mange" qui ?

Message par scienezma le Sam 15 Aoû 2015 - 2:00

ça se trouve en VO, ma couille.

scienezma

Messages : 56

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui mange quoi ? qui "mange" qui ?

Message par Invité le Sam 15 Aoû 2015 - 2:22

ça fait 10 minutes que je cherche, bibiche, vu que ça a clampsé à la 40è minute. Et tous les liens que je trouve sont morts-nés. Comme ce film qui jusqu'ici me semble aussi intéressant et tarte qu'un salsifis congelé ...

Donc, si t'as un lien, juste pour voir si ça prend vie par la suite, merci. Sinon, le suppo...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: qui mange quoi ? qui "mange" qui ?

Message par scienezma le Sam 15 Aoû 2015 - 2:30

Tu peux chercher un torrent et un sous-titre adapté, mais cette opération me paraît longue pour un Jerzy en bout de nuit, agonisant après 40 min de mauvais film. Te fais pas du mal !

scienezma

Messages : 56

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui mange quoi ? qui "mange" qui ?

Message par Invité le Sam 15 Aoû 2015 - 2:36

Oh whouais, c'est trop de boulot, là.

Bon allez, balance, le joufflu indigo, là, y suçote ses vieux à la paille comme un diabolo-menthe ou y s'envole par la fenêtre un soir d'hiver?

Me dis pas que la mère est juste dingue, je risquerais d'être surpris.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: qui mange quoi ? qui "mange" qui ?

Message par scienezma le Sam 15 Aoû 2015 - 2:46

Non, y pleure jamais le mioche, une vraie crème, c'est ça la méga surprise qui étonne vachement !

scienezma

Messages : 56

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui mange quoi ? qui "mange" qui ?

Message par Invité le Sam 15 Aoû 2015 - 2:50

Ah, sympa. Un asperger, donc? Et y fait de brillantes études de commerce?


Merci quand-même

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: qui mange quoi ? qui "mange" qui ?

Message par scienezma le Sam 15 Aoû 2015 - 2:53

L'histoire ne le dit pas, mais c'est tout à fait envisageable.

Je n'en dirai pas plus pour ne point dévoiler tous les secrets de ce film.

Je ne suis pas un adepte des spoilers, ohohoh.

scienezma

Messages : 56

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui mange quoi ? qui "mange" qui ?

Message par Invité le Sam 15 Aoû 2015 - 3:29

Pour ce que j'ai vu, en tout cas, j'ai trouvé ça terriblement "téléfilmesque" à la sauce arte. Mou du genou, avec abus répétitif de gros plans de visages en focales go-pro qui suggèrent, selon un usage tellement téléphoné stylistiquement que ça ne peut générer que des soupirs d'ennui ou d'agacement, une lente-mais-inexorable-plongée-dans-la-folie-inquiétante.

Ainsi, au contraire de toi, je n'ai pas trouvé le montage particulièrement sobre. Et je n'ai pas vu que ça décollait de l'exercice de style laborieux. On ne s'attache pas du tout à ce couple ni à ce duo d'acteurs transparents, et ce n'est pas pour cause de minimalisme assumé, plutôt d'absence d'intériorité et de charisme d'endives. Le huis-clos conjugal est gris-crachineux, cousu de fils blancs avec son gros "message" appuyé, et les persos semblent tellement idiots dans leurs interractions et réflexions qu'on a envie de les secouer et de leur administrer des baffes.
Si j'ai bien saisi le bins, c'est un film-à-thèse lancinant dont le contenu, grotesque, symbolico-psychanalytique de gazette, est intégralement éventé dans l'incipit, tout le reste consistant à illustrer cet unique argument monochrome: ils se rencontrent enfermés dans les toilettes d'un resto chinois - le gars ayant fait un gros caca qui pue la bouffe impure et la fille se pinçant le nez, elle développe une aversion de l'organique dès avant la conception (potentiellement associée à une expulsion fécale douteuse), et de la viande (potentiellement associée au gibier abattu pour les restos chinois - mais pourquoi chinois?), ce qui la fait sombrer dans la psychose et sous-alimenter au pur potage légumier son bébé, cependant que son époux pas dégourdi pour un sou voire simplet hésite entre respecter sa manie par amour et sauver l'enfant de la mort. c'est ça, la métaphore? C'est tout ce qu'on peut grappiller? Plus éventuellement un débat plateau-télé sur les ravages du végétalisme new-age? Si c'est ça, c'est d'un subtil, d'une amplitude, d'une richesse... On comprend que le film n'a que des effets de style pour essayer de masquer sa pauvreté famélique...

Sur un thème proche quoique inversé (l'histoire d'une femme seule qui prend la tangente en laissant son bébé dans son appart), Froid comme l'été de Jacques Maillot, qui lui est un téléfilm, distillait pour moi autrement plus d'oppression avec autrement plus de sobriété. En ne montrant que l'errance de la mère, la simple mise hors champ de l'enfant lui donne une hyper-présence obsédante. Pas besoin de gros plans, d'effets de caméra lourdingues et d'imagerie "onirique" en toc...


(Ah, tu me saisis au moment où je m'éditais pour développer un peu. Mais oui, même si "sobre" ne concerne que le montage, mais pas que: ce dernier comme le reste sont tout sauf "sobres". Les "fondus au noir", c'est devenu, après Bresson ou Bergman, un cliché, un cache-misère quand on sait pas quoi raconter et qu'on essaye quand-même d'en imposer à l'épate formelle.

Et j'ai dit: "sur un thème proche quoique inversé": ce qui signifie aussi que ça raconte le contraire, en symétrie inverse; dans les deux cas on laisse un enfant mourir de faim, l'une le fuyant l'autre refusant de s'en séparer mais les deux délires se renvoient en miroir comme l'envers et l'endroit d'une même peur - liée à sa "provenance".)


Dernière édition par syndic des dockers le Sam 15 Aoû 2015 - 5:17, édité 7 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: qui mange quoi ? qui "mange" qui ?

Message par scienezma le Sam 15 Aoû 2015 - 4:22

J'ai bien signalé qu'il y a quand même pas mal d'effets de mise en scène. Sobre était peut-être mal employé ici, même si ces effets sont d'ambiance mais maintiennent dans le cadre réel de l'histoire, y compris dans l'unique séquence de rêve (pas d'""onirisme" en toc" justement, contrairement à d'autres films récents). J'aurais dû dire "efficace", même si c'est ce qui t'a déplu dans ce début de film. Je parlais pas du seul montage d'ailleurs quand j'utilisais l'adjectif "sobre ?!

Tu me diras que ça n'est pas une histoire de scénario mais Hungry Hearts raconte précisément le contraire du téléfilm que tu évoques (une femme qui ne peut pas se séparer de son fils). Je ne pense pas que ça soit aussi anecdotique que ça (huis-clos contre fuite) pour l'approche de la mise en scène.

scienezma

Messages : 56

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui mange quoi ? qui "mange" qui ?

Message par scienezma le Sam 15 Aoû 2015 - 4:34

édit : oui, tu peux vérifier, tu m'as mal lu, je parlais bien du montage lorsque j'utilisais le mot "sobre".

Je peux donc continuer à arborer fièrement ma "sobriété" en bandoulière, ou à la taille. nananèr


scienezma

Messages : 56

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui mange quoi ? qui "mange" qui ?

Message par scienezma le Sam 15 Aoû 2015 - 10:47

syndic des dockers, si ton but dans la vie c'est de pourrir ceux qui écrivent ici dès que tu le peux, c'est bien dommage pour toi, mais c'est surtout très fatigant et ennuyeux pour les lecteurs du forum.

clown

(je reviendrai dans quelques jours me faire un film que tu as bien aimé dans un texte au moins aussi goujat, façon vendetta, et pour t'assurer qu'on peut écrire le type de texte que tu as écrit pour à peu près n'importe quel film pour peu qu'on se donne un peu la peine et le plaisir de saloper quelque chose - je plaisante, je n'ai pas que ça à foutre)

scienezma

Messages : 56

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui mange quoi ? qui "mange" qui ?

Message par Invité le Sam 15 Aoû 2015 - 11:59

Scienezma, je donne juste mon avis argumenté sur ce que j'ai vu de ce film. Ce qui t'embête, c'est qu'il est pertinent, parce que le film est plutôt médiocre et insipide. On n'a pas parlé non plus du soundtrack, qui est atroce et enregistré comme on filme ici, cad avec les pieds. On croirait qu'un mec dans un placard de la chambre pianote sans conviction une imitation de Vangelis dernière période sur son synthé.

Tu peux dégoiser un film que j'ai bien aimé si ça te chante, j'y serai sensible si tu rédiges une critique pertinente, qui me ferait honte d'avoir apprécié un film mauvais. Si elle n'est pas pertinente, je la démonterai bien entendu et ça te "pourrira la vie" encore plus.
Tu peux aussi rédiger un texte argumenté m'indiquant que je suis véritablement passé à côté d'un film riche et intéressant, je t'assure que j'y serais sensible et disposé à réviser mon impression. D'autant que d'habitude, je place la barre déjà bas, suis à même de trouver un minimum d'intérêt et de plaisir à quantité de mauvais films ("d'angoisse" ou "d'épouvante") pour les regarder jusqu'au bout.


La vendetta, pourrir ceux qui écrivent ici: tu parles de toi, là, car tu ne viens ici actuellement que pour ça, en tant qu'ancien co-fondateur qui s'ennuie entre son nez et sa scie, a besoin de revenir dire que le forum est à "l'agonie" de toute façon, et a un œuf éternel à peler avec ses "geôliers". Je n'ai aucun œuf à peler avec toi, je ne suis pas impliqué dans la fondation du forum, etc.

Pour changer, tu me demandes, parmi d'autres, un avis sur un film. ça au moins, c'est amusant. Je m'y suis donc prêté, mais tu n'apprécies pas non plus. Qu'y puis-je?

Prends ton temps, je n'ai pas que ça à foutre non plus, je ne passe qu'une fois par semaine. Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: qui mange quoi ? qui "mange" qui ?

Message par scienezma le Sam 15 Aoû 2015 - 14:14

syndic des dockers a écrit:

Pour changer, tu me demandes, parmi d'autres, un avis sur un film. ça au moins, c'est amusant. Je m'y suis donc prêté, mais tu n'apprécies pas non plus. Qu'y puis-je?


Tu ne veux pas que je te remercie aussi ?

Voilà ce que j'ai pondu vite fait, je pense pas que tu aies aimé le film si tu l'as vu mais en fait ça marche avec n'importe quel film qu'on ait sous la main :

"Hanezu", Naomi Kawase :

Quelle horreur; une telle médiocrité autosuffisante, c'est pas possible. Comme c'est pesant, glauque, dépressif. Les seuls moments un peu regardables, où le film respire, c'est quand ça ressemble à du Rohmer. Le petit truc touristique en bonus est bien meilleur que le film même. Une chance qu'on ne donne pas des sous à tous ceux, à toutes celles, qui veulent faire du "cinéma d'auteur", ce serait la mort du cinéma.

clown

scienezma

Messages : 56

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: qui mange quoi ? qui "mange" qui ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum