love is strange de Ira Sachs (2014)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

love is strange de Ira Sachs (2014)

Message par Invité le Lun 24 Nov 2014 - 20:02

j'ai l'impression que c'est un film qui porte en lui la vision, le projet, d'une représentation plus normative du couple homosexuel au sein d'une société New yorkaise de classe plutôt supérieure. Un couple d'homme ayant vécu de longues années en union libre se marie au début du film. L'un, un croyant, travaillant en tant que maître de musique dans une école catholique il me semble, perd son emploi à la suite de la publicité de ce mariage.
Les nouveaux mariés font face à l’impossibilité de payer leur loyer ou leur taxe d'habitation et en attendant de trouver un nouveau logement, vont vivre séparément, l'un chez des voisins, un couple de flics gays, et l'autre chez des parents, un couple d'artistes avec enfant.
Par cette séparation, le réalisateur interroge la raison des liens qui les unissent, vis à vis du religieux (un prêtre les marie), et de la communauté, et non plus simplement l'un vis à vis de l'autre. Quel type de représentation, de comportement, doit prévaloir dans notre société, dans le présent? C'est hélas à ce type de question que le film apporte une réponse.
Par la peinture qu'il fait du personnage de John Lightow, peintre amateur, et qui, à la fin, disparaît dans le monde souterrain, par la porte des enfers disons; il est dépeint, en contraste avec sa moitié, comme infidèle en amour, trop léger avec la vérité, pas totalement au prise avec le monde. Tandis que dans une scène, le maître de musique enseigne à une enfant une partition de Chopin et l'enjoint avec force à suivre scrupuleusement le rythme du métronome, en particulier pour ce musicien. En montage parallèle, il se remémore la lettre qu'il a adressé à l'institution qui l'a congédié, en regrettant l'injustice dont il a été la victime, tout en exonérant le supérieur de toute responsabilité. Il faut se conformer par l'image que l'on donne, aux attentes de notre environnement, tout comme l'on s'accorde au métronome lorsque que l'on joue une pièce de musique.
On pourrait me rétorquer que le réalisateur regarde cela sous l'approche du drame intimiste, avec tristesse mais justement, les scènes où le couple est seul sont finalement assez rares. Le contexte les désunit totalement. Enfin je sais pas, j'ai trouvé l'histoire assez réac lol peut être que je me trompe Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: love is strange de Ira Sachs (2014)

Message par Borges le Mer 26 Nov 2014 - 14:56

Hi Erwan; pas vu le film; dans le titre, y a une allusion à la chanson de " Mickey et Sylvia", que l'on peut entendre dans "badlands"?

Le problème, c'est que toutes les bonnes histoires de mariage, divorce, et tout ça, ont déjà été prises par les couples hétéros. Les gay arrivent trop tard pour les récits "majoritaires".
Wink
avatar
Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: love is strange de Ira Sachs (2014)

Message par Invité le Dim 30 Nov 2014 - 17:10

hello Borges,

Sur le blog consacré au film, ils proposent une sélection de covers du morceau de Mickey et sylvia
http://loveisstrangeblog.com/top-11-covers-of-love-is-strange-to-listen-to-while-were-editing-our-movie/
parmi lesquels badlands Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: love is strange de Ira Sachs (2014)

Message par Borges le Dim 30 Nov 2014 - 18:01

Hi; merci; y a quelques horreurs dans ces covers. J'aime bien : Buddy Holly, Everything but...,  Exuma, The Everly Brothers...mais rien de sublimant Wink


le film est dans le top 10 des Cahiers (trouvée chez Buster balournatique)

1. P’tit Quinquin
2. Adieu au langage
3. Under the Skin
4. Maps to the Stars
5. Le vent se lève
6. Nymphomaniac
7. Mommy
8. Love is strange
9. Le Paradis
10. Sunhi
avatar
Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: love is strange de Ira Sachs (2014)

Message par Invité le Dim 30 Nov 2014 - 18:24

ah ... c'est dire si l'année cinéma fut enthousiasmante Surprised  mis à part l'institutrice, Eyquem en avait parlé, j'aurais bien du mal à trouver un film à aligner dans un top annuel Smile the master ce doit être 2013 lol

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: love is strange de Ira Sachs (2014)

Message par Borges le Dim 30 Nov 2014 - 19:00

Une année cinéma "quinquine".

Pas encore vu le Godard, qui devrait arriver dans le coin le mois prochain.


Wink
avatar
Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: love is strange de Ira Sachs (2014)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum