Marx attack

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Marx attack

Message par Invité le Mar 25 Mar 2014 - 12:24

« Les frères Marx, chacun avec son type à lui, sûrs d'eux et prêts, on le sent, à se colleter avec les circonstances...

Il y a là comme l'exercice d'une sorte de liberté intellectuelle où l'inconscient de chacun des personnages, comprimé par les conventions et les usages, se venge, et venge le nôtre en même temps...

L'esprit poétique quand il s'exerce tend toujours à une espèce d'anarchie bouillante, à une désagrégation intégrale du réel par la poésie...

Et le triomphe de tout cela est dans la sorte d'exaltation à la fois visuelle et sonore que tous ces événements prennent dans les ténèbres, dans le degré de vibration auquel ils atteignent...
»


Antonin Artaud (1935)

Texte en entier ici(p.33-34 du pdf):
http://ti1ca.com/2p4sayc7-LE-THEATRE-DE-LA-CRUAUTE-LE-THEATRE-DE-LA-CRUAUTE.pdf.html


Vengeance contre le film noir:


Vengeance contre l'illusion de l'amour:


mais aussi, éloge de l'amour...


Vengeance contre les domestiques sous-payés:


Vengeance contre Maurice Chevalier:

(Les Marx, embarqués en clandestins sur un navire de tourisme, doivent passer par la douane du bateau pour débarquer... Ils volent le passeport de Maurice Chevalier et essaient de se faire passer pour lui)


Marx, tout le monde le sait que c'est le mec qui a dit plein de trucs importants sur le capital et la lutte des classes, que ça soit à un capitaine de bateau ou aux grands bonzes de la Warner...









Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum