La méprise : Yoshida / Godard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La méprise : Yoshida / Godard

Message par Dr. Apfelgluck le Mer 31 Juil 2013 - 10:27

Onna no mizûmi - Yoshishige Yoshida, 1966
Le mépris - Godard, 1963
Une femme mariée - Godard, 1964























avatar
Dr. Apfelgluck

Messages : 470

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méprise : Yoshida / Godard

Message par Invité le Mer 31 Juil 2013 - 10:43

c'est pas plutôt le femme marée, enfin qui rigole pas tous les jours (avec Godard) Cool 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La méprise : Yoshida / Godard

Message par Dr. Apfelgluck le Mer 31 Juil 2013 - 11:08

Yoshishige Yoshida, interview de décembre 2010 pour Midnight Eye a écrit: As I said before, I was heavily influenced by European cinema and wanted to work there as well. Especially French film, as I studied French culture and language at university. I liked many pre-war French films very much: the films of Renoir, for example. Although there are a few exceptions, like, perhaps, a few films by Jean Cocteau, generally speaking, I did not like post-war French cinema, probably till Godard's time. I preferred films like The Third Man to anything produced in France at that time [...] You see, when someone is asked what defines French cinema, of course there is no answer: film is something made by an individual director. I believe that it is possible to make films according to one stylistic principle, of course, such as the Russian montage movement, or political or other manifestos can guide directors into making a specific brand of cinema. However, as for my own personal case is concerned, I cannot define my work under any one meta-title. I myself was first influenced heavily by pre-war films or Godard.
avatar
Dr. Apfelgluck

Messages : 470

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méprise : Yoshida / Godard

Message par wootsuibrick le Mer 31 Juil 2013 - 11:27

Bizarrement j'ai plus pensé à Antonioni qu'à Godard devant les films de Yoshida... Sans doute une affaire de rythme plus que de motifs.
sauf pour ce qui est de "Bon à rien" qui est trop directement lié à "à bout de souffle". Y a aussi Eros plus Massacre qui est assez à part...
avatar
wootsuibrick

Messages : 1834

Voir le profil de l'utilisateur http://mondesducinema.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méprise : Yoshida / Godard

Message par Invité le Mer 31 Juil 2013 - 11:58

wootsuibrick a écrit:Bizarrement j'ai plus pensé à Antonioni qu'à Godard devant les films de Yoshida... Sans doute une affaire de rythme plus que de motifs.
sauf pour ce qui est de "Bon à rien" qui est trop directement lié à "à bout de souffle". Y a aussi Eros plus Massacre qui est assez à part...

Quelle horreur ce truc eros +

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La méprise : Yoshida / Godard

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum