L'inconnu du lac (A. Guiraudie) 2013

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'inconnu du lac (A. Guiraudie) 2013

Message par Borges le Dim 10 Nov 2013 - 20:15

Je pense que l'on devrait ici distinguer sexe et sexualité; il s'agit de se libérer du sexe et non plus de liberté sexuelle...
avatar
Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconnu du lac (A. Guiraudie) 2013

Message par Invité le Dim 10 Nov 2013 - 20:22

Se libérer du sexe c'est plus chez Giraudie plus que chez Oshima (le personnage de Shino tient tête -difficilement mais en gagnant- à ceux qui veulent la détruire ou la contrôler, et conserve/retrouve sans doute un désir et une sexualité après ce qu'elle a traversé (un viol, deux tentatives de suicide collectif, une enquête de police, la destruction de la communauté à laquelle elle appartenait, son amant qui lui demande de se prostituer pour en fait la maintenir dans la pauvreté). A l'inverse la femme d'Eisuke se suicide parce qu'elle est passée à côté de la liberté sexuelle qu'elle proclamait (et aussi pensait vaguement que la personnalité borderline de son mari pourrait contribuer à changer la vie sur un plan plus politique, mais sans savoir comment au juste). Mourir pour se libérer du sexe c'est uniquement le cas du chef du village qui est le personnage falot du film. Quant à l'assassin, il énonce une vérité sur la sexualité des autres, mais ne contrôle plus la sienne et est rendu fou par sa propre jouissance (sans le suicide du chef du village il ne serait probablement pas devenu un criminel. Ce chef du village qui incarne l'orthodoxie politique et un pouvoir -faible mais précis- est prêt à mourir pour neutraliser la menace qu'il représente en étant à la fois marginal et lucide).


Dernière édition par Tony le Mort le Dim 10 Nov 2013 - 20:40, édité 4 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconnu du lac (A. Guiraudie) 2013

Message par Invité le Dim 10 Nov 2013 - 20:30

Maintenant Giraudie pense peut-être se situer peut-être au moment où l'envie de se libérer du sexe cesse d'être un enjeu de pouvoir (chez Oshima le chef du visage se suicide parce que l'aplomb et l'attrait sexuel d'Eisuke surpassent son autorité politique, il renonce à la vie et au sexe pour ne pas perdre le pouvoir), devient une figure négative et déceptive du partage démocratique (le film a un aspect un peu houellebecquien, pas très plaisant en fait). Oshima c'est encore avant le moment où on se pose pas la question de croire ou de ne pas croire au sexe finalement, c'est juste avant Foucault, il interroge encore l'ordre social à partir du sexe (comme chez Lang dans M le Maudit ou la 5ème Victime), Giraudie fait l'inverse.


Dernière édition par Tony le Mort le Dim 10 Nov 2013 - 20:44, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconnu du lac (A. Guiraudie) 2013

Message par Invité le Dim 10 Nov 2013 - 20:36

Borges a écrit:Je pense que l'on devrait ici distinguer sexe et sexualité; il s'agit de se libérer du sexe et non plus de liberté sexuelle...
qu'est-ce que ça veut dire se libérer du sexe ? ce qu'entend Bunuel, dans Mon dernier soupir quand il dit que lorsque sa libido s'est tarie il a commencé à respirer ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconnu du lac (A. Guiraudie) 2013

Message par Invité le Mer 20 Nov 2013 - 18:21

Tony le Mort a écrit:"L'Obsédé en Plein Jour", il ya un DVD sans doute chez Carlotta, le titre et le scénario ne sont pas d'Oshima (mais inspirés d'une histoire vraie)
Oui c'est chez Carlotta et je m'apprête à le voir intrigué par ce que tu en as dit. J'ai jeté un oeil sur le Oshima, publié aux cahiers, excellent du reste et j'y ai lu cela : Le film ne compte pas moins de 2000 plans, montés en dépit des règles établies dans le cinéma classique, de sorte, dira Noël Burch, que "chaque changement de plan résonne, pour ainsi dire, comme un coup de pistolet".

La suite après avoir vu cet objet énigmatique.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconnu du lac (A. Guiraudie) 2013

Message par Invité le Mer 20 Nov 2013 - 22:24

Bonne vision, pour corriger ce que j'ai dit ily a plutôt un lien 'généalogique' entre ce film et le Giraudie, plutôt que le fait qu'ils répondent aux memes questions

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconnu du lac (A. Guiraudie) 2013

Message par Borges le Jeu 21 Nov 2013 - 16:49





curieux comme le rapprochement de deux images peut donner à penser; Henri est à la fois le vieil écrivain et le jeune homme de "Mort à Venise".
Chez Alain Guiraudie, ce sont les vieux qui demandent la sublimation...
avatar
Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconnu du lac (A. Guiraudie) 2013

Message par Invité le Jeu 21 Nov 2013 - 20:03



j'adore ces plans, je ne sais pas comment on dit : renversés ?
C'est un film redoutable par le tranchant du contenu et la forme de sa narration. Au départ l'échec de la mise en place d'une communauté villageoise dans les années 50 (au moment où les jeunes au Japon cherchent effectivement des alternatives au carcan institutionnel). Ensuite le film s'attache aux relations d'un psychopathe violeur et meurtrier avec deux femmes qui l'aiment et met en lumière les rapports de pouvoir et de soumission entre eux. Oshima choisit de ne rien expliquer, tout au plus voir dans la folie une forme de révolte. Le récit rompt complètement avec la tradition, d'un récit linéaire on passe à un découpage extravagant mais très expressif. Le passé le présent s'entremêlent sans transition. Il n'est tenu aucun compte des raccords d'orientation ni des échelles de plans. Le final dans le train entre les deux femmes qui se font face, loin du champ/contrechamp traditionnel , est filmé par des mouvements de caméras compliqués, inattendus et extraordinaires.

Thanks a lot, Tony Wink 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconnu du lac (A. Guiraudie) 2013

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum