clé à molette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

clé à molette

Message par Invité le Mer 17 Avr 2013 - 8:57

Boîte de réception :: Message
BLACK SWAN

De balthazar claes A slimfast, Hier à 23:43

Il se trouve que j'ai toujours tes textes sur Black swan, que j'avais réunis en un seul post pour réduire ton envahissement du forum, et que tu as ensuite supprimé. C'est moi qui ai fait ça, mais tout le monde est bien d'accord pour trouver que tu abuses quand tu fais des dizaines de posts à la suite sans te soucier du moindre échange. C'est pas très respectueux pour les autres.


le doigté du mec pour te faire un toucher rectal : là, je dis chapeau !!! non mais je rêve parles en donc à Jerzy des envahisseurs !!!!!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: clé à molette

Message par Invité le Mer 17 Avr 2013 - 10:06

puisque "tout le monde" c'est toi, prends le bicorne, un bicorne sur une clé à molette ça le fait autant qu'un parapluie sur une machine à coudre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: clé à molette

Message par balthazar claes le Mer 17 Avr 2013 - 13:14

Tu es banni du forum, slimfast. Tu es devenu un concentré d'agressivité hystérique, et ton unique souci est d'emmerder le monde, soit en spammant de manière frénétique des images et des notules lapidaires et incohérentes, soit en agressant verbalement ceux qui essaient de jouer le jeu du forum. Va donc prendre l'air un moment.

Plus précisément, je te bannis du forum, en mon nom et sans délibération avec ce qu'il reste de l'équipe des administrateurs ces jours-ci.

Je te bannis 15 jours seulement, dans ma grande mansuétude.

La question du traitement d'un troll, dans un forum qui se veut le nec plus ultra du partage démocratique, c'est vraiment la quadrature du cercle. Puisqu'on est supposés être à la pointe de l'accueil et de l'ouverture à la parole de "n'importe qui", fût-elle désaxée, comment pourrait-on en arriver à limiter les interventions de qui que ce soit, quand bien même celles-ci seraient essentiellement composées de mauvaise foi hostile ?

L'elasticité de ce forum, sa capacité à réceptionner du pur "bruit", ne sont toutefois évidemment pas sans limites. Il y a un seuil au-delà duquel le forum se met en danger lui-même, s'il continue à se laisser envahir par le chaos et les vociférations décousues. Il me semble que ce seuil est déjà largement atteint ces jours-ci. Pas uniquement à cause de slimfast ; il pourra, de ce fait, trouver cette décision injuste et considérer qu'il est le bouc émissaire d'une bande de dégueulasses - voire d'un unique pourri empli de haine à son encontre, en l'occurence. Et je parie qu'il n'y manquera pas. Le fait est qu'il est déjà persuadé d'être ostracisé, empêché de parler et menacé dans son noumène, alors qu'il recouvre jour après jour l'intégralité du forum de ses élucubrations. Donc à un certain point, le mal est déjà fait.

C'est vraiment délicat. Mais le problème n'est pas exactement celui de l'hospitalité, comme celui qui se pose autour de la phrase de Rocard commentée par Rancière "on ne peut pas accueillir toute la misère du monde." Un forum n'est pas un foyer, et ne renvoie nullement à la notion de cordon humanitaire. Ici, ce n'est pas un lieu de vie, mais le lieu d'une visée, d'un projet. On tend à participer à un projet, ou non ; ça n'a pas grand chose à voir avec les conditions minimales de survie et d'intégration concédées ou refusées à des populations vivant en marge d'une communauté donnée.

A ce titre un forumeur, considéré dans le forum qu'il arpente, n'est jamais a priori un "parasite", un exclu, un élément surnuméraire. Sa place n'est jamais plus précaire que celle de n'importe quel autre. Il a d'emblée le même pouvoir que tous les autres, de nuire à la visée du forum ou d'y contribuer. Ensuite, il y a des "modérateurs", supposés jouer le rôle de gardiens de ce projet, et dont les procédures de nomination et de décision peuvent certes être soumis à questionnement. Mais c'est pas parce qu'on est de gôche qu'il faut se laisser chier dans les bottes. Ah mais.

balthazar claes

Messages : 1009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: clé à molette

Message par Invité le Jeu 18 Avr 2013 - 11:46

la conclusion sonne faux

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: clé à molette

Message par balthazar claes le Jeu 18 Avr 2013 - 12:28

Chassez le naturel, il revient au galop...

balthazar claes

Messages : 1009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: clé à molette

Message par Invité le Jeu 18 Avr 2013 - 20:36

ledi a écrit:la conclusion sonne faux

Et attention, elle va sonner encore plus faux.


quand j'efface je ne veux pas que quelqu'un le garde (pour aller le ressortir) je ne veux pas qu'on vienne fouiller dans mes affaires pour les ranger, j'estime avoir le droit qu'on ne me fasse pas chier.
... dit le mec trop fatigué* pour saisir sa logique tordue: ayant pris l'habitude d'effacer ses insultes une fois que leurs destinataires y ont répondu, pour donner l'impression que ce sont eux qui l'agressent, il estime avoir le droit qu'on le fasse pas c... (quand il fait c... les autres).

---> Quand on a bien besoin de se reposer* pendant 15 jours pour se remettre les idées en place, ben... on se repose, that's all. Ordres du second médecin auto-proclamé, et confirmés par lui-même. Autrement dit, si c'est pas clair: même traitement pour "ledi" aka "slimfast".




PS:


Considérant la manipulation qui consiste à effacer puis rééditer tes insultes afin de faire passer le destinataire pour l'agresseur s'il y réagit - comme ici, où tu rééditas toutes tes insultes "à contenu sexuel et/ou pornographique" (21 à 22 février http://spectresducinema.1fr1.net/t353p480-blogs-forums-sites-revues-le-reste ), manipulation qui à mes yeux appellerait un bannissement définitif,

j'attire ton attention sur ceci:


La lecture attentive d'un topic, en remontant vers les échanges antérieurs, ce qu'on nomme ici par dérision la "consultation des archives du KGB - ou de la Mère Docu", ça fait partie du "jeu du forum". On a aussi le droit de penser les échanges dans leur historicité, de manifester une exigence de précision un poil maniaque. Ce qui contraint également à réfléchir plus longuement à ce qu'on écrit, être plus attentif aux termes qu'on emploie, à la construction de ses phrases, de ses arguments. Le "lâché spontané amnésique" n'étant pas forcément une garantie de qualité ou de "fraicheur".

On n'est pas forcément ou uniquement là pour "bavardocher" dans l'oubli désinvolte de ce qu'on a écrit la veille (et pour certains la minute d'avant). Et je trouve plutôt marrant, moi, en plus d'être un bon exercice pour la mémoire, la cohérence et la rigueur, de dire à quelqu'un ou qu'on me dise: "tu prétends avoir affirmé ceci, or --->". ça anime la contradiction et c'est parfois aussi une garantie contre les argumentations falsifiées, l'auto-révisionnisme "ni vu ni connu" de ce qu'on soutenait auparavant. En vue d'une certaine unité ou cohérence logique du "débat" sur un Forum, qui vit selon une temporalité longue distincte de celle d'un "chatting". Plusieurs régimes de vitesse et de lenteur n'étant d'ailleurs pas incompatibles.
Spoiler:
(Parenthèse hors-sujet. C'est assez comique, quand on y pense, d'ailleurs: ceux qui ont plus ou moins délaissé la "pratique du forum" pour se consacrer à leurs travaux d'écriture. Parce qu'ils attendaient ou espéraient de ce forum qu'il soit une rampe de lancement pour un projet plus ambitieux: une Revue, destinée à frapper les esprits, à laisser une trace qui se conserverait sur un support papier et dans la mémoire de lecteurs hors du virtuel si volatile. Estimant sans doute que l'investissement en écriture sur le forum leur faisait perdre de leur temps et de leur énergie, par ses disputes interminables. Là où le forum aurait été l'occasion de peaufiner, justement, perfectionner un peu sa pratique de l'écriture, plutôt que de convoiter directement le grand Œuvre dans des articles mal fichus, mal torchés, mal pensés, souvent bourrés de fautes de syntaxe et d'orthographe. S'exhorter à une exigence impitoyable envers soi-même, à travers le jugement impitoyable des autres, qui ne pardonneront pas, bien sûr, la moindre faiblesse, le moindre pataquès, la moindre virgule de traviole. Impitoyable rivalité mimétique. (Ou alors on espère d'eux un encouragement chaleureux, à coups d'indulgents et réciproques: "super, mon gars!" Comme autant de poussins frileux se réchauffant en se frottant tendrement les uns contre les autres).
Dure école, certes, décourageante ô combien. Mais c'est aussi comme ça qu'on extrait le meilleur du jus de "soi-même", dans les larmes et le sang de l'Agon, qui est la mère de toute chose. Au lieu de ça, non. Préférons soumettre notre "désir d'écrire" à une self-indulgence élastique envers ses "propres capacités". Encore un problème abordé à l'envers..., scuzi pour le paternalisme gratiné. Mais là. La charrue avant les bœufs. Articles que liront cinq pelés et six tondues d'un œil narquois. Spécialement les "professionnels de la profession". On espère leur mansuétude minimale, au delà du fait qu'ils s'en fichent éperdument, ne pensant qu'à leur pomme, en fonction de certains critères qui ne sont pas tous bidon... Edit moi ça 1500 fois, et fais pas ch... Et tu te relèveras dans la nuit à cause d'un tréma mal placé qui te torture le ciboulot. N'attendez pas de machines à tuer qu'elles vous prennent un peu au "sérieux", une fraction d'atome de seconde, si vous ne devenez pas vous-même une pure machine à tuer impeccablement lubrifiée et astiquée, d'une précision absolue, n'offrant pas la moindre prise par où on pourrait vous égratigner. Ben oui: où c'est qu'elle est donc, la putain de clé à molette? Bonne question).





Quant à la conservation de posts insultants qu'un intervenant efface ou réédite lui-même, c'est aussi une précaution contre les manipulations consistant à nuire aux participants du forum puis le dénier, tout en s'accordant ce droit par l'invocation d'un non-droit des autres à conserver ce qu'on efface. Du type : "quand j'efface je ne veux pas que quelqu'un le garde (pour aller le ressortir) je ne veux pas qu'on vienne fouiller dans mes affaires pour les ranger, j'estime avoir le droit qu'on ne me fasse pas chier".


OR il se fait qu'un "visiteur du forum" a récemment signalé à l'hébergeur Forumactif un abus concernant le topic Tree of life et le cinéma de t malick, précisément sous ce même motif: "Contenu à caractère sexuel et/ou pornographique".
Comme par hasard, cette signalisation visait précisément un de mes posts où je ne faisais que répondre à un forumeur en citant dans ma réponse les termes injurieux (à caractère sexuel et/ou pornographique) qu'il adressait à un autre, simplement parce qu'il mentionnait son accord sur une des mes analyses (et c'est consultable ici: http://spectresducinema.1fr1.net/t1463p60-game-of-thrones-colombo-et-la-mise-en-scene-d-un-certain-rapport-de-classes#39318 ).
Le post dont je citais le contenu insultant n'a suscité aucune indignation scandalisée de ta part. En revanche tu t'es précipité sur le mien - qui y faisait référence - en m'accusant, selon ta logique confusionniste habituelle, d'être l'insulteur (on peut donc supposer que tu ne saisis pas les connexions logiques entre les échanges, ou que tu ne lis que la moitié des échanges, etc):

Ca tu devrais l'effacer, c'est immonde, ça sort d'une bouche d'égout.
Edité 8 fois, on ne peux pas dire que ce soit écrit à chaud, dans l'emportement. Non c'est bien réfléchi. C'est top. Ca fait avancer la discussion, ça fait pas perdre de temps.
Vos combines me soulent.

Jerzy s'est repris à 8 fois pour ... écrire ce tas d'immondices

Mais encore:

qu'est-ce que tu crois ? Que tu peux écrire impunément tes saloperies.

etc

Ce qui indique que tu as été durablement affecté, scandalisé, traumatisé même, par ce post où je ne faisais que citer les propos de mon interlocuteur (cherchant à rabaisser un autre simplement parce qu'il acquiesçait à mon analyse de TOL), mis en rapport avec le terme d'une menace précise qu'il m'avait adressée dans le passé. Alors même que j'avais relevé ta confusion dans l'échange qui suivait.

J'ai l'intime conviction que ce fameux "visiteur du forum", cette "bonne âme" venue ensuite signaliser ce fameux post si scandaleux, c'était toi.

Ce genre de manœuvre est en parfaite adéquation avec tes "combines" habituelles. Car c'est bien toi, et pas un autre, qui m'as accusé d'être l'insulteur dans ce post précis; et c'est ce post précis que visait la plainte d'un "visiteur". Comment expliques-tu ça? Qu'un "visiteur" commette exactement la même confusion que slimfast: en signalisant à l'hébergeur le même post "obscène" (qui a tant scandalisé slimfast), sans avoir saisi qu'il citait l'obscénité d'un autre post. Un "hasard" magique?

Une manœuvre "punitive", donc. Destinée à mettre, depuis l'extérieur du forum, l'infrastructure toute entière du forum en péril, quand les manipulations à l'intérieur du forum ne se révèlent pas suffisamment payantes. Et ça indique a minima une volonté objective de nuire à l'existence même du forum.


Tout l'échange incluant le post "signalé" est consultable ici:
22 mars - http://spectresducinema.1fr1.net/t523p525-tree-of-life-et-le-cinema-de-t-malick#39386

Les termes incriminés ayant été remplacés par des astérisques, par un autre administrateur, pour se conformer à la charte de l'hébergeur.
Personnellement, j'ai toujours assumé la responsabilité des mes posts. Je réédite bcp, mais pour développer, allonger, pas pour retrancher, soustraire (hélas, dira-t-on non sans raison). Aucun de mes posts n'a jamais été bidouillé pour en effacer rétro-activement le caractère agressif: ce qui fait que tous mes posts de nature agressive sont toujours consultables à l'heure actuelle. Chacun peut s'y référer et les citer pour me mettre "face à mes responsabilités". Tout comme pouvaient être conservés par les administrateurs ceux qui dépassaient les bornes et pour cela effacés.


Si par "hasard", suite à ton bannissement provisoire pour une durée de 15 jours, un second "visiteur de forum" dénonçait un autre abus à l'hébergeur du forum, cela donnerait une certaine valeur à mon soupçon.


Maintenant, tu peux bien sûr te créer un 3è profil pour protester de ton innocence et continuer à accuser les autres de "combines" - avant de repartir te reposer pour les 14 jours restants. Ou profiter des 15 jours complets. Ou t'inscrire sur un autre forum.

Ta "participation" à ce forum ne jouit pas d'une hospitalité inconditionnelle (ça s'applique à chacun de nous, à commencer bien sûr par moi-même), mais reste de mise du moment que tu t'appliques à ne pas systématiquement dévier les contenus débattus dans un topic par des attaques gratuites - cad sans aucun rapport avec le thème du topic, et susceptibles de le transformer en pugilat généralisé (ce qu'on appelle du Trolling, pour ton info perso).
Pour ce qui est de tes nombreuses incohérences logiques, manifestes, d'un post à l'autre, souvent dans le même post, manifestes également dans ta lecture des posts des autres, ce qui multiplie les contresens et rend toute communication quasi-impossible: on ne peut raisonnablement pas te demander de souscrire au fait qu'on les souligne. Pas plus qu'on ne peut raisonnablement te demander de tolérer qu'on commente un avis que tu émets en décrétant toute discussion inutile, parce que toi tu "vis" un film avec tes "sens", là où les autres recourent à "l'analyse" par impuissance à vivre ou sentir. Etc. Bref, ce qu'on nomme "jouer le jeu d'un forum", cad accepter le débat, l'analyse, la critique, la contradiction. Aussi:
si tu reviens dans 15 jours pour "participer" au forum, je m'engagerais formellement à ne pas feedbacker sur tes interventions pendant une durée d'un mois minimum (renouvelable), pour me reposer aussi, et sous peine de me bannir moi-même du forum si je me parjure. Si si, je peux le faire.

Pour les topics que tu entends squatter en y postant des avalanches d'images à la suite, sans tolérer qu'on les commente, comme si le forum était ta salle de bain privée (genre: "j'aime pas trop les intrusions comme celle que tu as faite, et je compte bien que ce sera la dernière. T'as compris ?" http://spectresducinema.1fr1.net/t1383p165-affichons-les-affiches?highlight=affiches ): c'est terminé également.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: clé à molette

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum