Affichons les affiches

Page 2 sur 12 Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Affichons les affiches

Message par Invité le Mar 11 Déc 2012 - 21:32

ça tu comprends bien que ce ne soit pas comme ta prose larmoyante. le problème avec toi c'est que ta prose est trop bodybuiltée. avec tony c'est les montagnes russes pardon tony ça peut me faire aux éclats ou me laisser de marbre. toi aussi tu peux me faire rire aux éclats mais tes efforts sont trop visibles pour pas nous laisser de marbre : tu cherches constamment et implicitement à être rassuré. remarque bien sûr je préfère ça à ceux qui roulent des mécaniques genre db ou pichelin

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Affichons les affiches

Message par Invité le Mar 11 Déc 2012 - 21:38

Khè larmoyante?

Dis, slimfast, poste tes affiches et shut up your big mouth, parce que c'est pas toi ni Tony qui me rassurerez sur mes inquiétudes fondamentales, et incurables. Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Affichons les affiches

Message par Invité le Mar 11 Déc 2012 - 21:45

touche !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Affichons les affiches

Message par Invité le Mar 11 Déc 2012 - 22:08

tony se trompe, c'est pas le titre du topic qui fait Pasqua, ça ferait même assez 68ard je trouve - le pasquaïsme, c'est plutôt dans certains contenus que je le vois.


slimfast a écrit:ça tu comprends bien que ce ne soit pas comme ta prose larmoyante. le problème avec toi c'est que ta prose est trop bodybuiltée. avec tony c'est les montagnes russes pardon tony ça peut me faire aux éclats ou me laisser de marbre. toi aussi tu peux me faire rire aux éclats mais tes efforts sont trop visibles pour pas nous laisser de marbre : tu cherches constamment et implicitement à être rassuré. remarque bien sûr je préfère ça à ceux qui roulent des mécaniques genre db ou pichelin
merci adeline d'avoir ouvert ce topic pour que je puisse apprendre que je roule des mécaniques. j'en suis baba... Laughing




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Affichons les affiches

Message par Invité le Mar 11 Déc 2012 - 22:47





Comme Victor adèle a un problème d'identité mais à l'inverse, puisqu'elle est la fille de l'homme le plus célèbre du monde.
Le langage manifestera pour l'un et l'autre le dérèglement de leur rapport au monde.
Victor ne maîtrisera jamais ce qui unit les noms aux objets ; Itard a échoué à lui apprendre ce qu'était qu'un objet dans une collection - condition d'apprentissage du langage. Un livre n'est pas un livre en particulier mais n'importe lequel d'une bibliothèque. S'il avait ouvert les yeux il aurait vu que sa gouvernante obtenait de lui qu'il mette le couvert et maîtrise le principe d'équivalence entre une assiette et une autre etc....

Adèle au contraire et c'est le signe de sa folie se noie dans un océan d'écriture qui ne renvoie à rien d'autre que son esprit malade.

D'un côté pour Victor, choses sans mots, de l'autre pour la fille de Victor Hugo, mots sans choses : l'écriture aura été sa perte et pour Truffaut le point d'achèvement de sa réflexion sur le langage - qui dans la majeur partie des cas ne pose pas problème, il est hygiénique - mais Truffaut n'est pas un hygiéniste, il aime la souffrance.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Affichons les affiches

Message par Invité le Mer 12 Déc 2012 - 2:10

Slimfast:

Oui j'ai vu le Grand Départ de Raysse sur un DVD qui doit se trouver en médiathèque.
Très bon, bien ajusté et très influent, tant esthétiquement que sociologiquement (à la fois l'hédonisme et le désarroi politique des années 60, dans une esthétique qui a beaucoup inspiré les années 80, mais qui ici est généreuse, pas une convention - on peut dire que d'une certaine manière c'est ce qui relie les Nouveaux Réalistes à l'idée baudelairienne d'invention d'un poncif), tout comme les courts-métrages que Raysse a fait avant ce film comme Jésus-Cola. Etonnant que l'on fasse le silence sur ces films (un peu dans le sillage de Godard période Pierrot le Fou il faut reconnaître). J'ai voulu les voir parce.qu'il y a 4-5 ans ses films étaient diffusés
dans une exposition sur les Nouveaux Réalistes un peu encaustiquées
('grâce à l'art replongeons-nous dans les années 60 en ethnographes') au
Grand Palais, dont ils étaient la partie la plus vivante.
Et le meilleur titre de Gong est dans ce film.
Par la suite il a fait du cinéma-vidéo plus individuel, un peu le même profil de cinéaste que Marcel Hanoun finalement.


Dernière édition par Tony le Mort le Jeu 13 Déc 2012 - 13:23, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Affichons les affiches

Message par Invité le Mer 12 Déc 2012 - 2:24

adeline a écrit:Tony le Mort tu postes trop d'affiches et pas souvent belles même si c'est parfois des bons films et en plus tu n'aimes pas le titre du topic et en plus tu as commencé en disant du mal du topic

Wink


Les Moches c'est pas les Chris Ware j'espère?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Affichons les affiches

Message par Invité le Mer 12 Déc 2012 - 17:08


l'homme à la caméra

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Affichons les affiches

Message par DB le Mer 12 Déc 2012 - 18:29

Tony le Mort a écrit:
adeline a écrit:Tony le Mort tu postes trop d'affiches et pas souvent belles même si c'est parfois des bons films et en plus tu n'aimes pas le titre du topic et en plus tu as commencé en disant du mal du topic

Wink


Les Moches c'est pas les Chris Ware j'espère?

Non celles là sont assez top, je ne savais même pas qu'il en faisait des affiches.Tu as lu Building stories ?

DB

Messages : 1528

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affichons les affiches

Message par Invité le Jeu 13 Déc 2012 - 5:33

Baudouin II de Barvaux a écrit:









La laideur de ces affiches n'enlève rien à ce qu'elles ont de proprement terrifiant.

Il faut imaginer les "créatifs-conceptualisateurs-designers" qui en sont à l'origine, parqués dans leur "openspace", se "briefer" sur le "rendu" et l'"impact" de leur travail, un mug - décoré avec un mauvais goût affiché - de thé aux fruits rouges à la main, entre deux pauses pour fumer une smok-it-"la cigarette électronique pour arrêter de fumer" entres collègues. La semaine suivante, ils auront à plancher avec le même entrain sur la nouvelle campagne publicitaire Cajoline. Il faudra changer les options d'éclairage, d'effets spéciaux, de leurs logiciels informatiques de traitement de l'image.

Plutôt que l'univers des films qu'elles sont censées évoquer, c'est leurs conditions de production qui provoquent l'effroi et le malaise.


"L'affiche d'un film a son propre langage. Parfois, dans l'ombre du film, elle bégaie quelque chose." WB

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Affichons les affiches

Message par Invité le Jeu 13 Déc 2012 - 13:05

DB a écrit:
Tony le Mort a écrit:
adeline a écrit:Tony le Mort tu postes trop d'affiches et pas souvent belles même si c'est parfois des bons films et en plus tu n'aimes pas le titre du topic et en plus tu as commencé en disant du mal du topic

Wink


Les Moches c'est pas les Chris Ware j'espère?

Non celles là sont assez top, je ne savais même pas qu'il en faisait des affiches.Tu as lu Building stories ?

Buiding Stories c'est celui avec une étudiante unijambiste qui tient un journal qui se mêle avec le journal d'une étudiante du père de Rusty Brown dans les années 70? Alors je l'ai lu, cela m'avait plu mais je m'en souviens plus bien.
J'ai encore plus aimé celui où un récit de science-fiction sur la colonisation de Mars (qui foire à cause des problèmes de couple des colons) écrit par le père de Brown se fond dans le récit de son premier amour dans les USA des années 50. Difficile de se passionner pour une série comme Mad Men après cela, car Ware va plus loin de manière vraiment inventive.
C'est un dépassement réussi du cinéma, qui aime le cinéma tout en tenant compte de son effacement: il devient alors l'âme d'une autre forme.
Si on essaye de raconter ces histoires, de mettre en scène cette représentation de la mémoire, au cinéma, on obtient au mieux un film comme "A Single Man" alors qu'ici c'est tout un univers qui se déploie, et paradoxalement plus il est stylisé plus il renvoie au réel.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Affichons les affiches

Message par Invité le Jeu 13 Déc 2012 - 14:45

{0} a écrit:
La laideur de ces affiches n'enlève rien à ce qu'elles ont de proprement terrifiant.

Il faut imaginer les "créatifs-conceptualisateurs-designers" qui en sont à l'origine, parqués dans leur "openspace", se "briefer" sur le "rendu" et l'"impact" de leur travail, un mug - décoré avec un mauvais goût affiché - de thé aux fruits rouges à la main, entre deux pauses pour fumer une smok-it-"la cigarette électronique pour arrêter de fumer" entres collègues. La semaine suivante, ils auront à plancher avec le même entrain sur la nouvelle campagne publicitaire Cajoline. Il faudra changer les options d'éclairage, d'effets spéciaux, de leurs logiciels informatiques de traitement de l'image.

Plutôt que l'univers des films qu'elles sont censées évoquer, c'est leurs conditions de production qui provoquent l'effroi et le malaise.


"L'affiche d'un film a son propre langage. Parfois, dans l'ombre du film, elle bégaie quelque chose." WB


Salut JM. Je m'en tape complètement, de ta reconstruction socio-fantasmatique très éclairante des conditions de production de ces affiches. Occupe toi plutôt des conditions de production de ton bégaiement qui ne dit jamais bien grand chose d'intéressant. Bisouille.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Affichons les affiches

Message par Invité le Jeu 13 Déc 2012 - 14:54

{0} a écrit:
Baudouin II de Barvaux a écrit:

La laideur de ces affiches n'enlève rien à ce qu'elles ont de proprement terrifiant.

Il faut imaginer les "créatifs-conceptualisateurs-designers" qui en sont à l'origine, parqués dans leur "openspace", se "briefer" sur le "rendu" et l'"impact" de leur travail, un mug - décoré avec un mauvais goût affiché - de thé aux fruits rouges à la main, entre deux pauses pour fumer une smok-it-"la cigarette électronique pour arrêter de fumer" entres collègues. La semaine suivante, ils auront à plancher avec le même entrain sur la nouvelle campagne publicitaire Cajoline. Il faudra changer les options d'éclairage, d'effets spéciaux, de leurs logiciels informatiques de traitement de l'image.

Plutôt que l'univers des films qu'elles sont censées évoquer, c'est leurs conditions de production qui provoquent l'effroi et le malaise.


"L'affiche d'un film a son propre langage. Parfois, dans l'ombre du film, elle bégaie quelque chose." WB

c'est Wellbec ce mec, Bonbec pour la haine fraîche.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Affichons les affiches

Message par Invité le Jeu 13 Déc 2012 - 15:31


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Affichons les affiches

Message par Invité le Jeu 13 Déc 2012 - 16:28


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Affichons les affiches

Message par Invité le Sam 15 Déc 2012 - 10:13


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Affichons les affiches

Message par Invité le Sam 22 Déc 2012 - 19:08



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Affichons les affiches

Message par Invité le Sam 22 Déc 2012 - 21:25


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Affichons les affiches

Message par Invité le Dim 23 Déc 2012 - 9:20


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Affichons les affiches

Message par Borges le Dim 23 Déc 2012 - 11:56

slimfast, mais elles sont horribles ces affiches; les pires possibles?

Borges

Messages : 6047

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affichons les affiches

Message par Invité le Dim 23 Déc 2012 - 12:46




Dernière édition par slimfast le Dim 30 Déc 2012 - 21:28, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Affichons les affiches

Message par Invité le Mar 25 Déc 2012 - 11:27


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Affichons les affiches

Message par Invité le Mer 26 Déc 2012 - 18:33



L'homme des vallées perdues, beau western de noël, comme dit Lourcelles, ce film dans ce qu'il a de meilleur appartient à la lignée des films d'aventures pour enfants.
Il n'a rien à voir avec le nouveau courant du western adulte et moderne des années 50. Mazette !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Affichons les affiches

Message par Invité le Jeu 27 Déc 2012 - 23:35


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Affichons les affiches

Message par Invité le Jeu 27 Déc 2012 - 23:37


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Affichons les affiches

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:40


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 12 Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum