les artistes

Page 36 sur 39 Précédent  1 ... 19 ... 35, 36, 37, 38, 39  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: les artistes

Message par Invité le Dim 30 Déc 2012 - 14:23




Raymond Moretti Jazz-band

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les artistes

Message par Invité le Dim 30 Déc 2012 - 22:58

Le crime, par son passage à l'acte, crée un avant et un après, pose la question d'une rupture dans les trajectoires d'existence, la question de l'unité, ou non, du sujet qui parle.

Or souvent ce qu'a entendu Lacassagne est l'écho de brisures singulières, de failles précoces correspondant à des faillites personnelles ou familiales et collectives.

Le nombre ne change rien : Freud a plus appris sur la phobie avec Hans, sur l'hystérie avec Dora, sur la névrose obsessionnelle avec L'Homme aux Rats que s'il avait empilé diverses biographies de patients.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les artistes

Message par Invité le Dim 30 Déc 2012 - 23:19

Prises comme contre-exemples, les Vies coupables montrent la distance entre des individus criminels et un vrai personnage de criminel.

Jacques Mesrine construisit, exhiba et cultiva une certaine image publique porteuse d'affects de crainte et d'admiration, composées de représentations déterminées destinées à passer à la légende.


Il s'inspirait de légendes déjà constituées et reconnues par chez nous : Arsène Lupin, le gentleman cambrioleur, Robin des bois, le bandit au grand coeur, Zorro etc (il y a un film comme ça de Bigelow où les malfrats portent les masques des présidents des Etats-Unis, idée Hitckockienne s'il en est !!!).

Le personnage construit par Mesrisne était l'outil d'une demande de reconnaissance : son personnage est adressé comme un message.

Qu'importe dès lors si la personne de Mesrine fut très inégale à son personnage ! La construction et le succès du personnage attestent de sa rencontre avec les tendances et les inclinations largement partagées.

La rencontre avec le public a eu lieu, attestant d'une correspondance entre personnage public et personnage psychique ce qui somme toute et déclinée de plusieurs façons est une problématique là enciore très hitchcockienne.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les artistes

Message par Invité le Mar 1 Jan 2013 - 12:06

slimfast a écrit:


Sur la piste du circuit de course de l'île de Man, deux motos avec side-car intégré s'apprêtent côte à côte à prendre le départ. Les conducteurs sont rivés au volant, les équipiers prêts à pousser de toutes leurs forces. Le départ est imminent, la détermination extrême.

Mais curieusement, les deux équipes courent en sens opposé ; elles semblent en outre s'ignorer mutuellement, toutes les deux exclusivement concentrées sur leurs déterminations individuelles.


Un même logo hélicoïdal, composé de trois jambes repliées, comme en course perpétuelle, est imprimé sur sur les combinaisons des coureurs et sur le carénage de leurs engins. Appartiendraient-elles à la même équipe ?


MATTHEW BARNEY Cremaster 4 1994




Curieusement Matthiew Barney a intitulé son oeuvre majeure Cremaster du nom de ce muscle suspenseur des testicules, qui chez l'homme se contracte en cas de peur ou de froid.
C'est cet instant d'indécision chez l'homme " entre le désir de quelque chose et la réalisation de ce désir " qui passionne Barney.
Ses mises en scène baroques illustrent de façon théâtrale et magistrale cette tragédie humaine d'un individu sans cesse tiraillé entre deux courants contraires.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les artistes

Message par Invité le Mer 2 Jan 2013 - 11:06



Colville, Cheval et train 1954

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les artistes

Message par Invité le Mer 2 Jan 2013 - 11:11

slimfast a écrit:


ANDREW WYETH LE Monde de Christina 1948 tout le monde sait qu'elle est atteinte de poliomyélite, une maladie contagieuse transmise essentiellement par les eaux contaminées. A la fin de la Seconde guerre mondiale une grande épidémie sévit aux Etats-Unis (58.000 cas).
En 1967 le peintre a de nouveau représenté Christina Olson, qui ne pouvait plus se déplacer qu'en fauteuil roulant. La jeune femme svelte est devenue une femme aux traits marqués. Il intitule son portrait ANNA CHRISTINA.




Il, le peintre a représenté plusieurs fois cette colline, ici, c'est lui après la mort de son père




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les artistes

Message par Invité le Mer 2 Jan 2013 - 11:17



Christo, Le Reichstag emballé, en 95 après la réunification et avant la réaffectation du bâtiment.
2 semaines, 5 millions de visiteurs !!!!!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les artistes

Message par Invité le Mer 2 Jan 2013 - 21:37





La femme "renoirienne" à travers la beauté d'Ingrid Bergman (Elena et les hommes, 56).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les artistes

Message par Invité le Jeu 3 Jan 2013 - 13:06


Murnau

Schiele autoportrait aux doigts écartés

autoportrait de Lang à la manière de Schiele

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les artistes

Message par Invité le Jeu 3 Jan 2013 - 13:30


Metropolis, 27

Liyonel Feininger, Cathédrale, 19

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les artistes

Message par Invité le Jeu 3 Jan 2013 - 14:48


Metropolis

Oskar Schlemmer, Groupe concentrique, 1925

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les artistes

Message par Invité le Jeu 3 Jan 2013 - 15:15


un plan très moderne avec le texte dans l'image (Scar enlève Debbie ....).

Le secret derrière la porte

M

Ombres portées, technique remontant à la préhistoire ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les artistes

Message par Invité le Jeu 3 Jan 2013 - 15:30


Victor Fleming, Autant en emporte le vent, 1939

Caspar David Friedrich, L'arbre aux corbeaux, 1822

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les artistes

Message par Invité le Jeu 3 Jan 2013 - 15:41



Notre drapeau dans le ciel, Frederic Edwin Church, 1861

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les artistes

Message par Invité le Jeu 3 Jan 2013 - 15:56



Hitchcock/Rousseau, La guerre ou la chevauchée de la discorde, 1894

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les artistes

Message par Invité le Jeu 3 Jan 2013 - 16:05


Thomas Gainsborough, Mr. and Mrs. William Hallett, 1785

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les artistes

Message par Invité le Jeu 3 Jan 2013 - 16:19


Spellbound, 45, l'épisode du rêve raconté par G. Peck et mis en scène par Dali "ensuite est arrivée une fille légèrement vêtue etc" (C'est I. Bergnan).

Dali, instrument masochiste, 33/34

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les artistes

Message par Invité le Jeu 3 Jan 2013 - 21:44


La chevauchée fantastique, 1939, mise en perspective d'un file de cavaliers sillonnant l'immensité de monument valley

Albert Bierstadt, Sur la piste de l'Orégon, 1869

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les artistes

Message par Invité le Jeu 3 Jan 2013 - 22:04


"vous ne pouvez pas tricher avec la montagne" Redford, Jeremiah Johnson 1972

Albert Bierstadt, Cho-Looke, La chute de yoosemite,1864

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les artistes

Message par Invité le Jeu 3 Jan 2013 - 22:10


"Love me tender", au coucher de soleil. Revisiter en une image cliché les paysages romantiques ...

Albert Bierstadt, Le soir dans la prairie, 1870

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les artistes

Message par Invité le Ven 4 Jan 2013 - 10:49


Henry Fonda, La poursuite infernale , 46, pionnier solitaire au destin héroïque, splendeur du paysage ...

Frederic Remington, L'alerte, 1888

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les artistes

Message par Invité le Ven 4 Jan 2013 - 11:18


La conquête de l'ouest, Henry Hataway, 1962

George Caleb Bingham, Joueurs de cartes sur un radeau, 1847

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les artistes

Message par Invité le Ven 4 Jan 2013 - 15:56


Frederic Remington, Foncer vers le bois, 1889. ressemble à s'y méprendre à la prisonnière du déset, jusqu'au cavalier blessé à gauche, les batailles étant mises en scène ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les artistes

Message par Invité le Ven 4 Jan 2013 - 16:15



Mark Rothko Jaune et or, 1956, la même année

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les artistes

Message par Invité le Ven 4 Jan 2013 - 16:27



Impityable, la fin du mythe de l'ouest.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les artistes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 36 sur 39 Précédent  1 ... 19 ... 35, 36, 37, 38, 39  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum