Le transfert culturel germanique vers Hollywood

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le transfert culturel germanique vers Hollywood

Message par Invité le Mer 22 Aoû 2012 - 13:25

tu as vu tous leurs films ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le transfert culturel germanique vers Hollywood

Message par Invité le Mer 22 Aoû 2012 - 13:32

Enfin bref, même s'il existait des nuances entre les futurs cinéastes de la nouvelle vague, entre Rohmer qui croyait aux nations et même au races (?) et Godard qui, n'y croyant pas exhaltait de préférence le collage et l'hybridation, tous avaient pour les auteurs une admiration plus forte que le sentiment national, un déni de l'exil au sein d'une mythique, commune - et utopique - patrie du cinéma.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le transfert culturel germanique vers Hollywood

Message par wootsuibrick le Mer 22 Aoû 2012 - 15:21

slimfast a écrit:tu as vu tous leurs films ?

Mizoguchi c'est pas possible la moitié de sa filmographie a disparu. Mais dans sa filmographie visible (c'est à dire autour de 35 films), il m'en manque quatre ou cinq.

Kurosawa dans ses trente-deux films (enfin trente et un, car un de ses films est impossible à trouver, il s'agit de "ceux qui font l'avenir") il m'en manque cinq, dont dode's kaden dont j'arrive vraiment pas à dépasser la vingtième minutes... tellement j'accroche pas à l'univers.

héhéhé, je sais, je me la pète un peu.
avatar
wootsuibrick

Messages : 1841

Voir le profil de l'utilisateur http://mondesducinema.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le transfert culturel germanique vers Hollywood

Message par Invité le Mer 22 Aoû 2012 - 15:34

non pourquoi ? moi j'ai vu tous les Rohmer dans l'ordre de leur sortie, et alors ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le transfert culturel germanique vers Hollywood

Message par wootsuibrick le Mer 22 Aoû 2012 - 15:58

tu te la pète aussi alors. Smile
Il y en a combien de Rohmer? autour de quatre-vingt?
avatar
wootsuibrick

Messages : 1841

Voir le profil de l'utilisateur http://mondesducinema.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le transfert culturel germanique vers Hollywood

Message par wootsuibrick le Mer 22 Aoû 2012 - 16:50

ok, sur imdb c'est 51 films. =)
avatar
wootsuibrick

Messages : 1841

Voir le profil de l'utilisateur http://mondesducinema.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le transfert culturel germanique vers Hollywood

Message par wootsuibrick le Mer 22 Aoû 2012 - 16:57

35 films de cinéma (dont les courts), et j'en ai vu que onze.
faut que je me mette sérieusement à Rohmer.
avatar
wootsuibrick

Messages : 1841

Voir le profil de l'utilisateur http://mondesducinema.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le transfert culturel germanique vers Hollywood

Message par Invité le Mer 22 Aoû 2012 - 17:36

et puis ceux pour la télévision scolaire.

bon pour répondre, se la péter non : on fait des choix. moi finalement je ne vois pas beaucoup de films et il y a des pans entiers de cinéma de genre que je ne connais pas.
c'est seulement l'an dernier que je me suis mis aux westerns ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le transfert culturel germanique vers Hollywood

Message par Invité le Ven 24 Aoû 2012 - 12:22

En fait Hollywood a souvent, sinon plus exactement toujours, eu la main et joué gagnant. Ne pas en avoir conscience peut conduire à des appréciations erronées de l'oeuvre des exilés.

Lang, à titre d'exemple, après Fury (1936) et You Only Live Once (38), ses deux premiers films américains, comprend, lui l'ancienne gloire du cinéma allemand qu'il n'est pas "attendu" à Hollywood et que la greffe germanique, pour le moins, ne prenant pas il va devoir entrer dans le monde des films de série.

Réaliser des westerns ou des films policiers lui donnera d'ailleurs l'occasion de réactiver les thèmes et les formes auxquels il tient.

La critique sera elle animée d'un mouvement de balancier : d'abord ce qu'elle pense être le comble de la compromission et de la dégénérescence artistique deviendra par la grâce de la politique des auteurs aux Cahiers ce qui sauvera l'artiste au regard de la postérité.

De là à penser que cette posture critique est un dérivé du socle est une réponse au rempart Hollywoodien, il n'y a qu'un pas ; on le sait la critique veut avoir raison, envers et contre tout ...


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le transfert culturel germanique vers Hollywood

Message par Invité le Dim 26 Aoû 2012 - 15:13

Les concepts d'hybridation et de naturalisation permettent de saisir comment s'opère la "greffe" entre des formes américaines "démotiques" (importance du dialogue et des acteurs) et des formes germaniques dites "hiératiques ( thématique fataliste, plastique du décor et des éclairages ).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le transfert culturel germanique vers Hollywood

Message par Invité le Dim 26 Aoû 2012 - 15:18

Par exemple la lecture des romans d'aventures de l'allemand Karl May avait déjà dessiné la carte de l'ouest pour les futurs auteurs "germaniques" : lorsqu'un objet transite d'un système culturel à un autre, ce sont les deux systèmes culturels qui sont engagés dans ce processus de resémentisation.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le transfert culturel germanique vers Hollywood

Message par Invité le Dim 26 Aoû 2012 - 15:34

Tout s'est passé comme si l'émigration allemande et austro-hongroise s'était assimilée à l'exil politique des professionnels cinéma d'origine juive à l'arrivée d'Hitler au pouvoir en 33 : émigration, exil et question juive sont liées.

Les allemands ont commencé très tôt à travailler dans le cinéma américain, avant la translation de ce cinéma vers l'ouest. Les français aussi, détenteur de l'impérium cinématographique avant 1918, ont été partie prenante de l'essor du cinéma américain.

La vogue germanique qui correspond au tout début des années 20 tient à la reconnaissance de la "supériorité" du cinéma allemand.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le transfert culturel germanique vers Hollywood

Message par Invité le Lun 27 Aoû 2012 - 11:25


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le transfert culturel germanique vers Hollywood

Message par Invité le Lun 27 Aoû 2012 - 11:35

remarquer le portrait de femme d'Otto Dix au mur ( qui semble vrai ) au tout début de l'extrait quand on découvre la salle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le transfert culturel germanique vers Hollywood

Message par Invité le Lun 27 Aoû 2012 - 11:40


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le transfert culturel germanique vers Hollywood

Message par Invité le Jeu 30 Aoû 2012 - 12:14

Ernst Lubitsch, "débauché" très tôt arrive en 22 à Hollywood, un peu sur un malentendu parce que l'on croit, cf Madame du Barry 1919, que c'est un manieur de foules révolutionnaires !!

Lubitsch dévoile si vite sa nature que Mary Pickford aurait traversé son plateau en s'exclamant : "des portes ! c'est un metteur en scène de portes ! il ne s'intéresse qu'aux portes".

vrai ? faux ? en tout cas bien trouvé tant Lubitsch faisait dans sa mise en scène, son miel des portes, des ellipses et des associations d'idées.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le transfert culturel germanique vers Hollywood

Message par Invité le Jeu 30 Aoû 2012 - 19:43

La ville de Los Angeles abritait la plus nombreuse communauté d'exilés ayant fui le nazisme : on a parlé de 40.000 personnes ( des milliers d'agents de la production cinématographique : scénaristes, producteurs, décorateurs, musiciens, opérateurs, techniciens, acteurs, figurants ).

Tous ne travaillaient pas dans l'industrie du cinéma - ou à l'université - mais leur présence en ce lieu ne peut tout simplement pas être le seul fait du hasard ou des circonstances.

Symboliquement, la villa de thomas mann sur Pacific Palisades pouvait bel et bien appraître comme la capitale de cette "Autre Allemagne".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le transfert culturel germanique vers Hollywood

Message par Dr. Apfelgluck le Jeu 6 Sep 2012 - 18:57

Douglas Sirk, quand il était élève de Panofski en Allemagne, a réalisé un mémoire sur "La peinture médiévale allemande".
D'ailleurs le cerf, animal symbolique par excellence au Moyen-Age, apparaît dans certains de ses films.
avatar
Dr. Apfelgluck

Messages : 470

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le transfert culturel germanique vers Hollywood

Message par Invité le Ven 7 Sep 2012 - 16:08

Je ne sais plus si c'est sur ce forum que j'ai lu texte de Sirk disant qu'à partir des années 1965 il était fauché, et n'avait plus qu'un seul pantalon et veston corrects, qu'il lui semblait ridicule de revêtir pour feindre l'aisance lorsqu'il démarchait des producteurs? Tout le sens de la rencontre avec eux étant ce veston, c'est à dire son image d'artiste conformé mais inemployé, et cela lui donnait la nausée..
Cela fait alors penser au prof d'Université du "Temps d'Aimer" jouer par Remarque.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le transfert culturel germanique vers Hollywood

Message par Invité le Ven 7 Sep 2012 - 16:24

Les 28 dernières années de sa vie pratiquement sans tourner; (à part "Bourbon Street Blues" avec Fassbinder"?)...


Dernière édition par Tony le Mort le Ven 7 Sep 2012 - 16:28, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le transfert culturel germanique vers Hollywood

Message par Dr. Apfelgluck le Ven 7 Sep 2012 - 16:25

Il est devenu aveugle je crois et est mort en Suisse, à Lugano.
avatar
Dr. Apfelgluck

Messages : 470

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le transfert culturel germanique vers Hollywood

Message par Invité le Ven 7 Sep 2012 - 16:31

Ha non, ça c'est l'histoire du Secret Magnifique.

C'est vrai qu'il avait déjà 60 ans à la fin de "Imitation of Life"

Sinon "Je m'installe au bord du lac de Lugano parce que j'ai plus un rond" ..lol

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le transfert culturel germanique vers Hollywood

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum