The 1,000 Greatest Films The Top 500 (1-25)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: The 1,000 Greatest Films The Top 500 (1-25)

Message par Dr. Apfelgluck le Dim 22 Juil 2012 - 21:53

"Mon papa il est plus fort que le tiens". Mais ils ont fait des "efforts", pour une fois que le top 10 n'est pas 100% américains...
avatar
Dr. Apfelgluck

Messages : 470

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The 1,000 Greatest Films The Top 500 (1-25)

Message par Invité le Dim 22 Juil 2012 - 21:54

tu devrais aller voir Laurence machin, sa copine et lui ont pour jeu favori et dérisoire de faire des listes.

il faut que je fouille chez Jorge Luis voir s'il n'a pas écrit sur les listes : il a écrit sur tout.

( j'ai quand même repéré Searchers en 8 : c'est nouveau !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: The 1,000 Greatest Films The Top 500 (1-25)

Message par Invité le Dim 22 Juil 2012 - 22:00

1er Rossellini en 92 ? humm

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: The 1,000 Greatest Films The Top 500 (1-25)

Message par wootsuibrick le Lun 23 Juil 2012 - 3:45

tiens Mizoguchi et ses contes ne sont que 49ème.
ah un Naruse à la 284ème place. =)
avatar
wootsuibrick

Messages : 1841

Voir le profil de l'utilisateur http://mondesducinema.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: The 1,000 Greatest Films The Top 500 (1-25)

Message par Dr. Apfelgluck le Lun 23 Juil 2012 - 7:49

Une des seules choses intéressantes c'est les noms dans la case "Selected By".

Les fans de "Jaws" : Peter Jackson et Robert Rodriguez (rien d'étonnant).

Michael Moore semble être un inconditionnel de Bergman (?).

Pour Herzog, il n'y avait qu'une production mégalomaniaque qui pouvait trouver grâce à ses yeux : "Intolerance".

Gore Verbinsky adore Altman.

Dennis Hooper a voté pour presque tous les Bunuel période 60-70.

David Fincher vénère "American Graffiti".

Il n'y a que la série B qui trouve grâce aux yeux de Jesus Franco (il faut bien défendre sa paroisse).
avatar
Dr. Apfelgluck

Messages : 470

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The 1,000 Greatest Films The Top 500 (1-25)

Message par Invité le Lun 23 Juil 2012 - 10:32

Il n'y a que la série B qui trouve grâce aux yeux de Jesus Franco (il faut bien défendre sa paroisse).

Battleship Potemkin
SERGEI EISENSTEIN (10)
"Upon its release in 1925, Potemkin was hailed as a masterpiece, as much for the way it dramatized the emotions behind the communist revolution as for its innovative use of montage... Battleship Potemkin remains remarkable for the way it builds over a brisk 69 minutes, setting the pace for nearly every action movie made since." - Noel Murray, The A.V. Club, 2007
Selected by Jesus Franco, Christopher Frayling, Robin Buss, Barry Norman, Michael Mann.
série b comme blochevik ? Wink


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: The 1,000 Greatest Films The Top 500 (1-25)

Message par Invité le Lun 23 Juil 2012 - 10:39

je trouve cette liste très "industrialo-centrée" : USA, Europe, Japon.
je me suis arrêté aux 50 premiers.
où est Kiarostami ?
où est le cinéma latino ?
rien d'Asie hors Japon.
et même dans son domaine géographique restreint et toujours hégémonique, les choix me laissent très dubitatifs.
bah...


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: The 1,000 Greatest Films The Top 500 (1-25)

Message par Invité le Lun 23 Juil 2012 - 11:19

la liste c'est ça on glose dessus comme on glose sur les films sans fin pour dire combien on les aime et qu'ils remplissent notre vie, combien nous en avons l'addiction !

Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: The 1,000 Greatest Films The Top 500 (1-25)

Message par Dr. Apfelgluck le Lun 23 Juil 2012 - 17:46

Stéphane Pichelin a écrit:je trouve cette liste très "industrialo-centrée" : USA, Europe, Japon.

Et pour Ozu, c'est sans cesse "Tōkyō Monogatari" qui est cité le premier. Je crois que cela vient du fait que ce fut, je crois, le premier film d'Ozu a être distribué en France et aux États-Unis (en 1972). Et c'est resté son film le plus facilement visible hors Japon pendant plusieurs années. Donald Richie disait que c'était pour cela que les américains avaient prit l'habitude d'identifier tout de suite Ozu au "Voyage à Tokyo".

PS : tiens, je n'avais pas vu que Franco avait cité Eisenstein. Pardon, Jesus.


avatar
Dr. Apfelgluck

Messages : 470

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The 1,000 Greatest Films The Top 500 (1-25)

Message par Invité le Lun 23 Juil 2012 - 19:22

296 : My night at Maud, well


1000 :Toni.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: The 1,000 Greatest Films The Top 500 (1-25)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum