Au-delà des Mondes, des Spectres

Page 2 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Au-delà des Mondes, des Spectres

Message par Invité le Mer 3 Oct 2012 - 1:36

Les associations de textes ont l'air subtiles, pas du tout un truc sans queue ni tête.
Je trouve qu'on se rapproche d'une revue faite par une Sûreté critique, ça progresse bien.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà des Mondes, des Spectres

Message par Invité le Ven 12 Avr 2013 - 17:07

________


Dernière édition par supercool le Lun 15 Avr 2013 - 11:52, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà des Mondes, des Spectres

Message par wootsuibrick le Ven 12 Avr 2013 - 17:51

Hi supercool,

Frodon connaît très bien le contexte du cinéma de Hou Hsiao-hsien, Edward Yang.

ce numéro est peut-être plus "journalistique".

merci pour ces remarques. Smile
avatar
wootsuibrick

Messages : 1841

Voir le profil de l'utilisateur http://mondesducinema.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà des Mondes, des Spectres

Message par Invité le Ven 12 Avr 2013 - 23:07

Je comprends mieux, maintenant, pourquoi t'indisposait tant mon texte ironique, peu "convivial", sur le prêchi-prêcha pédagogico-édifiant du sieur Frodon Rolling Eyes

Je dois dire que la composition rédactionnelle de ce n° me laisse un peu songeur. Finalement, ça devient une vitrine œcuménique, parmi d'autres, pour des critiques établis officiant dans des organes qui dominent déjà la scène médiatico-critique.

Certainement des Spécialistes de leur domaine de Spécialité, je dis pas... Et ils ont certainement fort besoin d'un tel espace de visibilité, pour pouvoir exprimer leur approche qu'on imagine aisément marginale.

- JM Frodon, robinet d'eau tiède médiatico-consensuel, embassadeur de colloques et festivals mondains, ponte multicartes avec qui il vaut mieux, sans nul doute, être bien mis que mis de traviole;
- Pacôme Thiellement: pseudo-philosophe médiatique squattant les talk-shows, les revues chronikart, rock&folk, une chronique sur France-Culture, et qui doit certainement avoir un carnet d'adresses long comme trois bras qu'il serait dommage de ne pas exploiter;
- Jean-Sébastien Chauvin, critique aux Cahiers du cinéma;
- Stephen Sarrazin, rédacteur à Objectif-Cinéma;

Pourquoi pas. Pas une critique en soi, mais un étonnement, donc. Il n'y a certainement plus grand rapport avec l'esprit iconoclaste qui animait l'aventure "spectres du cinéma" (dont je me demande par ailleurs si elle n'est pas terminée...). Bientôt un entretien pour "paroles d'alliés"?


Dernière édition par Baudouin II de Barvaux le Sam 13 Avr 2013 - 0:27, édité 7 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà des Mondes, des Spectres

Message par Invité le Ven 12 Avr 2013 - 23:10

_______


Dernière édition par supercool le Lun 15 Avr 2013 - 11:51, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà des Mondes, des Spectres

Message par Invité le Sam 13 Avr 2013 - 0:55

Baudouin II de Barvaux a écrit:Pourquoi pas. Pas une critique en soi, mais un étonnement, donc.


supercool a écrit:La revue est quand même hors de prix, difficile de vous suivre.

Quoi !!?! C'est tout !?

Nos deux grands pourfendeurs des bassesses humaines et intellectuelles de ce monde, nos valeureux chevaliers du verbe et du montage autrement prompts à dégainer leurs textes et invectives face à d'autres cibles parfois de manière bien injustifiée (pensons au procès fait par breaker à Dérives, projet jusqu'à présent autrement plus intéressant, rigoureux et honnête) n'ont pas d'autre réaction que ces quelques molles guimauves verbales pour exprimer leurs points de vue sur le sommaire édifiant de ce numéro, en particulier lorsque wootsuibrick défend la présence de Frodon par son statut de spécialiste de machin ou truc ?

Qui aurait pensé que nos deux forumeurs se retrouveraient un jour sur quelque chose. Merci donc à Mondes du cinéma pour ce supplément de consensus.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà des Mondes, des Spectres

Message par Invité le Sam 13 Avr 2013 - 3:24

Dis, Syd Barrett, je sais qu'un consensus envers toi-même te mettrait du baume sur le cœur, mais c'est pas la peine de m'instrumentaliser dans tes règlements de compte.

J'en dis suffisamment, plus que ce que tu cites dans ton montage. En dehors de ça, Spectres du cinéma, Mondes du cinéma, je ne m'y suis pas investi comme vous, comme toi, fondateurs, co-fondateurs, présents et passés. Je ne fais pas réellement partie de cette histoire.

Je n'ai pas non plus cherché à en tirer un profit personnel quelconque, à m'en servir comme carte de visite ou comme rampe de lancement pour être adoubé par le petit monde légitimé de la "Critique", exister dans cet écosystème. Le monde de la critique, plus généralement ce qui s'écrit sur le cinéma, m'indiffère à peu près autant que ma première chaussette, y compris Dérives et ses newsletters. Y a pour moi à peu près autant de chances de tomber sur un truc - où pas même ça "pense", mais intéresse ou instruise, là-dedans, que de s'esclaffer à une jadis-blague de toto dans un Carambar. Que veux-tu que j'te dise? Rien. Ben ça tombe bien, alors.

Pour toi, c'est peut-être de l'ordre d'un désir, déçu ou pas, en attente de s'accomplir ou en exil provisoire, de devenir un jour un grand Critique ou Penseur du cinéma ou du péricinéma, je sais pas. En tout cas, t'as bcp pourfendu, don quichotte de la "cause Cinéma", infiniment plus que moi; et pour des motifs certainement très nobles, oblatifs, qui me passent largement au dessus du citron. C'est pas moi qui ai eu envie de fonder une revue, je te le rappelle, à toutes fins utiles, donc c'est pas avec moi que tu devrais en discuter. Pour ma part, je place aucun désir là-dedans. Maintenant, cher JM, si ça peut te faire plaisir, si un Pacôme Thielemment est arrivé à y faire sa niche, avec ses vaticinations sur le satanisme, lynch, led zeppelin, lost & compagnie, y a aucune raison que t'y arrives pas non plus. Tu seras un jour le Pacôme Thiellemment du cinéma chinois, mon fils. Et pourquoi pas, d'ailleurs? mh? T'es spirituel, amusant, comme garçon, non? Avec toi, on risque pas de s'ennuyer, non? Alooors.

Et sinon, ça va, tu t'amuses toujours dans ton scie-nez-ma? Y a du monde? Quoi de neuf? T'as un projet en cours? T'as féy d'bonnes crètèques, une fwè?

Allez, bon WE. Je vais passer le mien à Verviers. Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà des Mondes, des Spectres

Message par wootsuibrick le Sam 13 Avr 2013 - 5:26

Baudouin II de Barvaux a écrit:Je comprends mieux, maintenant, pourquoi t'indisposait tant mon texte ironique, peu "convivial", sur le prêchi-prêcha pédagogico-édifiant du sieur Frodon Rolling Eyes

rien avoir. ça me dérangeait parce que Frodon avait sélectionné deux fois mon travail vidéo pour des projections dans un programme de courts métrages. et ce avant que je l'invite à répondre à une interview pour mondes 3. Je l'ai donc d'abord connu comme programmateur de courts avant de l'inviter à participer à la revue comme critique-historien.
C'est toujours difficile d'accepter des critiques dures envers des personnes avec qui l'on échange en bonne convivialité (juste par mail, je vis à la Réunion, je ne fréquente pas le milieu parisien).

Baudouin II de Barvaux a écrit:
Je dois dire que la composition rédactionnelle de ce n° me laisse un peu songeur. Finalement, ça devient une vitrine œcuménique, parmi d'autres, pour des critiques établis officiant dans des organes qui dominent déjà la scène médiatico-critique.

Certainement des Spécialistes de leur domaine de Spécialité, je dis pas... Et ils ont certainement fort besoin d'un tel espace de visibilité, pour pouvoir exprimer leur approche qu'on imagine aisément marginale.

- JM Frodon, robinet d'eau tiède médiatico-consensuel, embassadeur de colloques et festivals mondains, ponte multicartes avec qui il vaut mieux, sans nul doute, être bien mis que mis de traviole;
- Pacôme Thiellement: pseudo-philosophe médiatique squattant les talk-shows, les revues chronikart, rock&folk, une chronique sur France-Culture, et qui doit certainement avoir un carnet d'adresses long comme trois bras qu'il serait dommage de ne pas exploiter;
- Jean-Sébastien Chauvin, critique aux Cahiers du cinéma;
- Stephen Sarrazin, rédacteur à Objectif-Cinéma;

Pourquoi pas. Pas une critique en soi, mais un étonnement, donc. Il n'y a certainement plus grand rapport avec l'esprit iconoclaste qui animait l'aventure "spectres du cinéma" (dont je me demande par ailleurs si elle n'est pas terminée...). Bientôt un entretien pour "paroles d'alliés"?

oui tes critiques sont justes. J'expérimente, j'espérais un mix des deux tendances (le numéro deux de la revue va dans ce sens). Apparemment c'est raté. D'où le fait que j'ai préféré ne pas y mettre ton texte critique, et voir si c'était plus jouable dans le prochain numéro si j'arrive à retrouver le ton du second. Mais bon, je crois que ça regarde aussi pas mal mes stratégies de carrière, on va dire, ou alors une croyance en la nécessité de croiser les "histoires". L'histoire établie qui assimile une histoire jeune qui la fustige, et l'institutionnalise... etc. bref du bidule sans grande importance, qui ne concerne que l'image que l'on veut donner d'un acte, ou la possibilité d'une validité économique.


Dernière édition par wootsuibrick le Sam 13 Avr 2013 - 9:35, édité 7 fois
avatar
wootsuibrick

Messages : 1841

Voir le profil de l'utilisateur http://mondesducinema.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà des Mondes, des Spectres

Message par wootsuibrick le Sam 13 Avr 2013 - 5:29

[quote="supercool"]
supercool a écrit:
Je ne sais pas, j'ai peut-être rapproché injustement votre intention avec ces limitations, concernant cet article...

C'est juste que 10 pages c'était trop court... rien avoir avec la longueur de "l'histoire" du cinéma africain.


Dernière édition par wootsuibrick le Sam 13 Avr 2013 - 6:39, édité 1 fois
avatar
wootsuibrick

Messages : 1841

Voir le profil de l'utilisateur http://mondesducinema.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà des Mondes, des Spectres

Message par wootsuibrick le Sam 13 Avr 2013 - 5:32

{0} a écrit:

Qui aurait pensé que nos deux forumeurs se retrouveraient un jour sur quelque chose. Merci donc à Mondes du cinéma pour ce supplément de consensus.

Mais bon la critique de cinéma reste un truc d'amateurs, une économie très fragile en soi, c'est pas hollywood versus Mekas là. Faut pas pousser le bouchon trop loin.
avatar
wootsuibrick

Messages : 1841

Voir le profil de l'utilisateur http://mondesducinema.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà des Mondes, des Spectres

Message par Invité le Sam 13 Avr 2013 - 6:56

___


Dernière édition par supercool le Lun 15 Avr 2013 - 11:51, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà des Mondes, des Spectres

Message par Invité le Sam 13 Avr 2013 - 10:08

wootsuibrick a écrit:
Baudouin II de Barvaux a écrit:Je comprends mieux, maintenant, pourquoi t'indisposait tant mon texte ironique, peu "convivial", sur le prêchi-prêcha pédagogico-édifiant du sieur Frodon Rolling Eyes

rien avoir. ça me dérangeait parce que Frodon avait sélectionné deux fois mon travail vidéo pour des projections dans un programme de courts métrages. et ce avant que je l'invite à répondre à une interview pour mondes 3. Je l'ai donc d'abord connu comme programmateur de courts avant de l'inviter à participer à la revue comme critique-historien.
C'est toujours difficile d'accepter des critiques dures envers des personnes avec qui l'on échange en bonne convivialité (juste par mail, je vis à la Réunion, je ne fréquente pas le milieu parisien).

Baudouin II de Barvaux a écrit:
Je dois dire que la composition rédactionnelle de ce n° me laisse un peu songeur. Finalement, ça devient une vitrine œcuménique, parmi d'autres, pour des critiques établis officiant dans des organes qui dominent déjà la scène médiatico-critique.

Certainement des Spécialistes de leur domaine de Spécialité, je dis pas... Et ils ont certainement fort besoin d'un tel espace de visibilité, pour pouvoir exprimer leur approche qu'on imagine aisément marginale.

- JM Frodon, robinet d'eau tiède médiatico-consensuel, embassadeur de colloques et festivals mondains, ponte multicartes avec qui il vaut mieux, sans nul doute, être bien mis que mis de traviole;
- Pacôme Thiellement: pseudo-philosophe médiatique squattant les talk-shows, les revues chronikart, rock&folk, une chronique sur France-Culture, et qui doit certainement avoir un carnet d'adresses long comme trois bras qu'il serait dommage de ne pas exploiter;
- Jean-Sébastien Chauvin, critique aux Cahiers du cinéma;
- Stephen Sarrazin, rédacteur à Objectif-Cinéma;

Pourquoi pas. Pas une critique en soi, mais un étonnement, donc. Il n'y a certainement plus grand rapport avec l'esprit iconoclaste qui animait l'aventure "spectres du cinéma" (dont je me demande par ailleurs si elle n'est pas terminée...). Bientôt un entretien pour "paroles d'alliés"?

oui tes critiques sont justes. J'expérimente, j'espérais un mix des deux tendances (le numéro deux de la revue va dans ce sens). Apparemment c'est raté. D'où le fait que j'ai préféré ne pas y mettre ton texte critique, et voir si c'était plus jouable dans le prochain numéro si j'arrive à retrouver le ton du second. Mais bon, je crois que ça regarde aussi pas mal mes stratégies de carrière, on va dire, ou alors une croyance en la nécessité de croiser les "histoires". L'histoire établie qui assimile une histoire jeune qui la fustige, et l'institutionnalise... etc. bref du bidule sans grande importance, qui ne concerne que l'image que l'on veut donner d'un acte, ou la possibilité d'une validité économique.

ah bon, c'est un commerce !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà des Mondes, des Spectres

Message par Invité le Sam 13 Avr 2013 - 10:13

wootsuibrick a écrit:
Baudouin II de Barvaux a écrit:Je comprends mieux, maintenant, pourquoi t'indisposait tant mon texte ironique, peu "convivial", sur le prêchi-prêcha pédagogico-édifiant du sieur Frodon Rolling Eyes

rien avoir. ça me dérangeait parce que Frodon avait sélectionné deux fois mon travail vidéo pour des projections dans un programme de courts métrages. et ce avant que je l'invite à répondre à une interview pour mondes 3. Je l'ai donc d'abord connu comme programmateur de courts avant de l'inviter à participer à la revue comme critique-historien.
C'est toujours difficile d'accepter des critiques dures envers des personnes avec qui l'on échange en bonne convivialité (juste par mail, je vis à la Réunion, je ne fréquente pas le milieu parisien).

Baudouin II de Barvaux a écrit:
Je dois dire que la composition rédactionnelle de ce n° me laisse un peu songeur. Finalement, ça devient une vitrine œcuménique, parmi d'autres, pour des critiques établis officiant dans des organes qui dominent déjà la scène médiatico-critique.

Certainement des Spécialistes de leur domaine de Spécialité, je dis pas... Et ils ont certainement fort besoin d'un tel espace de visibilité, pour pouvoir exprimer leur approche qu'on imagine aisément marginale.

- JM Frodon, robinet d'eau tiède médiatico-consensuel, embassadeur de colloques et festivals mondains, ponte multicartes avec qui il vaut mieux, sans nul doute, être bien mis que mis de traviole;
- Pacôme Thiellement: pseudo-philosophe médiatique squattant les talk-shows, les revues chronikart, rock&folk, une chronique sur France-Culture, et qui doit certainement avoir un carnet d'adresses long comme trois bras qu'il serait dommage de ne pas exploiter;
- Jean-Sébastien Chauvin, critique aux Cahiers du cinéma;
- Stephen Sarrazin, rédacteur à Objectif-Cinéma;

Pourquoi pas. Pas une critique en soi, mais un étonnement, donc. Il n'y a certainement plus grand rapport avec l'esprit iconoclaste qui animait l'aventure "spectres du cinéma" (dont je me demande par ailleurs si elle n'est pas terminée...). Bientôt un entretien pour "paroles d'alliés"?

oui tes critiques sont justes. J'expérimente, j'espérais un mix des deux tendances (le numéro deux de la revue va dans ce sens). Apparemment c'est raté. D'où le fait que j'ai préféré ne pas y mettre ton texte critique, et voir si c'était plus jouable dans le prochain numéro si j'arrive à retrouver le ton du second. Mais bon, je crois que ça regarde aussi pas mal mes stratégies de carrière, on va dire, ou alors une croyance en la nécessité de croiser les "histoires". L'histoire établie qui assimile une histoire jeune qui la fustige, et l'institutionnalise... etc. bref du bidule sans grande importance, qui ne concerne que l'image que l'on veut donner d'un acte, ou la possibilité d'une validité économique.

être à tu et à toi avec Frodon ça s'appelle de la récupération, d'où bien sûr ces multiples tentatives de justification.... alien

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà des Mondes, des Spectres

Message par wootsuibrick le Sam 13 Avr 2013 - 10:17

slimfast a écrit:
être à tu et à toi avec Frodon ça s'appelle de la récupération, d'où bien sûr ces multiples tentatives de justification.... alien

c'est sans doute ça. Wink
avatar
wootsuibrick

Messages : 1841

Voir le profil de l'utilisateur http://mondesducinema.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà des Mondes, des Spectres

Message par wootsuibrick le Sam 13 Avr 2013 - 10:21

slimfast a écrit:

ah bon, c'est un commerce !

non c'est pas du tout un commerce écrire. ça le devient quand ça se transforme en objet livre avec isbn ou issn. derrière y a un éditeur, une économie.
sinon je pense pas que le commerce ajoute quoique ce soit à l'écriture, à la parole, à l'idée. lol
au pire ça donne une illusion de pouvoir, de légitimité.
sinon absolument rien avoir. je sépare très bien les deux choses, ne t'inquiète pas pour moi.
avatar
wootsuibrick

Messages : 1841

Voir le profil de l'utilisateur http://mondesducinema.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà des Mondes, des Spectres

Message par Invité le Sam 13 Avr 2013 - 11:13

Dans le fond Jerzy a raison de dire qu'il ne faut pas se tromper de sujet ici, ne pas emprunter de voie détournée :

Le sujet principal c'est toi et ce que tu représentes, et c'est à gerber.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà des Mondes, des Spectres

Message par wootsuibrick le Sam 13 Avr 2013 - 11:14

toujours la bonne mesure JM.
avatar
wootsuibrick

Messages : 1841

Voir le profil de l'utilisateur http://mondesducinema.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà des Mondes, des Spectres

Message par Invité le Sam 13 Avr 2013 - 11:22

Pas si évident de parler la même chiasse que toi. Et parle pas comme si tu analysais de haut l'un des symptômes intéressants de ton expérimentation d'hybridation à la mords-moi-le-noeud entre la critique contestataire et la critique institutionnelle, please !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà des Mondes, des Spectres

Message par wootsuibrick le Sam 13 Avr 2013 - 11:23

Il va falloir quand même m'expliquer ce qui te fait gerber chez moi.

1.Le fait que Jean-Michel Frodon ait sélectionné mon travail vidéo, et que suite à des échanges sur internet j'ai pensé qu'il serait intéressant qu'il donne quelques éléments sur le cinéma de HHH?

2.Que j'ai contacté Stephen Sarrazin parce que je pensais qu'il connaissait très bien le terrain japonais, vu qu'il y est depuis dix ans, et que par la suite il ait décidé de faire intervenir des connaissances à lui : Pacôme Thiellement, Jean Sébastien Chauvin et Sekiguchi.

3.Que pour le contenu afrique j'ai décidé de contacter des gens qui bossent sur le sujet, Olivier Hadouchi qui a composé le sujet avec des programmateurs de festivals dédiés au cinéma africain.

4.Que suite à prise de contact par une personne, journaliste, qui avait assisté à un festival à Darhamsala, j'ai jugé qu'il n'était pas inutile d'utiliser son contenu vu le titre de la revue.

5.Pour tout ça à la fois.

Sinon le problème c'est pas que tu sois très con des fois JM, ça arrive à beaucoup de gens, dont moi, c'est juste que t'es assez frustré comme gars et que souvent j'ai l'impression que trop de ta frustration s'exprime dans tes prises de position.
avatar
wootsuibrick

Messages : 1841

Voir le profil de l'utilisateur http://mondesducinema.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà des Mondes, des Spectres

Message par wootsuibrick le Sam 13 Avr 2013 - 11:29

J'oubliais un dernier point... enfin le point zéro.

0-Que j'ai accepté que la revue soit éditée par lettmotif.
avatar
wootsuibrick

Messages : 1841

Voir le profil de l'utilisateur http://mondesducinema.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà des Mondes, des Spectres

Message par Invité le Sam 13 Avr 2013 - 11:31

T'es un lèche botte, t'es gerbant, tu comprends ? Tu peux faire l'inventaire de ton travail de rédacteur en chef, voir Frodon dans le sommaire et te lire en train de t'en expliquer ça suffit. Bien vu le coup de la frustration, c'est d'un original !

rien d'autre à ajouter.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà des Mondes, des Spectres

Message par wootsuibrick le Sam 13 Avr 2013 - 11:35

oui arrêtons là. en fait t'as raison, je suis assez lèche botte. mais pas que.
avatar
wootsuibrick

Messages : 1841

Voir le profil de l'utilisateur http://mondesducinema.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà des Mondes, des Spectres

Message par Invité le Sam 13 Avr 2013 - 11:47

wootsuibrick a écrit:
slimfast a écrit:

ah bon, c'est un commerce !

non c'est pas du tout un commerce écrire. ça le devient quand ça se transforme en objet livre avec isbn ou issn. derrière y a un éditeur, une économie.
sinon je pense pas que le commerce ajoute quoique ce soit à l'écriture, à la parole, à l'idée. lol
au pire ça donne une illusion de pouvoir, de légitimité.
sinon absolument rien avoir. je sépare très bien les deux choses, ne t'inquiète pas pour moi.

je ne m'inquiète pas pour toi tu as fait la preuve que tu savais nager

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà des Mondes, des Spectres

Message par Invité le Sam 13 Avr 2013 - 12:21

Frustré de quoi au juste ?, baragouine de manière très indistincte JM qui est tout occupé, à côté de moi, à creuser à grand peine un trou dans la porte du salon afin d'y faire passer ses membres postérieurs.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà des Mondes, des Spectres

Message par wootsuibrick le Sam 13 Avr 2013 - 12:24

C'était des mots peu originaux, une image très facile que j'ai construite à partir de choses sans doute déjà dites ici, JM. T'inquiète, t'es peut-être pas plus frustré que moi.
avatar
wootsuibrick

Messages : 1841

Voir le profil de l'utilisateur http://mondesducinema.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au-delà des Mondes, des Spectres

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum